Nouveau gouvernement | Hichem Mechichi se concerte avec quatre de ses prédécesseurs à la tête de l'exécutif    Gafsa | Reprise de l'approvisionnement des clients en phosphate    Tunisie - Droit et révolution : quelle relation ?    Habib Khedher démissionne de son poste de chef de cabinet du président de l'ARP    Trump contre TikTok, ou la guerre froide du Web    Un vaccin avant la présidentielle US    Yaâcoubi et Coulibaly de retour, Bousu et Chaâlali avec le groupe    Prime royale promise aux joueurs !    Un glacier du Mont Blanc menace de se détacher    Tollé et appels au boycott    Rencontre avec Yosra Nafti    A Sousse, Bizerte à l'honneur    Nouri Lajmi invite l'ARP à préserver l'essence du projet de loi sur la communication audiovisuelle    Amir Fehri se confie sur sa nomination en tant qu'ambassadeur de l'ALECSO    Tunisie: 44% de taux de réussite dans la session de contrôle du bac 2020    2 nouveaux cas de coronavirus à Tataouine    18e journée: Al Watania diffusera le match USBG -EST (Photos)    "Les défis de l'industrie financière face aux nouvelles chaînes de valeur mondiales", thème d'une conférence-débat de l'ATUGE    BMW, le constructeur automobile le plus recherché sur Google    Bourse de Tunis : Amélioration de 10% du résultat global des sociétés cotées en 2019 par rapport à 2018    Nouvelle boutique en ligne de Huawei Tunisie : Avec Huawei, le mall chez vous    Tribune | 15 juillet 1960 : il y a soixante ans, les premiers Casques bleus tunisiens de l'Histoire au service de la paix ( 3°partie)    Ben Sassi: Chute de l'activité du prêt à porter à cause du coronavirus    Kraïem: La situation de Tunisair est très difficile    Armure d'Hannibal : Le vrai du faux    Mini-Football | Finale Coupe de Tunisie : La première coupe pour Tronja    EST | Son absence s'est fait ressentir au dernier match : Coulibaly, ce joueur si indispensable !    POINT DE VUE | Précarité...    « Summer Show », exposition collective à la galerie Selma-Feriani avec Younes Ben Slimane, Dora Dalila Cheffi et Fares Thabet : A découvrir !    Tunisie : Le porte-parole de Qalb Tounes relève plusieurs points communs entre Kais Said et Francesco Cossiga    Les représentants de la filière laitière en Tunisie entament une série de mouvements de protestations les 17, 19 et 21 août 2020    L'Espagne est redevenue une zone rouge à cause des clubs de nuit, selon Nissaf Ben Alaya    Salma Ennaifer réaffirme l'engagement de la Tunisie dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé    La commission des litiges résilie le contrat d'un joueur du CSS    41 cas de contamination par le coronavirus dont 7 cas locaux    Liste des membres de la Commission d'encouragement à la production cinématographique pour l'année 2020    Le groupe Ecobank annonce les finalistes du Concours Fintech 2020    Tunisie – Mechichi s'entretient avec les anciens présidents et chefs de gouvernement    Météo: Prévisions pour vendredi 07 août 2020    Sousse: Le nombre de contaminations locales au coronavirus passe à 16    Des rencontres au TOP prévues par Hichem Mechichi ce vendredi : 4 anciens Chefs de gouvernement et 2 ex Présidents de la République !    ''Ne donnez pas d'argent à notre gouvernement corrompu''    Liban: Dr Imed Halaq s'exprime sur l'état des bléssés [audio]    Nouveau partenariat entre les Affaires culturelles et la Municipalité de La Marsa    Double explosion à Beyrouth : au moins 113 morts et 4 000 blessés selon un dernier bilan    La Tunisie envoie des aides au Liban    Festival de Sfax 2020 et Festival de Sousse 2020 reportés    Liban: Au moins 135 morts et plus de 5000 blessés dernier bilan de l'explosion de Beyrouth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie – Crise gouvernementale : Que stipule l'article 99 de la constitution que Kaïs Saïed veut utiliser pour reprendre les choses en mains ?
Publié dans Tunisie Numérique le 04 - 07 - 2020

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, ce vendredi, au palais de Carthage, Elyes Fakhfakh, le chef du gouvernement, ainsi que le président de l'ARP, le Cheikh Rached Ghannouchi.
L'entretien s'est déroulé autour de la situation socio économique dans le pays, pour laquelle Kaïs Saïed a demandé à ce que tous les efforts soient fournis afin d'exaucer les revendications des tunisiens. Comme il a tenu, à l'occasion, à rappeler que le président de la République demeure Le symbole de son unité et de sa subsistance, et qu'il est le garant de son indépendance et du respect de la constitution.
Deux phrases qui en disent long quant à la volonté de Kaïs Saïed d'en finir avec la crise gouvernementale qui paralyse le pays depuis quelques jours, et de prendre tout le monde de court, en prenant les choses en mains afin de permettre de dépasser ce blocage. Le message était, donc, clair, mais ce qui l'était moins, c'est comment le président de la République allait s'y prendre, et s'il en avait, au moins la possibilité vues ses prérogatives.
Et c'est là que la maîtrise du droit constitutionnel fait la différence. En effet, et selon des sources proches du palais, Kaïs Saïed aurait trouvé dans la constitution, la ressource qu'il lui fallait pour reprendre l'initiative, alors que tout le monde le croyait hors du coup. Selon ces mêmes sources, Kaïs Saïed aurait l'intention de mettre en application l'article 99 de la constitution, qui permet au président de la République, de demander à l'ARP, de renouveler la confiance au gouvernement. Et le cas échéant, si ce dernier échoue à recueillir cette confiance, la balle revient, de facto, au président de la République qui pourra alors, choisir, encore une fois, la personnalité qu'il juge la plus apte à diriger le gouvernement.
Les risques d'une telle opération sont considérables des deux cotés : Si le président échoue à retirer la confiance au gouvernement, par deux fois durant son mandat, il est considéré comme démissionnaire. Par contre si l'ARP retire la confiance au chef du gouvernement et qu'elle rechigne, pour une raison ou une autre, à l'accorder à l'équipe de la nouvelle personnalité choisie par le président, ce dernier est en droit de dissoudre l'assemblé et d'appeler à des élections anticipées.
C'est ce scénario que serait en train de préparer Kaïs Saïed, ce qui explique pourquoi il a tenu à dire à ces hôtes de ce jour, qu'il demeure le seul garant du respect de la constitution.
Et il faut reconnaitre que çà commence à devenir intéressant !

Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.