Statue de Chokri Belaïd, pluies torrentielles… Les 5 infos du weekend    Bouden : « La création d'un conseil supérieur de l'éducation et de l'enseignement, oeuvrera à redonner à l'école son rôle d'ascenseur social »    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Marouen Abassi reçoit le gouverneur de la Banque centrale libyenne    Sécurité routière : Légère baisse de la mortalité sur les routes en juillet 2022    Alerte météo | Des cellules orageuses feront leur apparition ce soir    Tunisie – La marine nationale sauve 22 candidats à la migration clandestine    Ghaza : 31 martyrs dont 6 enfants et 4 femmes    Premier League : Mejbri absent et CR7 Remplaçant, Man Utd battu à domicile    La CAF recadre le président De Laurentiis pour les joueurs africains    Talbi avec Lorient, Khazri avec MHSC et Skhiri avec Köln, 3 tunisiens vainqueurs ce dimanche    Tunisie – La crise économique risque de se compliquer encore plus    La statue de Chokri Belaïd provoque un tollé sur la toile    USA : New Mexico : La police enquête sur les meurtres en série de quatre musulmans    L'INM annonce des orages dans le nord-est et le centre du pays    Ben Arous : saisie de 91 quintaux de farine subventionnée utilisée pour fabriquer les pains spéciaux    La croissance économique mondiale stagne en 2022, mais s'agit-il d'une récession?    255 migrants migrants clandestins secourus en une seule nuit entre la Tunisie et l'Italie    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Vers la couverture sociale pour les travailleurs agricoles et de la pêche    Repères historiques | Aérodrome de Tunis : Le temps des pionniers    Bizerte: 3 enfants se sont noyés à Ghar El-Melh    Noureddine Taboubi inaugure le mémorial de Chokri Belaid (Vidéo)    Benjemy au Festival International de Hammamet : Prouesses musicales et esthétiques    Notes de lecture | Ondoyances méditerranéennes de Saint Augustin à Sidi Bou Saïd El Baji *    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Pourquoi | Répercussions en chaîne...    Vacances estivales et activités pour enfants : Privilégier le divertissement et l'apprentissage    Mohamed Hammadi JARRAYA, Expert en économie et Président de l'observatoire «Tunisia Progress» à La Presse : «La relance, remède aux maux économiques»    L'USBG s'active sur le marché des transferts : Un mercato actif    L'USM se prépare pour la nouvelle saison : Une équipe new-look !    L'UGTT condamne les attaques sionistes contre Gaza    Météo du dimanche 7 août 2022    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    Learning to make Up With The Girl After A Fight    Kaïs Saïed ordonne le retrait de son poster placardé sur un minaret    L'UGTT condamne les attaques sionistes contre Gaza    Apparitions médiatiques de Rached Ghannouchi : Un déni qualifié de la réalité    Festival du poisson à la Goulette : De plus en plus prisé    Tennis | Tournoi San José : Ons Jabeur éliminée en quarts de finale    MEMOIRE : Abdelwaheb DAMAK    La Tunisie condamne les raids menés par Israël dans la bande de Gaza    Treatment For Ebony Babes™ Focuses On Helping Ebony Women Proceed Off Their Exes    L'efficacité de l'action    Un Tunisien tué à Montréal : les détails    Décès d'un tunisien dans une fusillade à Montréal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une première qui fera date...et des émules !
Publié dans Le Temps le 17 - 02 - 2016

Une cérémonie dédiée à Inauguration de l'atelier de peinture du Baron Rodolphe D'Erlanger a eu lieu avant-hier, au Palais Ennejma Ezzahra, en présence de Mme Sonia Mbarek, ministre de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine, de MM. Sofiène Féki, directeur Général du Centre des Musiques Arabes et Méditerranéennes, Kamel Laazar, Président de la Fondation Lazaar et d'un bon nombre d'invités de marque dont les ambassadeurs, respectivement de France et de Suisse.
Le projet de réhabilitation de l'atelier de peinture du Baron Rodolphe d'Erlanger, ( peintre et musicologue français d'origine allemande : 1872-1932), qui s'inscrit dans le cadre des activités muséographiques du Centre des Musiques Arabes et Méditerranéennes est tout d'abord, un hommage à cet orientaliste voyageur dont le parcours artistique s'est déroulé en partie en Tunisie et plus particulièrement à Sidi Bou-Saïd dans le Palais Ennejma Ezzahra.
C'est aussi une opération de restauration et de réaménagement muséographique d'envergure, ayant permis de restaurer l'espace et les œuvres qu'il accueille tout en les rendant plus accessibles au public, non sans l'apport et la contribution de la Fondation Lazaar qui a soutenu le projet dans le cadre d'une action de mécénat en nature et en compétence et de l'Institut National du Patrimoine qui a apporté son soutien au suivi technique, en mettant à la disposition du CMAM, une équipe de restaurateurs.
Le projet dont la réalisation, (entre le moment de la signature de la convention et la finalisation des travaux), aura duré un peu plus de douze mois, a cherché à réconcilier deux impératifs, à savoir, des conditions optimales de conservation des tableaux et des objets, et une visite aisée et didactique offrant aux visiteurs une immersion dans l'univers intimiste du peintre. Agréable immersion avec la découverte des lieux, quand les instigateurs du projet nous y avons invités par petits groupes et parmi eux Mounir Hentati qui a signé le texte du livret réalisé à cette occasion.
La démarche muséographique adoptée, consiste selon les différents partenaires, en une évocation construite dans l'esprit muséographique des autres espaces du Palais Ennejma Ezzahra, sur la base de photos puisées dans les archives du CMAM et permettant de comprendre l'agencement de l'espace de travail du peintre. Cette évocation est renforcée par la présence d'objets en rapport avec l'activité picturale du Baron, tels que, son autoportrait, sa palette, ses pinceaux, ses chevalets, sa boîte à matériel, ses croquis... accompagnés d'éléments d'ameublement prélevés dans la collection du Palais.
La période tunisienne dans le parcours du peintre
La majorité des tableaux exposés dans cet espace, appartiennent à la période tunisienne, (1903-1932) et font partie de la collection acquise par l'Etat tunisien dans le cadre de la transaction relative à l'achat du palais Ennejma Ezzahra (1989) : un peu plus de 60 tableaux avec comme thèmes, des scènes de rue, des portraits et personnages et des paysages.
Selon Ali Louati, critique d'art et auteur du livre « Le Baron d'Erlanger et son Palais Ennejma Ezzahra », (Simpact Editions -1995), « la période tunisienne de R. d' Erlanger est considérée par les critiques comme la plus importante du point de vue de la maturité des moyens de réalisation et de la cristallisation d'une vision esthétique propre».
L'action de mécénat qui a boosté l'aboutissement de ce projet a débuté nous apprend- t- on, quelques mois avant la promulgation de la loi d'encouragement du mécénat culturel qui a introduit le mécénat et l'a reconnu comme moyen de financement pour tout investissement dans les œuvres culturelles. Fort de la réussite de cette première action, le CMAM envisage de lancer une campagne pour inciter d'autres entreprises et Fondations à s'engager dans des opérations de mécénat similaires. Action fort judicieuse car comme nous l'avons signalé, l'apport des équipes de l'INP a été très précieux notamment en matière de restauration des éléments en bois, (plafonds, portes, meubles et encadrements des tableaux), ainsi qu'au niveau de la supervision des travaux. L'équipe des restaurateurs a fait profiter de son savoir, une dizaine de jeunes diplômés de l'Institut des Métiers du Patrimoine qui ont été associés aux travaux de restauration en tant que stagiaires.
Une première qui fera date et des émules certainement ; ne dit-on pas que seuls l'art et la culture sont à mesure de prémunir les Nations des dangers qui les guettent, ayant rapport avec l'obscurantisme, l'extrémisme aveugle et le terrorisme !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.