Yassine Ayari : En prison, j'ai été filmé presque nu !    Dernière minute: La présidence de la République annonce de nouvelles mesures    Vision AVTR, le concept-car révolutionnaire et futuriste de Mercedes-Benz    Khalil Zaouia dénonce l'absence d'une feuille de route    FTAV: Le tourisme intérieur a sauvé la saison    Rentrée 2021-2022: Optimisez votre travail collaboratif grâce au vidéoprojecteur Epson EB-735FI    Monde- Daily brief du 22 septembre 2021: Le chef du gouvernement libyen rejette le retrait de confiance    Deux femmes héroïnes d'un évènement qui unit l'art et la littérature: Azza Filali et Chiara Montenero    Lyon OL vs Troyes : Liens streaming pour regarder le match    Ligue 1 : programme du tournoi barrage    La Tunisie devient membre de la Fédération internationale de hockey sur glace    Metz – PSG : Où regarder le match du 22 septembre de ligue 1    Enseignement supérieur privé / Paramédical : Pas d'équivalence pour les bacheliers non scientifiques    Campagne pour vacciner les chiens à l'occasion de la Journée mondiale contre la rage    Journées du Québec en Tunisie: 438 postes proposés par des entreprises canadiennes    Mohsen Marzouk : Le président cherche a mettre en œuvre un projet personnel !    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Al Karama appelle ses partisans à protester contre la comparution des civils devant les tribunaux militaires    Dernière minute-Coronavirus: 15 décès et 1013 nouvelles contaminations, Bilan du 20 septembre 2021    Les droits de douane ne dépassent pas 2,3% de la valeur des importations    Monaco – Saint-Etienne: où regarder le match du 22 septembre    Classement des 500 meilleures chansons de tous les temps (top 5 en vidéos)    Les annonces de Saïed sur les "dispositions transitoires" éloignent un peu plus Ennahdha du pouvoir    Assemblée générale de l'ONU : Les entretiens de Jerandi à New York    Le projet tuniso-italien "EVE" été présenté à Nabeul    L'UGTT et le décret du 14 juillet 2020 : Les précisions de Tunisie Telecom    Réunion sur la gestion des 50 MDT destinés à l'entretien des écoles    Change devises en dinar tunisien : Cours du 22 septembre 2021    Décès du journaliste économique Chokri Gharbi    Art'cot organise une exposition grand format à la Médina de Tunis    Effondrement d'une partie du plafond d'une salle de classe au Kram - Fermeture de l'école    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 22 Septembre 2021 à 11H00    Algérie: Les drapeaux en berne en hommage à Abdelkader Ben Salah    Tunisie – Météo: Températures en légère hausse, mercredi    Congrès mondial des écrivains de langue française les 25 à 26 septembre à Tunis (Programme)    Mohamed Abbou: Kais Saied a échoué dans la lutte contre la corruption    Egypte : Décès du maréchal Mohamed Hussein Tantaoui    Le photographe tunisien Habib Hmima n'est plus    Natation : La FTN retire sa plainte contre Oussama Mallouli    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Le Club Africain annonce une liste de 11 joueurs prêtés pour la nouvelle saison    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le rôle primordial des médias
Lutte contre le terrorisme
Publié dans Le Temps le 19 - 10 - 2013

Encore une fois, le terrorisme sévit en Tunisie pour alourdir davantage la liste des victimes. Deux nouveaux martyrs de la Garde Nationale ont été pris pour cible avant-hier après-midi à Gbollat ce qui confirme la persistance de ce phénomène dans notre territoire.
En fait, les terroristes n'ont pas l'air de chômer. Ils bougent d'un Mont à un autre et d'une zone à une autre pour semer la panique et la peur auprès des citoyens et attaquer directement toute personne capable de les affronter (agents de sécurité, agents des forces armée…). Désormais, parler de ces actes terroristes dans les différents supports médiatiques ne doit pas faire l'objet d'affronts ou de reproches. Les autorités de tutelle doivent comprendre que la dénonciation de ces groupes dans les supports audiovisuels ou les journaux a des portées positives. Nul ne peut nier, d'ailleurs que les médias forment l'opinion publique et éclairent les connaissances aussi bien des lecteurs que des auditeurs et des téléspectateurs. Il importe par conséquent d'assister ces supports à fournir les informations aux récepteurs sur ce phénomène, d'autant plus qu'un bon nombre de nos jeunes sont en train d'être happés et endoctrinés par ces obscurantistes terroristes.
«Les médias doivent être au service du public lequel a le droit à l'information, à analyser toute information liée au terrorisme ». Cette recommandation a été formulée il y a presque onze ans, à Manilla, lors d'une conférence internationale organisée par l'UNESCO sur les médias et le terrorisme. Tenue après les attentats du 11 septembre 2001, la conférence met l'accent sur le rôle des médias dans la sensibilisation de l'opinion publique sur les questions relatives au terrorisme, tout en recommandant de ne pas faire taire les journalistes quant ils parlent de ce phénomène aux conséquences lourdes, sous prétexte que cela touche à la sûreté de l'Etat ou nuit au déroulement des travaux et des enquêtes. En fait le rôle des journaux, des télévisions et des radios dans la lutte contre le terrorisme et l'usage illicite de la force reste primordial surtout que les médias, tous les genres confondus, ont des engagements envers leur société. Ils sont tenus en effet, d'accomplir cette mission tout en respectant les normes requises à savoir : la crédibilité, l'objectivité et la pertinence. Cela va à l'encontre de l'esprit des autorités de tutelle lesquelles tiennent toujours un silence complice sur ce qui se passe dans notre pays rien que pour préserver leurs postes. Preuve, le communiqué rendu public jeudi après-midi sur la page facebook du ministère de l'Intérieur, où un appel direct a été lancé aux médias de la place afin de ne pas traiter cette question. Le même communiqué précise que des informations seront fournies ultérieurement aux journalistes. Quand ? Comment ? Seront-elles crédibles ? Ces questions se posent de nouveau, d'autant plus que les informations fournies préalablement par le ministère de l'Intérieur n'étaient pas toutes crédibles et correctes.
En effet, les citoyens perdent de plus en plus confiance en ces institutions incapables d'assurer la sécurité et de protéger les innocents lesquels deviennent des proies faciles pour les terroristes. Les citoyens n'ont plus également, confiance dans les stratégies de communication des officiels. Ces derniers présentent, très souvent, les faits de manière très positive alors qu'il existe un grand écart entre la réalité et les discours officiels. Cela ne fait que renforcer la responsabilité et le rôle des médias. Ils sont appelés plus que jamais à refléter les différents points de vue et les idées capables d'éclairer les citoyens. Parler des causes du terrorisme, qui sont d'ailleurs multiples, attirer l'attention des jeunes sur les risques de dérives figurent aussi parmi les tâches que les médias doivent faire pour lutter contre ce fléau et pourchasser ces terroristes de notre territoire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.