Tunisie-ARP : Rached Ghannouchi supervise la réunion du Cabinet du Parlement    Kef : Arrestation de 6 éléments takfiristes    Tunisie – La Banque centrale tacle le ministre de l'économie !    Tunisie | L'état d'urgence prolongé de six mois, à compter du samedi 24 juillet    Avis de recherche urgent contre une takfiriste    Les Jeux olympiques de Tokyo officiellement « ouverts »    BCT : La loi de la relance économique entrave la bonne conduite de la politique monétaire    Hichem Mechichi reçoit les deux médecins agressés de l'hôpital Yasminet    Le ministre de la Santé par intérim vise 100.000 vaccinations par jour    Ooredoo Tunisie lance eSIM, dernière évolution de la carte SIM    Covid-19 | Gabès : 2 décès et 142 nouvelles contaminations    Ouverture demain samedi de 162 bureaux de poste pour le paiement des pensions versées par les caisses sociales    Dernière Minute : La Tunisie rembourse un prêt sur le marché monétaire international pour 1413 millions de dinars    Des députés déposent une demande d'accès au dossier médical de Ghannouchi    Médenine: Des patients Covid-19 reçoivent de l'oxygénothérapie en dehors de l'hôpital    FTF : la commission fédérale établit un nouveau classement des clubs professionnels    Canicule à partir du week-end : des températures qui atteindront 50 degrés    Tunisie – France : Jean-Baptiste Lemoyne reçu par Othman Jerandi    Concours tunisien des produits du terroir: producteurs médaillés, un parcours couronné de succès    Change devises en dinar tunisien : Cours du 23 juillet 2021    La BH BANK en Première ligne du Front de Bataille Contre la Covid-19    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 22 Juillet 2021 à 11H00    JO Tokyo 2020 (tir à l'arc) : Rihab Al Walid termine 59e et Mohamed Hammed 62e    Un google Doodle animé spécial J.O Tokyo 2020 avec un jeu interactif    Tunisie- Mofdi Mseddi salue les efforts de Kaïs Saïed pour sauver et protéger les tunisiens    Mohamed Abbou : C'est la tyrannie de la majorité    L'Espérance parvient à un accord avec un nouvel entraineur    Près de 30% de progression des investissements déclarés dans les services (APII)    Mono-drame "Pour les hommes uniquement" de Najwa Miled prévu au FIH 2021    Hausse des revenus de City Cars de près de 75%    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    Dernière Minute – Coronavirus : 139 décès et 2309 nouvelles contaminations, Bilan du 21 juillet    150 migrants irréguliers secourus au large de Zarzis    Espérance de Tunis : Mouine Chaabani remercié (officiel)    Ons Jabeur s'oppose à l'Espagnole Carla Suarez Navarro au 1er tour des JO Tokyo 2020    "Under The Fig Trees" d'Erige Sehiri parmi six films sélectionnés à Final Cut in Venice 2021    L'UNESCO lance le cycle 2022-2023 du Registre international de la mémoire du monde    Aux origines de la Nahda: L'Expédition d'Egypte (1798-1801)    Décès de l'acteur Kamel Eddine Ghanmi    Par Henda Haouala : Interview avec la tunisienne Nour Belkhiria, une étoile montante dans le cinéma canadien    Le film "Bonne mère" de Hafsia Herzi remporte le Prix d'ensemble de la sélection "Un certain Regard"    A l'occasion de la Journée Nelson Mandela, la Tunisie appelle à la solidarité internationale    Crimes racistes aux Etats-Unis | La fondation russe contre l'injustice monte au créneau    Cinéma : Un film tunisien primé au Festival de Cannes    Nawel Ben Kraïem présente un nouveau spectacle au festival Off d'Avignon : A la recherche de ses identités    Inondations en Belgique : La Tunisie présente ses condoléances aux Belges et aux familles des victimes    L'ancien Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj change de nationalité    Le milliardaire Richard Branson revendique le titre du 1er touriste de l'espace! (vidéo)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Erdogan a insulté Macron après le meurtre d'un enseignant près de Paris. La France rappelle son ambassadeur en Turquie.
Publié dans Tunisie Numérique le 25 - 10 - 2020

La France a rappelé son ambassadeur en Turquie pour des consultations après que le président turc Recep Erdogan eut prononcé un discours offensant contre le président français, Emmanuel Macron.
Erdogan a déclaré que Macron devait être testé pour voir s'il était mentalement en bonne santé en réponse aux récentes déclarations du président français qui a défendu un Etat français laïc et qui a promis de lutter contre l'Islam radical.
Macron a prononcé un discours passionné suite à l'assassinat du professeur de français, Samuel Paty qui a montré à la classe une caricature du prophète Mahomet dans le cadre d'une discussion sur la liberté d'expression. Il a promis que la France n'abandonnerait pas la caricature.
"Il a été tué précisément parce qu'il incarnait la République", a déclaré Macron. "Il a été tué parce que les islamistes veulent prendre notre avenir. Ils savent que c'est grâce à des héros invisibles comme lui qu'ils ne l'obtiendront jamais."
En réponse à la campagne de Macron pour défendre les valeurs laïques, qui a commencé avant même l'assassinat de Samuel Paty, Erdogan dans son discours public a posé la question: "Quel est le problème d'un homme nommé Macron avec l'Islam et avec les musulmans?"
"Macron doit vérifier s'il est en bonne santé mentale. Que pouvez-vous dire d'autre à propos d'un chef d'Etat qui ne comprend pas ce qu'est la liberté de religion et se comporte de manière similaire envers les millions de personnes vivant dans son pays, mais appartenant à une religion différente?" a ajouté le président turc.
Après les déclarations d'Erdogan, un représentant du président français a déclaré à l'Agence France-Presse que l'ambassadeur de France avait été rappelé de Turquie pour des consultations et une rencontre avec Macron.
"Les propos du président Erdogan sont inacceptables. La grossièreté et la démesure ne sont pas une méthode. Nous exigeons qu'Erdogan change la direction de sa politique, car elle est dangereuse à tous égards", a déclaré un porte-parole du président français.
Cette querelle diplomatique a encore exacerbé le désaccord entre les deux alliés de l'OTAN, mais avec des points de vue divergents sur une série de questions géopolitiques, telles que les guerres civiles en Syrie et en Libye et le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan au sujet du Haut-Karabakh.
Début octobre, le président Macron a qualifié l'Islam de religion «en crise» et a annoncé des projets de lois visant à contrer le «séparatisme islamique en France».
Selon lui, certains des quelque 6 millions de musulmans vivant en France veulent former leur propre «contre-société».
Une partie de la communauté musulmane vivant en Europe accuse Macron d'essayer de réprimer l'Islam et affirme que sa campagne légitime l'islamophobie.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.