Rafik Abdessalem : Nous allons accomplir notre succès économique dans les années à venir    CONDOLEANCES    Habib Ellouz réapparait pour fédérer les troupes d'Ennahdha    Une rencontre attendue entre Kaïs Saïed et Hichem Mechichi ?    Gouvernorat de Médenine : Le pôle industriel sera une locomotive de l'investissement    Campagne « Parce que je suis un homme »: « La masculinité est une qualité, elle se mérite grâce au respect des femmes »    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    La semaine des zones humides à Tunis : Un enjeu de taille    Rached Ghannouchi remet le projet de Sabkha Séjoumi sur la table    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    La FTF va tester l'utilisation du VAR dans les compétitions tunisiennes    Secteur de la santé, un professionnel sur trois hésite encore à se faire vacciner    La nouvelle souche britannique circule près de la Tunisie    Deux clusters découverts    Covid-19 | Le Kef : 15 nouvelles contaminations    La poésie en questions : A propos des faux-monnayeurs ?    Et si la dégradation nous réconciliait ?    Boxe | 72e Tournoi de Sofia : Khouloud Halimi lésée par les juges    News | Et de huit pour Sliti    Ligue Europa: les qualifiés pour les huitièmes de finale    Le Conseil des Chambres mixtes réitère son appel à lancer un plan de relance des investissements    TUNINDEX AU QUOTIDIEN ZOOM JEUDI 25 FEVRIER 2021    L'Union des travailleurs de Tunisie appelle à durcir les contrôles des circuits de distribution    La Chine fera don de 100 mille doses de vaccin à la Tunisie    Inauguration de la plateforme Hannibal pour contrôler les flux physiques des devises    L'Art Rue présente «Métamorphose #1» de Essia Jaïbi : Interroger les perceptions    Art contemporain : Une boîte ouvre sur l'autre    Covid-19 et crise économique : Les trois propositions de Kristalina Georgieva au G20    A Nabeul, les cafés et restaurants peuvent servir à table    Météo | Temps brumeux le matin et températures stationnaires    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Covid-19 : 42 décès et 855 nouvelles contaminations enregistrés le 24 février    Top 5 des personnes les plus riches au monde    5 célébrités vivent une aventure inédite avec l'OPPO Reno5    13 morts dans deux attaques Forces démocratiques alliées    Le chef de la mission de l'UE fait un bilan d'étape    Des familles fuient les camps de déplacés à Marib    Imposture intellectuelle dites-vous ?    Luthistes à vos marques !    Si proches, si loin    Pourquoi Saied continue à tourner le dos à l'Afrique?    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    Ligue 2 (5e journée) : Désignation des arbitres    Tunisie : Appliquons les dispositions de la Constitution, on n'aura plus de crise politique    Tunisie – Météo : Brume matinale et légère hausse des températures    Hennessy devient le premier partenaire de spiritieux mondial de la NBA    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Coronavirus-Gouvernement Mechichi: Le gouvernement des paradoxes
Publié dans Tunisie Numérique le 22 - 01 - 2021


Par Mayara | Il y a 3 minutes
Qu'il soit général ou ciblé, la question du confinement et de l'arrêt de certaines activités jugées « non essentielles » par les autorités suscite diverses réactions, parfois opposées, entre ceux qui sont en faveur de ladite mesure et ceux qui sont contre.
Cependant, même si en temps normal, les personnes impactées ou simplement récalcitrantes à l'égard de cette stratégie auraient été forcées d'admettre que la santé des citoyens en vaut le sacrifice, les autorités gouvernementales leur ont enlevé cette consolation, avec le manque de cohérence et de coordination entre les différents ministères.
Manque de cohérence et de coordination
En effet, Le ministère de la santé a décrèté un confinement général de 4 jours suivi de la mise en place de mesures très strictes, visant à lutter contre la propagation de la pandémie, notamment l'arrêt des cours, l'interdiction de s'attabler dans les cafés et les restaurants, et le fameux couvre-feu.
Paradoxalement, le ministère du Commerce annonce que les soldes d'hiver 2021, débuteront le 29 janvier 2021. Or il connu que les premiers jours de soldes génèrent souvent une grande foule qui envahi les espaces commerciaux et, par là même, des conditions dans lesquels les commerçants ne seraient pas aptes à protéger leurs clients.
Si on analyse les expériences comparées, on trouvera des pays qui ont refusé de confiner leur population et choisi de laisser le virus circuler en attendant l'immunité collective, notamment le Japon ou encore la Suède où le port du masque dans les lieux publics n'est devenu obligatoire que récemment.
Ces pays, qui disposent d'une infrastructure sanitaire respectable, ont privilégié leurs économies à la santé des habitants. Un choix qui pourrait certes paraître discutable, mais qui s'avère malgré tout cohérent avec les politiques adoptées par ces Etats.
En Tunisie, les autorités gouvernementales n'ont pas opté pour cette solution et ont choisi de confiner la population, malgré l'impact non négligeable d'une telle décision sur l'économie du pays déjà bien fragile. Toutefois, se pose-t-on la question, à quoi rime l'organisation des soldes en cette période si critique et en quoi les rassemblements dans les espaces commerciaux sont-ils différents des rassemblements dans les cafés d'un point de vue sanitaires ?
Problème épidémiologique ou plutôt sécuritaire?
De deux choses l'une : Soit il s'agit d'une absence totale de coordination entre les différents ministères. Ou alors, le confinement ciblé, le couvre-feu et les autres mesures décrétés par le gouvernement ont d'autres motivations.
Il semble, malheureusement, que les deux théories soient aussi plausibles l'une que l'autre. En effet, contacté aujourd'hui par les journalistes de Tunisie Numérique, le directeur de l'Institut Pasteur de Tunis, Hechmi Louzir, a déclaré que la commission scientifique n'a été mise au courant de la date des soldes qu'aujourd'hui, et par mail qui plus est.
D'un autre côté, il vrai est que la situation sanitaire est inquiétante dans la quasi-totalité des régions du pays, y compris dans la capitale. Le couvre-feu et le non respect de la distanciation sociale seraient alors la meilleure excuse pour légitimer la violence exercée contre les protestataires et dénoncée, jour après jour, par les organisations humanitaires.
Partagez
Tweetez
Partagez
0 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.