Abdelmajid Chaker: Un illustre disciple de Bourguiba    Un mandat d'amener contre Hassouna Nasfi?    À cause du Covid-19 : Ali Aloulou hospitalisé à Tunis    Coupe arabe de la FIFA 2021 – Tunisie vs Mauritanie : sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Sidi Bouzid : Mandat de dépôt contre l'ancien gouverneur    Mandat de dépôt contre le gouverneur limogé de Sidi Bouzid    Tunisie-Météo: Des pluies éparses attendues    Sfax: Journée de colère et appel à la grève générale    Transport touristique : Un parc vieillissant qui pose problème    Kaïs Saïed insiste sur la nécessité de prioriser les classes démunies dans le programme de réformes économiques    Le taux de rendement annuel de la bourse de Tunis ne dépasse pas 2,65%    Bilan - Covid-19 : 51 nouvelles contaminations et zéro décès    UBCI : Une nouvelle identité visuelle, symbole de l'évolution continue de la banque    Car Of The Year 2022 : La nouvelle Peugeot 308 finaliste    La "schizophrénie" de Khlifi, ennemi de Saied et défenseur de la Tunisie    Coupe Arabe : Motâz Zaddem en renfort de l'EN au Qatar    Temps pluvieux et froid ce soir dans la plupart des régions    Tempête à Istanbul: 4 morts et 19 blessés [vidéo]    Erdogan envisage un rapprochement ''progressif'' avec Israël et l'Egypte    France : Cette fois c'en est fini de Zemmour, comme Sarkozy en 2008    Coupe arabe Fifa 2021 : Programme de la phase de poules    Coupe Arabe : formation probable tunisienne contre la Mauritanie    Dernière minute: Le DG de AGIL limogé    Fin du Focus Japon : La culture et les arts nippons seront au cœur de la TICAD 8    Abdelkefi : Nous devons préserver la démocratie tout en garantissant l'avenir des générations futures !    Tunisie : Le terroriste Zied Sowa vivait aux USA    En vidéo : Yassir lève 30 millions de dollars aux US    Tunisie Telecom-Jeu Concours "Weld Jam3iti": Des supporters de l'EST gagnent des PS5 [Vidéo]    FIFA Arab Cup : Où regarder match Tunisie – Mauritanie ce mardi ?    Un vol exceptionnel de l'aéroport de Tunis-Carthage vers le Maroc    SKYS à Tozeur : Près de 500 tunisiens ont participé à l'événement dans le désert    Migration clandestine : 461 migrants sauvés au large de Ben Guerdane    Le film égyptien FEATHERS, Tanit d'or des JCC au cinéma dès le 1 décembre (B.A. & Synopsis)    Les indiscrétions d'Elyssa    Tribune | A défaut de relance économique, dépénalisons la migration extralégale    L'équipe de Tunisie entame demain la coupe arabe des nations | Billet : A quoi servira la Coupe arabe ?    Coupe de la CAF | Tour de recadrage aller – Tusker FC-CSS (0-0) : Le CSS assure l'essentiel    Tribune | Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : Le message d'António Guterres *    Le syndicat indépendant des réalisateurs et producteurs (SIRP) : Arrêter le formatage narratif des films tunisiens    Evénement artistique à XYZ et hors les murs à La Marsa : Je suis la grenade    Ahlem Gzara : Le pass vaccinal tunisien bientôt reconnu en Europe    Volley-ball | Supercoupe de Tunisie : La loi de Carthage    Youssef Adouani : La situation à Sfax vire au massacre de masse !    Près de 4 000 litres d'huile végétale subventionnée pour le marché de Tozeur    Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton n'est plus    Cité de la culture : Concert du duo Tsuji Hideki, Miyazaki Mieko et Amina Srarfi    Algérie : Fort séisme à Béjaïa    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le cauchemar de Macron : l'Algérie interdit le français dans les administrations
Publié dans Tunisie Numérique le 26 - 10 - 2021

Le bras de fer entre la France et l'Algérie a, semble-t-il, franchi un autre palier. On a dépassé l'échange de propos aigres autour de la colonisation, de la victimisation mémorielle suite à la guerre d'Algérie. Alger est en train de prendre une décision historique qui risque de fâcher le président français, Emmanuel Macron : interdire progressivement l'usage de la langue française dans les services publics.
C'est le ministre algérien de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Merabi Yacine, qui a ouvert le bal en intimant l'ordre à son personnel de n'utiliser que l'arabe dans les tâches administratives et dans l'enseignement. Le ministre a même pondu une note dans ce sens. Yacine s'est drapé de la Constitution et des usages au sein de la société algérienne pour clamer que le français n'avait plus sa place dans les administrations.
Le ministre de la Jeunesse et les Sports, Abderezak Sebgag, a embrayé, dans les mêmes termes : «on a fait que ce qu'il fallait faire. On a juste demandé de faire usage de la langue nationale dans les correspondances officielles. Et c'est ça le fondement et l'origine, que vous le vouliez ou pas», a-t-il asséné. Il a indiqué : «à l'exception de certains secteurs qui font usage du français sous prétexte qu'ils traitent les choses techniques nécessitant l'usage de langues étrangères... pour ce qui est de notre secteur, on ne risque pas d'avoir ce genre problème. C'est un secteur qui est géré par les jeunes appartenant à la génération de l'indépendance, donc ils maitrisent tous l'arabe. C'est un acquis pour nous, et ce, afin de valoriser la langue nationale», rapporte Algérie360.
La France va en faire des cauchemars, mais ça n'empêchera pas aux autorités algériennes de dormir. Alger a déjà commencé à changer de braquet en lorgnant des partenariats avec la Turquie, la Chine, etc. Que voulez-vous, quand on a la manne céleste de l'or noir qui vous tombe dessus, tout est permis. Ou presque.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.