Mondial Hand 2019 : la Tunisie battue en ouverture du deuxième tour    La Tunisie entame mal le 2ème tour avec une défaite 23 – 35 face à la Suède et devra se racheter dimanche devant la Hongrie    Trop facile !    Quelle belle réaction !    Tunisie – Chahed président d'un nouveau parti et probable candidat à la présidentielle ?    Tunisie: Les Soldes d'hiver de 2019 démarrent vendredi 25 janvier    Le défenseur de Liverpool Trent Alexander-Arnold prolonge    L'ATIDE dénonce « un détournement de la loi»    Première participation de l'Armée de l'air sous la bannière de l'ONU    L'après-grève serait plus dur à supporter !    De partout… De partout…    Quand des Tunisiens recréent le "Casse-Noisette" de Tchaikovski    Entre haiku, haijin et satori    Partenariat CORP – Fondation Acacias For All concernant la reconversion vers le métier d'Entrepreneur Vert dans la région de Bir Salah à Sfax    Une facture salée    L'éducation et l'enseignement, domaines phares des recrutements    Réduction des amendes infligées avant le 1er janvier 2019    Renvoyée aux calendes grecques    L'Institut Arabe des Chefs d'Entreprises exprime sa préoccupation pour la Tunisie    L'Otan offre son expertise à la Tunisie    Les négociations reprendront la semaine prochaine    Rediscuter encore et toujours    Tunisie: Ne ratez pas “La Nuit des idées” 2019, dimanche 31 janvier sous le Thème “Face au présent”    Mondial Handball 2019 : Regardez le match Tunisie vs Suède du 19 janvier en Streaming    Le sorcier masqué    Activités de l'OMT au salon international du tourisme de Madrid FITUR 2019    Mexique: 21 morts dans l'explosion d'un oléoduc    Les médecins de l'hôpital Charles-Nicolle arrêtent les opérations de transplantation d'organes    Le Parlement fédéral allemand (Bundesrat) classe la Tunisie, l'Algérie, le Maroc et la Géorgie ‘Pays sûr'    BNP PARIBAS entame une réflexion sur sa participation au capital de l'UBCI    Nouvelles nominations annoncées par le Ministère du Transport    Espérance: Khalil Chammam prend sa retraite internationale    L'art sillonne le pays    Des œuvres à vivre    La BTS recrute    Tunisie: Il spolie plus de 500.000 dinars aux assurances à Sfax en inventant des accidents    LdC Afrique (J2): Les rencontres de ce samedi et le programme TV    Tunisie: Grosse frayeur chez les passagers d'un bus de transport régional de Bizerte après le braquage du conducteur    Tunisie: Réunion à Béja regroupant 300 personnes vendredi au lendemain de la grève générale    Météo: Prévisions pour samedi 19 janvier 2019    Tunisie-Mahdia [photos] : Spectaculaire tentative d'immigration clandestine à Chebba !    En grande première : Une unité militaire aérienne tunisienne en mission de paix à l'étranger (Photo - Vidéo)    Cérémonie de signature du recueil « Malikholia » du poète Hamza Omar    En Algérie, des citoyens transforment en potager une route que la municipalité tarde à aménager    Le Parlement allemand classe la Tunisie pays sûr pour refuser à ses immigrés le droit d'asile    Date des prochaines élections présidentielles algériennes fixée    Tout sur le Sommet arabe pour le développement économique et social qui se tiendra ce dimanche à Beyrouth    Barbanera, un Tunisien à la tête d'un large réseau de migration illicite, arrêté en Italie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Retour sur la grande polémique créée à propos de la pièce théâtrale « Fausse Couche », le TNT réagit
Publié dans Tunisie Numérique le 21 - 02 - 2017

« Fausse couche », pièce de théâtre de Néjib Khalfallah créée par le TNT (Théâtre National Tunisien) a été sujette à une énorme polémique à cause de son titre en arabe (Alhakom Atakathor) tiré d'un verset coranique.
En effet, le 16 février 2017, la direction du théâtre national et à sa tête Fadhel Jaibi a reçu une mise en garde de la part du Conseil syndical national des imams et cadres des mosquées affilié à l'Organisation tunisienne du travail l'appelant à retirer l'affiche de la pièce chorégraphique immédiatement en précisant que « le coran est une ligne rouge » et que le choix du tire représente une atteinte au sacré.
Par la suite, la direction a retiré le titre en arabe ne gardant que celui en français « fausse couche ». Toutefois, dans un communiqué, le TNT a expliqué sa position claire vis-à-vis la polémique en ces termes : «œuvre artistique n'a visé d'une aucune manière la question religieuse, ni au niveau du mot ni au celui du jeu d'acteurs » en ajoutant qu'il s'agit d' « une tentative odieuse et planifiée pour faire échouer un projet artistique moderne et progressiste allant à l'encontre d'une pensée réactionnaire qui se cache sous couvert du religieux et du sacré ».
De son côté, le directeur du Théâtre National Fadhel Jaibi a assuré «son entière disposition à lutter avec tous les moyens contre toute forme d'intimidation » tout en appelant la société civile, les artistes, la LTHD (Ligue tunisienne des droits de l'Homme) à être solidaire contre toute « campagne qui vise à faire la mainmise sur la scène culturelle en général ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.