Nabil Karoui sur Express FM : Ce gouvernement est le gouvernement du président, c'est lui qui l'a choisi…Fakhfakh est donc un Premier ministre !    ‘'ROMPRE AVEC L'IMPUNITE DU PASSE'' la lettre d'Amnesty International à Fakhfakh    Handball | Nationale A — Play-off (5e journée) : Le leader sur du velours    Mini-football | Championnat national : La Marsa-Mornag, choc de la journée    CA : Sahli en pourvoyeur…    Emouvante cérémonie de passation à Dar Dhiafa : Le testament de Chahed et l'engagement de Fakhfakh    Tunisie-Tourisme : La Tunisie, 2e destination mondiale pour la Thalassothérapie après la France selon une étude    Ariana : saisi de 30 mille bavettes médicales dans un entrepôt anarchique    Séance de travail au siège du ministère de santé autour des mesures prises contre le coronavirus    Raoued | Vie communale : Pour de meilleures prestations au profit des citoyens    Que pensez-vous de la nouvelle sculpture de la Marsa ?    Coupe de Tunisie (16ès de finale): les matches de ce samedi    Ligue des champions : L'Etoile du Sahel en plein de confiance pour battre le Wydad de Casablanca    Tunisie : La HAICA suspend une émission sportive    Egypte : Tous les supporters de l'Espérance de Tunis libérés    40ème jour du décès de Hédi Baccouche: Le bourguibiste qui a fait déposer Bourguiba    Modification des répartitions des sièges au Parlement    La Télévision tunisienne établit un plan de communication pour suivre tous les développements liés au virus Corona    Tunisie – Météo : Températures en hausse durant le Week-End    Sousse : une Italienne mise en quarantaine    Programme TV du samedi 29 février    Le Président de la République a reçu Dr Mohamed Ben Ali Koman Secrétaire général du Conseil des ministres arabes de l'Intérieur    Monastir : Vigilance renforcée en prévention contre le coronavirus    Tunisie: Le TGM ne s'arrêtera pas à la station Kheireddine à partir de cete date    Taheri : Concrétiser les accords signés sera la priorité de Fakhfakh    Tunisie: Lancement à Djerba de circuits touristiques pédestre et à vélo    L'image du jour: Démonstration de ce qu'il ne faut pas faire!    En vidéo : Riadh Ghariani raconte la belle histoire de Tunis 2050    Tunisie : L'Etat a payé 1609 Millions de Dinars d'intérêts aux banques, en 2019…    Libye: 60 missiles Grad tirés par l'armée de Haftar sur différents quartiers à Tripoli    Fitch Ratings maintient la notation souveraine de la Tunisie à « B+ » avec perspectives « négatives »    Mourad Chaaba à Sidi Bou Saïd : l'exposition à ne pas rater, dès ce samedi (Photos)    Cérémonie de passation de pouvoir à Dar Dhiafa à Carthage    A la Maison de l'Image: une démarche de qualité    Bady Chouchane à l'espace Aïn: variations sur un thème    Chemins de l'herméneutique: le tournant heideggérien II    Huawei Tunisie lance son tout nouveau Smartphone Y7p    « Luxury Wedding Days » L'endroit idéal pour planifier un mariage de rêve ! Les 22 & 23 Février À l'Hôtel Le Palace Gammarth    Riposte turque : Ankara ne stoppera plus les migrants en route vers l'Europe    Orange et SES ouvrent une nouvelle ère d'innovation en matière de connectivité par satellite avec le système de communication O3b mPOWER    Associations de microfinance Délai supplémentaire pour régulariser la situation    Plus de 30 militaires turcs tués dans une frappe syrienne à Idlib, la Turquie riposte    Le groupe Harkan sort son nouveau clip : « Farha » !    Coronavirus en Iran: prière du vendredi annulée, cinéma et théâtre fermés    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale        Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Subventions et transferts sociaux en Tunisie … Petit budget pour grands besoins
Publié dans Tunisie Numérique le 28 - 01 - 2020

Le budget alloué aux subventions en 2020 s'élève à 4180 Millions de Dinars (MD) et accusant une baisse de 12.7% par rapport à l'année précédente. Ce budget prévoit des subventions pour les produits alimentaires de base (1800 MD), les hydrocarbures et l'électricité (1880 MD) et le transport (500 MD). Cette baisse s'explique essentiellement par la régression des subventions d'exploitation accordées à la société tunisienne de l'électricité et du gaz (STEG) et à la Société tunisienne des industries de raffinage (STIR).
Concernant les transferts sociaux, l'enveloppe budgétaire pour 2020 a été arrêtée à 2870 (MD) en baisse aussi de 7.2% par rapport à 2019 et se rapporte à l'aide des familles nécessiteuses (786 MD), la diversification des ressources des caisses sociales (450 MD), le financement des collectivités locales (545 MD) et l'octroi de primes et de bourses universitaires (218 MD).
Evidemment, en prenant en considération les 285 mille ménages dits à revenus limités tel que déclaré par les autorités compétentes, on peut affirmer que les budgets alloués pour améliorer leur qualité de vie sont insuffisants sachant que l'institut national de la statistique (INS) a estimé dans une note élaborée en 2016 le nombre des familles nécessiteuses à 900 Mille et ce, en se référant au sens multidimensionnel de la pauvreté.
Le taux de pauvreté, dans ce contexte, est estimé à l'échelle nationale à 29% et atteint dans certaines régions plus que 55%, selon l'institut.
Néanmoins et malgré ces données alarmantes, les subventions liées directement à la compensation ne bénéficieraient aux nécessiteux qu'à raison de 37%. La manière avec laquelle est gérée la distribution des allocations d'aide aux ménages pauvres se base quant à elle sur des critères flous à l'instar de la disposition d'un carnet de soins gratuits ou à tarifs réduits.
En septembre 2018, une commission gouvernementale a été constituée et chargée de repenser le système de subvention des produits de base et a proposé la levée progressive de la compensation contre le versement de 135 Dinars par an et par individu directement aux familles pauvres bien que leur recensement prête à équivoque sur plusieurs plans.
Le basculement vers la vérité des prix se fera, ainsi, sur trois phases: la première concernera le lait et l'huile végétale, la deuxième les pains (gros pain et baguette) et la farine pâtissière, la troisième a trait au sucre, semoule, couscous et pâtes.
Le choix de passer par trois phases, dont chacune durera entre 6 et 9 mois, et permettrait de remédier aux défaillances et d'étaler la période des hausses des prix qui seront décidées. Cependant, les prix resteront administrés.
Toutefois, vu de la sensibilité de la manœuvre surtout que les contrebandiers sont très impliqués dans la commercialisation des produits subventionnées, la commission n'a pas avancé significativement dans son projet.
En somme, gérer une situation pareille consacrant l'injustice sociale et l'appauvrissement de larges franges de la population n'a aucun sens. Tous les experts demandent de changer le système radicalement en se référant à des expériences réussies dans plusieurs pays. Malheureusement l'instabilité qui règne en Tunisie depuis de longues années et la dilution du pouvoir ne peuvent pas permettre de procéder à des réformes profondes et efficientes aussi bien sur le plan économique que social.
Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.