Faouzi Daâs répond à Rached Khiari et le défie    Tunisie – Rym Mahjoub infectée au covid malgré sa vaccination    Tunisie – VIDEO : Mekki : Personne n'a le droit d'interpréter la constitution    Rached Khiari lance de graves accusations à l'encontre de Kaïs Saïed et promet des fuites    Injection de 31 millions de dinars pour réparer la flotte de Tunisair    Augmentation des prix des carburants    Affaire de la BFT | Une séance d'audition du ministre de Domaines de l'Etat à huis clos à l'ARP    Tunisie : La dernière des dernières de chez Tunisair... Inouï    Grève des agents de l'ATTT - Le report des dates de rendez-vous des visites techniques se fera gratuitement    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Décès de Amor Latiri    Tunisie: Hanen Ftouhi renonce à sa nomination à la tête de Shems Fm    Le PNUD TUNISIE et Attijari bank organisent le Hackathon Tekصح vers une santé plus connectée en Tunisie    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    Commerce extérieur : aggravation du déficit commercial au premier trimestre    Les professionnels de la santé contestent la note ministérielle leur interdisant de traiter avec les médias sans autorisation préalable    Tunisie: kais Saied présente ses condoléances à son homologue égyptien    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 19 Avril 2021 à 11H00    Un aperçu de quelques produits Huawei de la nouvelle stratégie 1+8+N    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Tunisie-Neji Jmal: Kais Saied nous pousse vers l'inconnu [Vidéo]    Tunisie: Kais Saied, commandant suprême des forces armées "militaires et sécuritaires": La foire aux arguments    Tunisie – Coronavirus: Nouvelles mesures du 18 au 30 avril, que risque-t-on en cas d'infraction?    Tunisie: Le point sur l'état d'avancement de la campagne nationale de vaccination    Dans sa lettre de l'autre rive à Hannah Arendt : Le J'accuse de Sophie Bessis    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Tunisie – météo : Légère hausse des températures avec quelques pluies    Classement WTA : Ons Jabeur grimpe à la 25ème place, historique !    Les indiscrétions d'Elyssa    Volleyball | Championnat d'Afrique des clubs – 1er tour : A la portée de l'EST et du COK    One Tech Holding propose la distribution de 0,250 dinar par action    Première sportive tunisienne et africaine à être sacrée dans le JIU-JITSU brésilien : Hajer Jelili, une championne-née    Handball | Nationale A – 1ère journée play-off : Le CA piège l'ESS    Le président de la République présente ses condoléances à son homologue égyptien suite à un accident du train    Des mesures contre les contrevenants qui ne se conforment pas à la décision d'interdiction de la circulation des véhicules    Qui y a-t-il derrière les catastrophes en Egypte et à qui profitent-elles ?    Tunisie-Ligue 1 (J19 - matchs en retard): le programme de ce dimanche    Foot-Europe: le programme du jour    Mes odyssées en Méditerranée: Cachez-moi ces images que je ne saurais voir…    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Exposition «States of Exception», du 25 Mars au 2 Mai, à la station d'art B7L9 (Bhar Lazreg): Les œuvres de Thameur Mejri annonciatrices d'une nouvelle ère    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    La prochaine mission habitée vers la Lune se fera dans un vaisseau de chez SpaceX    La Russie interdit l'entrée sur son territoire de responsables de l'administration Biden    Sfax | 3 migrants clandestins secourus et 21 corps repêchés    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'ATTF déplore l'inefficacité des mesures prises par la Suisse pour restituer à la Tunisie les avoirs du clan Ben Ali
Publié dans Tunisie Numérique le 25 - 09 - 2011

L'Association tunisienne pour la transparence financière (ATTF) juge dérisoire le montant des fonds gelés en Suisse. Elle déplore le manque de mesures prises par la Confédération pour restituer les avoirs du président déchu Zine El Abidine Ben Ali.
Ces derniers mois, Sami Remadi, le président de l'ATTF, a souvent parlé de son association dans les médias du monde entier. Interrogé par l'ats, il explique qu'il cherche leur soutien afin que certains gouvernements, comme ceux de la Suisse ou de la Grande-Bretagne, restituent à la Tunisie l'argent caché illégalement par le clan Ben Ali dans des banques à l'étranger.
Aujourd'hui, M. Remadi s'impatiente. Il regrette la lenteur du processus et le peu de collaboration de la part du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Depuis le gel des actifs de la famille Ben Ali en janvier, «peu a été entrepris pour rendre ces fonds au peuple tunisien», déplore-t-il.
Il souhaite mettre la pression sur les banques suisses afin qu'elles déclarent les montants réels des fonds appartenant au dictateur et à sa famille. Car, même si la Suisse a été la première à geler les avoirs de l'ancien dictateur, il juge dérisoire la somme de 60 millions bloqués. Il estime qu'en réalité le montant est plus importants que celui annoncé par les autorités suisses.
La Tunisie, un poids-plume
Pour M. Remadi, la Suisse ne fait pas suffisamment d'efforts, car la Tunisie n'a pas assez de poids international. «Nous sommes des citoyens de seconde zone et nos demandes sont sans réponse. Ils agissent différemment avec nous qu'avec les Libyens» déplore-t-il. La Suisse a en effet reçu la semaine passée l'autorisation de l'ONU de débloquer 350 millions de francs du régime libyen déchu.
Pierre-Alain Eltschinger, porte-parole du DFAE, distingue les deux procédures. Dans le cas de la Libye, la Suisse n'a fait qu'appliquer les sanctions adoptées par le Conseil de sécurité de l'ONU, habilité à autoriser certains déblocages, explique-t-il.
La Tunisie n'est pas dans la même situation. « Conformément aux règles sur l'entraide judiciaire internationale, la restitution d'avoirs bloqués ne peut avoir lieu que si l'origine illicite des avoirs a été prouvé» conclut-il. Ce qui n'est pas le cas pour la Tunisie.
De son côté, le Ministère public de la Confédération (MPC) a indiqué qu'une procédure pénale pour blanchiment d'argent est en cours. Il n'a toutefois donné aucune information sur le nom des prévenus ou les montants en jeu.
Dialogue encore possible
Malgré toutes ses doléances, M. Remadi a encore confiance dans le gouvernement suisse et continue sa collaboration avec lui. Le DFAE a confirmé la tenue d'une conférence en novembre sur la thématique des biens mal acquis, en présence de Valentin Zellweger, directeur de la direction du droit international public.
Sami Remadi termine en disant que l'organisation ne va rien lâcher, «les peuples ont le droit à leur richesse». Même s'il espère une solution négociée, il n'exclut pas de saisir le Conseil des droits de l'homme en dernier recours, si les gouvernements ne réagissent pas. Créée après la révolution
L'ATTF a été créée en mars avec, pour but, de faire pression sur les gouvernements et les institutions financières afin d'aider l'Etat tunisien à récupérer l'argent transféré illégalement à l'étranger. Elle compte dix membres, tous universitaires et cadres, et jouit d'une grande popularité en Tunisie, selon son président.
L'ONG avait ainsi récolté près de 10'000 signatures pour une pétition réclamant la restitution des fonds spoliés par le clan Ben Ali et remise le 23 mars à l'ambassadeur de Suisse à Tunis.
Elle a également organisé deux conférences, l'une avec le sociologue genevois et ancien conseiller national Jean Ziegler, sur le cas des banques suisses, la seconde avec le juge espagnol Baltasar Garzon et la procureur Dolores Delgado Garcia. Elles ont été organisées dans le but de sensibiliser la population et surtout augmenter la pression sur les gouvernements étrangers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.