Echappée belle: Voir Kairouan et… vivre    Portez la chemise blanche et un débardeur avec classe    Mélange d'imprimés et de couleurs: Eviter les faux-pas !    La Presse Magazine du Dimanche 28 février 2021 consultable sur notre site    Ali Chabbouh, ancien attaquant du COT: «La Coupe 1988 a bousillé mon club»    AME: tout ce qu'exige un nourrisson !    Hamma Hammami : « Le mouvement Ennahdha est le seul responsable de la crise que connait le pays »    Tunisie : Le ministère de la Santé autorise la commercialisation du vaccin astrazeneca    Saied : Si les Aghlabides étaient vivants, ils auraient construit de nouveaux bassins    Rached Ghannouchi fait passer un message à ses partisans    Ghannnouchi appelle partis et forces politiques au dialogue    8% des Tunisiens sont satisfaits du rendement de Ghannouchi, selon Emrhod    Les routes fermées suite à la manifestation d'Ennahdha    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    Associer à une formation scientifique d'excellence, une ouverture intellectuelle...    Le leader du courtage en assurance et réassurance, Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie Telecom meilleure performance du réseau mobile en 2020    AIL : 1194 contrats de leasing reportés sous l'effet Covid hausse des produits de leasing    Si la justice m'était « comptée »...    Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    L'Europe s'inquiète, les USA s'estiment «en avance»    Penser l'histoire et la religion    Les trois religions à l'unisson    Covid-19 : Baisse de la pression sur les lits de réanimation et d'oxygène à l'hôpital de La Rabta    Tunisie-Ligue 1 : Classement général avant les matches de la 14ème journée    Lancement digital d'OPPO Reno 5 | Reno5 5G : une première en Tunisie    Un nouveau système informatique intégré pour la douane tunisienne    Vers une légalisation du cannabis au Maroc    Sur 3 961 analyses 666 contaminations détectées hier    Météo : Un temps brumeux et ciel peu nuageux pour ce week end    Billet: Un univers déconnecté    Leader du courtage en assurance et réassurance : Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Scandale des déchets italiens : Mandat de dépôt à l'encontre de l'avocat de la société importatrice    Tunisie-Ligue 1 (J14): les matches de ce samedi    CS Sfaxien : Moncef Khemakhem réélu à la tête du club    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Concours de Miss Tunisie 2021: Le challenge de l'humanitaire    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kerim Bouzouita : « Les sondages ne votent pas »
Publié dans L'expert le 21 - 01 - 2021

De sondage en sondage, on se demande aujourd'hui à quoi il faut s'attendre. Le sentiment des Tunisiens est mitigé, car peut-on faire confiance à ces sondages? Kerim Bouzouita, anthropologue, a dressé un état des lieux dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com.
Ainsi, Kerim Bouzouita souligne qu'il faut lire ces sondages avec beaucoup de précautions. En effet, ils ne sont pas un instrument qui prédit l'avenir. D'ailleurs, depuis les années 1970, la sociologie a démontré que les sondages sont avant tout des outils de communication politique.
Des sondages de popularité et non des intentions de vote
Avant de poursuivre: « La logique montre que ce sont des sondages de popularité et non des intentions de vote; alors que l'échéance électorale est encore loin. Ce qui est moins significatif. Toutefois, même si le sondage a été réalisé une semaine avant le jour du vote, cela ne veut pas dire que les résultats seront les mêmes. »
Puis, il ajoute: « Le sociologue français Pierre Bourdieu définit le taux d'abstention ou bien le taux de personnes qui n'ont pas d'opinion de faramineux. D'ailleurs, sept personnes sur dix ne se prononcent pas sur leur intention de vote. Cela prouve que les personnes interviewées considèrent que cela est insignifiant vis-à-vis de la scène politique. »
Par conséquent, concernant la question des intentions de vote, Kerim Bouzouita considère qu'évoquer les intentions de vote quatre ans avant l'échéance électorale est absurde. Il précise dans ce contexte: « Les opinions peuvent changer même deux ou trois semaines avant le vote. Les sondages de popularité ou de côte de confiance seraient plus sensés dans la séquence politique actuelle. Cependant, l'information la plus utile, c'est le taux très élevé des gens qui n'expriment pas de choix (68%). «
La majorité des citoyens n'adhère pas à l'offre politique
Et de conclure: « Cette information nous apprend que la très grande majorité des citoyens n'adhère pas à l'offre politique qui domine l'espace public. Avec à peine plus du quart des répondants qui expriment un avis, il est tout à fait logique que les chiffres révèlent les opinions des citoyens dont les opinions sont les plus radicalisées; en somme les gens qui ont « des certitudes politiques ». Une grande partie de ces électeurs « ultras » est influencée par la bataille de positionnement entre Karama et le Parti Destourien Libre qui occupe la plus grande partie de l'espace politique depuis les élections de 2019. Mais tout cela risque d'évoluer, à quatre ans des échéances électorales. N'oublions pas que les sondages ne votent pas, mais que ce sont les citoyens qui le font. »
leconomistemaghrebin

*


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.