AFI : Lancement d'une consultation pour assurer l'accessibilité à la zone industrielle, de Jaâfar Raoued et à la résidence pilote "Raoued City Center"    Tunisie : Les jeunes médecins en grève de 2 jours    Béja | Covid-19 : Le taux de guérison a dépassé 98%    Habib Bouhaouel nous quitte : un journaliste de talent et un caricaturiste redoutable    Tunisie | Soldes d'hiver 2021: Un bilan négatif    CAN-U20 : programme des demi-finales    Foot-Europe: le programme du jour    COVID-19 : 651 nouvelles contaminations et 32 décès recensés le 26 février 2021    Mémoires: Dalila BLANCO    Exposition personnelle d'Ismaïl Bahri à la galerie Selma Feriani: Chroniques de l'invisible    Ligue 1 — Cet après-midi le classico (Mise à jour de la 6e journée) et deuxième manche de la 14e journée: Un hors-série qui vole la vedette !    Les plaies toujours ouvertes    NEWS: L'affaire Belkhiter    Mélange d'imprimés et de couleurs: Eviter les faux-pas !    Echappée belle: Voir Kairouan et… vivre    AME: tout ce qu'exige un nourrisson !    Ali Chabbouh, ancien attaquant du COT: «La Coupe 1988 a bousillé mon club»    Portez la chemise blanche et un débardeur avec classe    Tunisie : Le ministère de la Santé autorise la commercialisation du vaccin astrazeneca    8% des Tunisiens sont satisfaits du rendement de Ghannouchi, selon Emrhod    Les routes fermées suite à la manifestation d'Ennahdha    Hamma Hammami : à bas le système    Ghannouchi au parti travailliste : rejoignez-nous pour unifier le peuple tunisien    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    Si la justice m'était « comptée »...    Associer à une formation scientifique d'excellence, une ouverture intellectuelle...    Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    L'Europe s'inquiète, les USA s'estiment «en avance»    Le leader du courtage en assurance et réassurance, Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie Telecom meilleure performance du réseau mobile en 2020    Penser l'histoire et la religion    Les trois religions à l'unisson    Lancement digital d'OPPO Reno 5 | Reno5 5G : une première en Tunisie    Vers une légalisation du cannabis au Maroc    Sur 3 961 analyses 666 contaminations détectées hier    Leader du courtage en assurance et réassurance : Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie-Ligue 1 (J14): les matches de ce samedi    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Par Henda Haouala : Les JCC 2020, Cherchez la logique !
Publié dans Tunisie Numérique le 16 - 01 - 2021


Par Tunisie Numérique | Il y a 16 minutes
Voilà presque un mois que les journées cinématographiques de Carthage 2020 ont été clôturées. Cette 31ème édition était esquissée sous le label de « Exceptionnel ». Une session « exceptionnelle » qui s'est inclinée sous la contrainte sanitaire mondiale pour concevoir un festival exceptionnel ! Le grand cheval de bataille de cette édition était le Forum des JCC 2020. Il s'est présenté sous une forme de grande réflexion à échelle nationale pour proposer une réforme globale de ces journées passant principalement par un statut juridique et un bureau permanent.
L'importance, le rayonnement et l'impact des JCC sont incontestables aussi bien pour le secteur cinématographique tunisien que arabo-africain. Cependant, l'examen du compte rendu de ce forum scindé sous quatre panels insistant sur une restructuration impérative des JCC ce « festival ayant une âme mais reste sans corps » tel que cela a été mentionné dans le compte rendu, laisse paraître plusieurs incohérences entre les recommandations proposées et la démarche même du comité directeur des JCC 2020.
Le premier point à retenir du forum c'est la continuité « administrative de gestion » d'une session à une autre, logique. Le comité directeur de cette dernière session a estimé qu'il fallait écarter toutes les personnes qui ont travaillé durant trois sessions des JCC (voire plus) sous la direction du feu Nejib Ayed. Une autre recommandation donnée par le forum est celle de l'importance et la promotion de la critique cinématographique, logique. La direction des JCC 2020 a écarté tous les universitaires spécialistes en études cinématographiques, les seules personnes qualifiées et aptes à proposer une réflexion théorique et analytique de la pratique cinématographique. Un troisième point évoqué par ce même forum est celui de l'importance de la promotion du cinéma tunisien, logique.
La direction des JCC 2020 a supprimé la compétition officielle, pourtant plus de cinq films tunisiens étaient bouclés depuis des mois avant le démarrage du festival. Une autre recommandation, celle de nommer un délégué général, logique. La direction des JCC 2020 a supprimé d'emblé ce poste déjà existant. Il est à rappeler aussi que le directeur des JCC 2020 a été nommé par l'ex ministre Mohamed Zine el Abidine alors qu'il était sortant. Ce même directeur nomme son directeur artistique, lui-même ex-directeur des JCC mais qui a été renvoyé par le même ministre en 2016.
Logique aussi. Il est à noter également l'absence d'un grand nombre de professionnels du secteur à ce Forum et pas des moindres. Le compte rendu de ce projet de réforme propose un plan triennal pour la mise en place de la réforme qui commencera au mois de Mars 2021 et prendra fin en Avril 2023. La question qui parait évidente est de se demander qui assurera cette réforme ?
Certes, le CNCI présidera le projet mais impliquera t-il ce même comité directeur qui dès sa prise de fonction a fait tout le contraire de ce que ce Forum recommande ?
Henda Haouala
Maître de Conférences en Techniques audiovisuelles et cinéma
Partagez
Tweetez
Partagez
0 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.