Tunisie – Interdiction de voyager et retrait du passeport de Noureddine Ben Nticha    Ça ressemble à un dégel entre Saied et l'UGTT, Tebboune à la manoeuvre?    Hausse des tarifs de péage: Tunisie Autoroutes précise    Monde-Daily brief du 5 juillet 2022: À Lugano, L'Ukraine et ses alliés posent les principes pour guider la reconstruction    Les partis de la campagne de boycott du référendum déposent une plainte contre le gouvernement    Le SNJT refuse le projet de la nouvelle Constitution    Kais Saïed s'entretient avec Noureddine Taboubi en Algérie    Pourquoi Ronaldo met-il en vente son jet privé ?    Riadh Hajjej nommé directeur général par délégation de l'ATB    Tribune | Moscou devra choisir entre le beurre et les canons    Pourquoi | Le mouton et la bourse du citoyen...    Tiktok, facebook, instagram… : Les réseaux sociaux peuvent détruire la vie de jeunes vulnérables    Fuite des cerveaux : Des proportions inquiétantes    Prix au marché municipal de Gafsa [Vidéo]    OPPO dévoile une nouvelle expérience de réalité augmentée à Wimbledon en tant que partenaire officiel pour la 4ème année    CONDOLEANCES : M. Moncef KOUISSI    L1 | Retour à trois joueurs étrangers, y compris ceux de l'UNAF : Plus qu'une nécessité...    Tennis | Ons Jabeur passe aux quarts à Wimbledon : Confiance et facilité !    Un compte bancaire pour le règlement des litiges du CS Sfaxien    Contrepoint | Du scénario Jupiter    NEWS | Nabil Kouki au CRB    CAF : les principales décisions du Comité exécutif    En video :Le Programme Ichmilni by TT ou l'appropriation du numérique    Bilan Covid-19 : un taux de contamination alarmant de 46,33% et 48 décès en une semaine    La température atteint 45°C dans le sud de la Tunisie    Exposition de groupe «Passionnément... femmes» à l'Espace Art et Culture Hédi-Turki : «ELLES» lui rendent hommage    Le président de la République est la clé de voûte du système politique dans la nouvelle constitution    Tunisair annonce que les billets sont 100% modifiables et remboursables    Décès de Taoufik Chaibi    La Tunisie décroche l'or de l'épaulé-jeté au Jeux méditerranéens    Kaïs Saïed adresse une lettre aux Tunisiens : Dites oui !    Lettre de Kais Saied : « Dites Oui ! » à la nouvelle constitution    Décés de l'acteur Hichem Rostom :le rapport du médecin légiste    CAN féminine 2022 : résultats de lundi et programme de mardi    L'agence nationale de la sécurité informatique met en garde les utilisateurs de smartphones    Kaïs Saïed reçoit les lettres de créance de 12 ambassadeurs qui ne résideront pas à Tunis    Ooredoo sponsor officiel du Festival International de Carthage    Kais Saied se rend en Algérie    Ukraine : Poutine avance pendant qu'ils mangent des petits fours en Suisse    Diam's fait un véritable carton avec son film "Salam"    Rabii Majidi : les perturbations des vols de Tunisair étaient imprévisibles    Festival Carthage 2022: Le groupe Sud-Coréen B.I.G sur scène le 16 juillet    Tribune de Josep Borrell – Moscou devra choisir entre le beurre et les canons    «Taihoun-Dark Side», dramaturgie d'Abdelhalim Messaoudi et Mise en scène de Nizar Saidi : La dramaturgie de la marge    Lassaâd Saïd, directeur de la 56e édition du festival international de Hammamet à La Presse : «L'international revient en force !»    Le compositeur Ezzedine Ayachi n'est plus    Un faible séisme frappe le gouvernorat de Sidi Bouzid    Mohamed Hédi Jouini nommé directeur général du théâtre de l'Opéra de Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie – Comment peuvent-ils trouver le sommeil et dormir avec cette crise et tous ces risques ?
Publié dans Tunisie Numérique le 24 - 05 - 2022

On dirait que les dirigeants du pays, et surtout les responsables des départements des finances et de l'économie, sont insensibles à la gravité de la situation critique du pays, et indifférents aux énormes risques qui nous guettent, et parmi eux les scénarios les plus effrayants à la grecque ou à la libanaise...
Le pays est, en effet, exsangue. Les finances sont à sac, et l'Etat est obligé de s'adonner à une énorme gymnastique cérébrale pour pouvoir payer ses dettes ainsi que les salaires. L'Etat a pioché dans toutes les directions et là où c'était plus ou moins possible... Il a prélevé chez le contribuable, il a opéré des augmentations de la majorité des prix, il a prélevé sur les salaires, il est allé frapper à la porte des banques... Tout y est passé.
Mais, maintenant, l'Etat est à court d'idées. Les sources de financements deviennent plus rares et commencent à tarir. Et, curieusement, l'Etat ne s'en émeut pas outre mesure. La faillite guette, et l'Etat ne fait qu'attendre l'argent du FMI. Un argent qui tarde à venir, puisqu'on est à la fin du mois de mai, et toujours aucune lueur d'espoir avec les bailleurs de fonds, qui exigent un dialogue et un consensus, qui semblent mal partis, puisque délaissés par plusieurs composantes de la société et de la scène politique.
Et ce qui fait le plus peur, c'est que l'Etat n'a, même, pas pris la peine de chercher et d'échafauder un plan B, au cas où çà coincerait avec le FMI.
Il faut croire qu'ils ont les nerfs en acier, nos responsables !
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.