Statue de Chokri Belaïd, pluies torrentielles… Les 5 infos du weekend    Bouden : « La création d'un conseil supérieur de l'éducation et de l'enseignement, oeuvrera à redonner à l'école son rôle d'ascenseur social »    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Marouen Abassi reçoit le gouverneur de la Banque centrale libyenne    Sécurité routière : Légère baisse de la mortalité sur les routes en juillet 2022    Alerte météo | Des cellules orageuses feront leur apparition ce soir    Tunisie – La marine nationale sauve 22 candidats à la migration clandestine    Ghaza : 31 martyrs dont 6 enfants et 4 femmes    Premier League : Mejbri absent et CR7 Remplaçant, Man Utd battu à domicile    La CAF recadre le président De Laurentiis pour les joueurs africains    Talbi avec Lorient, Khazri avec MHSC et Skhiri avec Köln, 3 tunisiens vainqueurs ce dimanche    Tunisie – La crise économique risque de se compliquer encore plus    La statue de Chokri Belaïd provoque un tollé sur la toile    USA : New Mexico : La police enquête sur les meurtres en série de quatre musulmans    L'INM annonce des orages dans le nord-est et le centre du pays    Ben Arous : saisie de 91 quintaux de farine subventionnée utilisée pour fabriquer les pains spéciaux    La croissance économique mondiale stagne en 2022, mais s'agit-il d'une récession?    255 migrants migrants clandestins secourus en une seule nuit entre la Tunisie et l'Italie    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Vers la couverture sociale pour les travailleurs agricoles et de la pêche    Repères historiques | Aérodrome de Tunis : Le temps des pionniers    Bizerte: 3 enfants se sont noyés à Ghar El-Melh    Noureddine Taboubi inaugure le mémorial de Chokri Belaid (Vidéo)    Benjemy au Festival International de Hammamet : Prouesses musicales et esthétiques    Notes de lecture | Ondoyances méditerranéennes de Saint Augustin à Sidi Bou Saïd El Baji *    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Pourquoi | Répercussions en chaîne...    Vacances estivales et activités pour enfants : Privilégier le divertissement et l'apprentissage    Mohamed Hammadi JARRAYA, Expert en économie et Président de l'observatoire «Tunisia Progress» à La Presse : «La relance, remède aux maux économiques»    L'USBG s'active sur le marché des transferts : Un mercato actif    L'USM se prépare pour la nouvelle saison : Une équipe new-look !    L'UGTT condamne les attaques sionistes contre Gaza    Météo du dimanche 7 août 2022    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    Learning to make Up With The Girl After A Fight    Kaïs Saïed ordonne le retrait de son poster placardé sur un minaret    L'UGTT condamne les attaques sionistes contre Gaza    Apparitions médiatiques de Rached Ghannouchi : Un déni qualifié de la réalité    Festival du poisson à la Goulette : De plus en plus prisé    Tennis | Tournoi San José : Ons Jabeur éliminée en quarts de finale    MEMOIRE : Abdelwaheb DAMAK    La Tunisie condamne les raids menés par Israël dans la bande de Gaza    Treatment For Ebony Babes™ Focuses On Helping Ebony Women Proceed Off Their Exes    L'efficacité de l'action    Un Tunisien tué à Montréal : les détails    Décès d'un tunisien dans une fusillade à Montréal    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Alors l'Etat navigue à vue, l'ITES propose ses « solutions » pour la transition énergétique (4/4)
Publié dans Tunisie Numérique le 10 - 03 - 2022

L'Institut Tunisien des Etudes stratégiques (ITES) relevant de la présidence de la République vient de publier en partenariat avec la fondation allemande « Konrad Adenauer Stiftung » qui est une fondation allemande proche de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) – parti conservateur de droite – une étude intitulée « la sécurité énergétique de la Tunisie à l'horizon 2030 ».
Nous publions aujourd'hui jeudi 10 mars 2022 un récap de la partie qui a été présentée comme cruciale de cette étude et qui se rapporte à la description des scenarios de la transition énergétique du pays à l'horizon 2030.
Au volet « Scénario global souhaitable et réalisable : une sécurité énergétique maîtrisée », l'étude indique qu'une dépendance énergétique soutenable est l'une des principales conditions de la sécurité énergétique. Une mise en valeur optimale des ressources nationales contribue à réduire la dépendance énergétique du pays, assure-t-on. Vu que les ressources de la Tunisie sont plutôt modestes, toutes les ressources devront être exploitées, du moins à l'horizon 2030. La mise en valeur des hydrocarbures nécessitera de réaliser une quinzaine de forages d'exploration et la contribution des énergies renouvelables dans la consommation nationale d'énergie primaire est supérieure à 15%.
On note également, sous cet angle, qu'un mix énergétique diversifié réduit les risques de dépendance à l'égard d'un groupe restreint de produits. Avec le scénario souhaitable, la part des énergies fossiles est réduite au profit des renouvelables : un tiers de l'électricité est produite à partir des énergies renouvelables, l'utilisation du chauffe-eau solaire est généralisée pour les nouveaux bâtiments civils et pour les nouveaux logements, le parc des véhicules se convertit progressivement à l'électrique et à l'hydrogène. La Tunisie se dote également d'une unité d'hydrogène-carburant produit à partir des énergies renouvelables.
La diversification des fournisseurs du gaz naturel importé contribue aussi à réduire la dépendance énergétique du pays. En plus du Transmed, la Tunisie se dote, dans le cadre de ce scénario d'exploration, d'un terminal de GNL lui permettant d'importer également du gaz liquéfié.
Néanmoins, l'étude ne donne aucune recommandation réaliste et réalisable, à ce niveau sachant que ni le choix des variables de construction des modèles d'exploration ni la dynamique des hypothèses n'ont été expliqués. Le style prospectif du travail de l'ITES a été raté dans un secteur déterminant, qui est la transition énergétique.
L'étude souligne, par ailleurs, qu'afin de sécuriser l'approvisionnement du pays en énergie à l'horizon 2030, les quatre objectifs suivants ont été retenus :
* Ramener la dépendance énergétique du pays à un niveau soutenable inférieur à 25% en 2030 ;
* Assurer la protection des infrastructures vitales contre les risques de dégradation conduisant à de longs et fréquents arrêts ;
* Doter le pays de secours fiables afin de garantir la continuité de fournitures de l'énergie électrique, du gaz et des produits pétroliers ;
* Anticiper les changements et les mutations dans la région et dans le monde.
En somme, le sujet de la transition énergétique de la Tunisie a été largement traité avant l'ITES par plusieurs centres de recherches notamment l'ITCEQ qui a élaboré une note de recherche approfondie en 2017 intitulée « Politique énergétique en Tunisie ».
Cette note basée sur une modélisation solide a assuré que si au cours des années soixante-dix, quatre-vingt et même quatre-vingt-dix, la Tunisie était considérée comme un pays exportateur de pétrole et de gaz, elle est devenue importatrice à partir des années 2000. La principale raison de ce revirement est l'accroissement de la demande et la baisse conjointe de la production énergétique.
La note a présenté en détail le panorama du paysage énergétique de la Tunisie et ses grades lignes d'évolution à l'horizon 2030 tout en passant en revue les politiques énergétiques susceptibles de pallier à toutes les insuffisances et de relever tous les défis qui se présentent au pays : amélioration de l'indépendance énergétique, diversification de ses sources d'approvisionnement, sécurisation de l'approvisionnement, réduction de l'intensité énergétique globale et de la vulnérabilité de l'économie, réforme des politiques de subvention et création d'emplois et préservation du niveau de vie des ménages défavorisés.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.