Béja | Covid-19 : 13 nouveaux cas de contamination enregistrés    Slaouti : « L'école publique est aujourd'hui menacée plus que jamais »    Mohsen Marzouk : Il est où le WiFi gratuit ?    Coup d'Etat et grande instabilité en Arménie    Deux personnes tuées lors des troubles et 468 arrestations    50 migrants se sont noyés et les survivants accueillis en Italie    66.23 dollars/baril    Exit les corrompus, les hommes de médias et les dirigeants d'associations    Amateurs de foot, Que regarder ce soir ?    Report de la manifestation des Nahdhaouis, Mohamed Gouméni révèle le vrai du faux    Mohsen Marzouk : Ennahdha est capable d'abandonner Mechichi à tout moment    Les Tunisiens à l'étranger pourront bientôt payer leurs cotisations sociales en ligne    La nouvelle souche n'est pas dangereuse mais la vigilance reste de mise    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Le salon pour l'amour de l'Art    La danse comme partie prenante d'une pièce de théâtre    HAICA: la chaîne « Attessia TV » écope d'une amende de 10 mille dinars    Les professionnels de la santé ne donnent le bon exemple pour la campagne de vaccination (Ministère)    CONECT International condamne la grève douanière    Enfin le dégel entre le Président et son chef du Gouvernement ?    Fermeture du Tunnel de l'avenue Yasser Arafat vendredi jusqu'à 20h00    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Ils ont dit    Rached Ghannouchi remet le projet de Sabkha Séjoumi sur la table    Zarzis | Agence de Protection et d'Aménagement du Littoral (APAL) : Pourquoi ignorer les plages les plus fréquentées ?    Deux clusters découverts    DECES : Hadj Hemden Ben Mohamed ERRAIS    CONDOLEANCES    La semaine des zones humides à Tunis : Un enjeu de taille    La poésie en questions : A propos des faux-monnayeurs ?    Inauguration de la plateforme Hannibal pour contrôler les flux physiques des devises    Ligue Europa: les qualifiés pour les huitièmes de finale    Et si la dégradation nous réconciliait ?    Boxe | 72e Tournoi de Sofia : Khouloud Halimi lésée par les juges    News | Et de huit pour Sliti    Le Conseil des Chambres mixtes réitère son appel à lancer un plan de relance des investissements    La Chine fera don de 100 mille doses de vaccin à la Tunisie    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    L'Art Rue présente «Métamorphose #1» de Essia Jaïbi : Interroger les perceptions    Art contemporain : Une boîte ouvre sur l'autre    La FTF va tester l'utilisation du VAR dans les compétitions tunisiennes    A Nabeul, les cafés et restaurants peuvent servir à table    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    Pourquoi Saied continue à tourner le dos à l'Afrique?    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cinquante ans, le bel âge !
Publié dans Le Temps le 15 - 08 - 2014

C'est avec le film français « C'est assez bien d'être fou », documentaire de 104 minutes réalisé par Antoine Page que sera donné le coup d'envoi dimanche prochain de la 29ème session du festival international du film amateur de Kélibia (FIFAK) qui se déroulera du 17 au 23 août. Le film est un road-movie qui raconte le périple à deux voix d'un réalisateur et d'un dessinateur ayant traversé durant 4 mois l'Europe jusqu'aux confins de la Sibérie.
Un voyage qu'a effectué Bilal Berrini « Zoo project » dessinateur algérien mort en juillet 2013 assassiné par balle dans une rue de Détroit aux Etats unis. Ce dessinateur nomade avait habillé les rues de Tunis de dessins des martyrs de la révolution. D'ailleurs l'affiche officielle du Festival se veut un hommage à cette âme nomade en reprenant une de ses fresques réalisée un certain jour sur un vieux mur de la rue de la Saida Ajoula à la Médina de Tunis. La projection sera précédée d'un ciné-concert de YNL-X.
46 films de 22 pays
Organisé par la Fédération tunisienne des cinéastes amateurs (FTCA) en collaboration avec le ministère de la Culture et la Municipalité de la ville de Kélibia, l'édition 2014 du FIFAK est une édition anniversaire puisque le festival, l'un des plus anciens en Afrique, célèbre cette année ses cinquante ans. La compétition internationale comprend 46 films de 22 pays et la compétition nationale 23 films. Selon les organisateurs, le programme est très festif avec un menu composé de carnaval, de concerts de musique dont celui de Zine Safi, Fn'Art dédié à la Palestine et de projections en plein air au café Sidi Bahri.
Outre les projections, sont prévus des master-class : Le premier est consacré au « Cinéma de quartier » avec la françaises Natacha Cyrulnik ; le deuxième : « Nouvelles expressions artistiques » avec le réalisateur français Antoine Page et le tunisien Meen-One. Au programme aussi deux tables rondes : l'une concerne un « Spécial cinquantenaire du FIFAK et la deuxième sur « la distribution des films indépendants : quelles alternatives aux circuits classiques » avec le collectif « ma3mal 612 » (Jordanie), ACTI (Tunisie), Julio Lamana (Espagne), Patyricia Caillé (France, Slah Dhaoui (Tunisie) et le troisième master-class est dédié à la photographie animée par l'association « Chouf ».
Soirées spéciales
Les festivaliers pourront suivre également une soirée spéciale Palestine avec la projection du film « Palestine Marathon » (Danemark), une autre soirée spéciale « Cinéma de résistance autour du monde », les 20 ans du génocide rwandais (Kigali, Kélibia et Hergla) suivie le lendemain d'une rencontre sur « Le cinéma de résistance » avec Clémentine Dusabejambo (Rwanda), et Mohamed Challouf (Tunisie). Une autre soirée spéciale sera consacrée au cinéma de quartier avec la projection des films réalisés lors du FIFAK ;
Un journal quotidien est assuré par la FTCC et un journal visuel sera assuré tous les jours du festival par les membres de la FTCA sans compter les parodies toujours drôles réalisées par des amateurs inspirés.
Rappelons que le FIFAK constitue la plus importante rencontre de jeunes cinéastes, cinéphiles et étudiants des écoles de cinéma en Tunisie avec plus de 1500 participations à chaque session annuelle.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.