High Tech et Innovation    Bourse de Tunis : La BIAT passe le cap du milliard de dinars de PNB    Tunisie : Un nouveau bilan    Nouvelles de Kairouan    Pass vaccinal — Manque de rigueur lors du contrôle d'accès dans les lieux et espaces publics: Une mesure inefficace ?    Chèvre aux pattes amputées sauvagement: Quelle atrocité !    Ukraine: Un soldat tue cinq de ses collègues avant de s'enfuir    Météo: Températures en légère hausse, ce jeudi    Fuite des cerveaux: 39 mille ingénieurs ont quitté la Tunisie    Par Ben Gamra : La Tunisie fait face actuellement à l'une des plus graves crises de liquidités et les réserves en devises chutent de plain-pied    CAN 2021 : Programme complet et définitif des 1/4 de finale    Tunisie-Affaire des déchets d'Italie : Le renvoi des conteneurs de déchets, au cœur d'une séance de travail au ministère des Transports    Ligue 1 Pro : un nouveau bureau directeur nommé dans ce grand club    L'étrange "évasion" d'Abdelkoddous Saâdaoui, qui en plus nargue sa patrie    Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    Les salariés de Cactus prod menacent d'escalade    EN : un joueur testé négatif, deux autres encore positifs !!    Côte d'Ivoire vs Egypte : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Match Côte d'Ivoire vs Egypte : Les chaines qui diffusent le match Choc de la CAN 2022 du 26 janvier    Land'Or obtient un nouveau prêt d'environ 4 millions $    La vraie chambre noire, c'est le palais de Carthage !    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Corruption : La Tunisie au 70e rang mondial    Indice de perception de la corruption : la Tunisie classée au 70ème rang mondial    Tunisie Telecom en chiffres    Kasserine: Mandat de dépôt contre un ancien gouverneur, pour corruption    Moody's évoque la Tunisie    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    L'UGTT veut décréter le 26 janvier une journée nationale    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    AS Soliman : l'Algérien Frifer Boumedyen engagé pour deux ans et demi    Tunisie – Coronavirus: 17 décès et plus de 9000 contaminations selon le dernier bilan    REMERCIEMENTS ET FARK : Mongi BEN AMOR    Entreprises publiques en difficulté | Crises en cascade    Echo Afrique    Groupe Chimique Tunisien à Mdhilla 2: Levée d'une grève entamée depuis 2 ans    CAN 2021 | Huitièmes de finale – Suite et fin – Côte d'Ivoire-Egypte : La guerre des étoiles    CAN 2021 | Une qualification significative : ls ont changé leur destin…    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Dilou : Saied est en train de démanteler l'Etat Tunisien    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Le film documentaire "Angle mort" de Lotfi Achour primé au Fipadoc à Biarritz    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Publié dans L'expert le 27 - 04 - 2010

Cette maladie devrait croître en 50 ans de 1,9 millions de cas à 4,1 millions, elle se développe dans le continent américain et en l'Afrique, mais son influence demeure minime dans le continent asiatique…
En Tunisie les effets de cette démence perturbent l'environnement de nombreux foyers qui comptent en leur sein des personnes âgées atteintes et qui sont dans un état de détresse permanente. Leur entourage souffre énormément aussi bien moralement que matériellement et bien que notre pays possède une population jeune, il n'est pas épargné des fâcheuses conséquences sociales occasionnées par cette maladie. La question demeure posée pourquoi ne pas prévoir l'organisation de séminaires médiatiques de sensibilisation à l'image de ceux mis sur pied pour d'autres maladies sida, grippe, cancer, infirmités diverses? Ce mal est incurable et se développe à une vitesse impressionnante et touche la grande majorité de nos géniteurs âgés.
Il n'y a pas de pire déchéance que la perte de la mémoire et des repères de nos ainés ce qui crée des situations alarmantes pouvant être des facteurs de troubles, stress, maladies nerveuses pour leur entourage. La maladie d'Alzheimer généralement diagnostiquée à partir de 65 ans, dont les premiers signes sont souvent confondus avec les aspects normaux de la sénescence ou d'autres pathologies neurologiques comme la démence ce qui fût diagnostiqué comme tel dans les années 1960-1961. Aujourd'hui elle est reconnue comme l'une des maladies les plus coûteuses aux économies des pays les plus développés. Le diagnostic de cette maladie repose essentiellement sur des tests neuropsychologiques et sur la mise en évidence d'une atrophie corticale qui touche d'abord le lope temporel interne et notamment l'hippocampe région importante pour la mémoire. Les premiers symptômes consistent en des pertes
de souvenirs (amnésie) qui se manifestent initialement par des distractions mineures qui s'accentuent avec la progression de la maladie.
L'atteinte neurologique s'étend par la suite aux cortex associatifs frontaux et temporo-pariétaux se traduisant par des troubles cognitifs plus sévères (confusions, troubles de l'humeur et des émotions, des fonctions exécutives et du langage), allant jusqu'à la perte des fonctions autonomes et la mort. La vitesse de l'évolution de la maladie est variable d'un individu à l'autre, rendant difficile tout pronostic précis, ainsi l'espérance de vie varie de 3 à 8 ans selon l'âge du patient au moment du diagnostic. Les changements psychologiques induits par la maladie influent sur les qualités humaines essentielles de la personne malade.
A l'heure actuelle il n'existe pas de traitement efficace contre la progression de la maladie, les interventions proposées sont principalement d'ordre palliatif et n'ont qu'un effet limité sur les symptômes.
Des efforts sont menés par l'industrie pharmaceutique pour découvrir un médicament permettant de stopper le processus neurodégénératif. La principale piste de recherche vise à s'attaquer aux plaques amyloïdes qui se forment entre les neurones au cours de la maladie et aux agrégats de protéine formant les dégénérexences neurofibillaires à l'intérieur des neurones. Bien que les causes exactes de la maladie d'Alzheimer restent encore mal connues, on suppose que des facteurs génétiques et environnementaux contribuent à son apparition et à son développement. Des mutations génétiques ont été identifiées dans les cas familiaux à début précoce qui représentent moins de 5% des patients atteints par la maladie d'Alzheimer. L'hygiène de vie joue un rôle avéré dans le risque d'apparition et de progression de la maladie, c'est ainsi que diverses études épidémiologiques et toxicologiques ont mis en exergue des facteurs de risques environnementaux tels que la présence des métaux comme l'aluminium dans l'environnement tout particulièrement sous forme hydrique…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.