Sotemail : Hausse du chiffre d'affaires de plus de 29%    Les enseignants du primaire en grève le 26 janvier    L'UTICA se félicite du retrait de Tunisie de la liste noire des paradis fiscaux    Wafa Laâmiri : 80% des projets lancés par les jeunes sont en cessation d'activité après 2 ans    Monoprix : Chiffre d'affaires en hausse de plus de 4% en 2017    STB : PNB en hausse 19,59%    Bergamini : La Tunisie n'est pas une terre de blanchiment d'argent !    Annulation de la grève de la SNCFT    Hatem Ben Salem interdit toute séparation filles-garçons dans les espaces éducatifs    Hédi Slimane, nouveau directeur artistique chez Céline    Opération sécuritaire de Sbeitla : Un deuxième cadavre retrouvé    Saisie d'armes lors de l'opération sécuritaire de Sbeitla    Un terroriste éliminé lors d'une opération à Sbeitla    Des fleurs pour Algernon, l'adaptation théâtrale de Selma Boukef et Abdelmonem Chouayet    « Tounes fi inaya », le nouveau livre de Nizar Chaâri    Un équipage Tunisair au Rallye Alyssa    LA BNA primée au Flambeau Olympique 2017    BNA Challenge Team : Un engagement historique en faveur de l'Handisport    La Palestine appelle à une réunion d'urgence de la Ligue arabe    Vidéo - Cheb Béchir chante pour sa mère... il fond en larmes et fend les cœurs !    Une cinquantaine de blessés après un renversement d'autocar de tourisme    Des éléments d'une organisation terroriste mis aux arrêts à Médenine    Le président Erdogan mis en cause devant un tribunal new-yorkais    Attijari Bank « Meilleure banque en Tunisie » pour la 4ème fois de suite    Plusieurs morts et blessés dans un double attentat-suicide au Nigeria    Saisie de marchandises de contrebande d'une valeur de 240 mille dinars à Gabès    En photos : Les plus belles coiffures de la cérémonie de clôture du festival International du Film du Caire    Retour en images sur les plus beaux looks de la cérémonie de clôture du festival International du Film du Caire    La communauté Tunisienne de la réalité augmentée et virtuelle est née !    Le ministre de la Justice visite des centres de détention à l'occasion du Mouled    Mondial 2018 - La Belgique, le Panama, la Tunisie et l'Angleterre versés dans le groupe G    بالصور: لهذا تشابه ما ارتدته درة مع فستان ميريام فارس    Chahed préside la célébration du Mouled à la Mosquée Okba Ibn Nafa    Décisions de la fédération de football après les violences lors du match du Classico    En vidéos : Ericsson démontre le potentiel de la transformation Digital et de la 5G    Les arbitres des rencontres du Mondial 2018 seront connus en janvier prochain    Tunisie- Ligue 1: calendrier de la 1ère journée des play-off    Météo: Prévisions pour dimanche 26 février 2017    USA : New Orleans : Un camion fou fonce dans la foule : 28 victimes    154 parlementaires demandent à François Hollande de reconnaître l'Etat de Palestine    Tunisie – Remaniement ministériel : Réaction incendiaire de Sami Taheri    Tunisie – URGENT : Remaniement ministériel plein de surprises et de signes qui ne trompent guère    Arrestation de 12 Africains tentant d'entrer illégalement en Libye à partir de Ras Jedir    La plus jeune américaine à avoir achevé le tour du monde recommande de visiter la Tunisie    Tunisie – Météo : Baisse sensible des températures avec pluies et orges isolés    Daesh bomb attack kills 35 in Syria's Al-Bab    Ouverture de deux nouvelles lignes aériennes de Tunisair vers Constantine et Conakry    Retour sur la grande polémique créée à propos de la pièce théâtrale « Fausse Couche », le TNT réagit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Retour sur la grande polémique créée à propos de la pièce théâtrale « Fausse Couche », le TNT réagit
Publié dans Tunisie Numérique le 21 - 02 - 2017

« Fausse couche », pièce de théâtre de Néjib Khalfallah créée par le TNT (Théâtre National Tunisien) a été sujette à une énorme polémique à cause de son titre en arabe (Alhakom Atakathor) tiré d'un verset coranique.
En effet, le 16 février 2017, la direction du théâtre national et à sa tête Fadhel Jaibi a reçu une mise en garde de la part du Conseil syndical national des imams et cadres des mosquées affilié à l'Organisation tunisienne du travail l'appelant à retirer l'affiche de la pièce chorégraphique immédiatement en précisant que « le coran est une ligne rouge » et que le choix du tire représente une atteinte au sacré.
Par la suite, la direction a retiré le titre en arabe ne gardant que celui en français « fausse couche ». Toutefois, dans un communiqué, le TNT a expliqué sa position claire vis-à-vis la polémique en ces termes : «œuvre artistique n'a visé d'une aucune manière la question religieuse, ni au niveau du mot ni au celui du jeu d'acteurs » en ajoutant qu'il s'agit d' « une tentative odieuse et planifiée pour faire échouer un projet artistique moderne et progressiste allant à l'encontre d'une pensée réactionnaire qui se cache sous couvert du religieux et du sacré ».
De son côté, le directeur du Théâtre National Fadhel Jaibi a assuré «son entière disposition à lutter avec tous les moyens contre toute forme d'intimidation » tout en appelant la société civile, les artistes, la LTHD (Ligue tunisienne des droits de l'Homme) à être solidaire contre toute « campagne qui vise à faire la mainmise sur la scène culturelle en général ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.