Poste tunisienne :Distinction du systéme D17 dans le "e-business"    Sahara libyen :20 cadavres repéchés à cause de la désydratation    Le Brief sportif national, continental et international du mercredi 29 juin 2022    Mondial Handball 2023 : Tirage au sort ce samedi à Katowice    VPG Africa : Tirage au sort du 2e tour de la CAF CL et la CAF Cup 2022    Associations et Femmes de droit dénoncent k'annulation du droit à l'avortement aux états unis et appellent à sa protection en Tunisie    Le Mufti de la république :le 9 juillet 2022 ,la fête du sacrifice    Inerte, la bourse de Tunis enchaîne les pertes    La Tunisie appelle au calme entre le Soudan et l'Ethiopie    Détérioration de l'état de santé des magistrats en grève de la faim    Wimbledon : Ons Jabeur s'impose et passe au 3ème tour    Résultat du concours de la 9ème : Inscription au service SMS à partir du 1er juillet    Des associations féministes appellent à protéger le droit à l'avortement en Tunisie    Tunisie: Les horaires de travail de la SONEDE pendant l'été    Hatem Mliki: L'annulation de la Constitution de 2014 mènera le pays vers un état d'instabilité    Deux ministres pour accueillir les visiteurs, puis quatre, combien la prochaine fois?    Monde-Daily brief du 29 juin 2022: L'Ukraine au cœur d'un sommet décisif de l'Otan à Madrid    Amine Mahfoudh salue les sacrifices de Sadok Belaïd    Nabil Hajji s'interroge sur la non participation de l'UTICA et de l'UTAP à la campagne de référendum !    Première médaille d'or pour la Tunisie aux JM Oran 2022 remportée au Pétanque    La Douane annonce des recommandations aux Tunisiens résidant à l'étranger    BILLET | Le tourisme voit le bout du tunnel    20e édition du Forum de l'Investissement | Ferid Belhaj, Vice-président de la Banque mondiale pour la région MENA : «Si vous voulez battre la compétition, il faut aller beaucoup plus vite, plus fort»    20e édition du Forum de l'Investissement | Ils ont dit…    Pour chaque service gagnant de Ons Jabeur, 100 € seront versés pour un lycée à Siliana    Affaires Belaïd et Brahmi : 33 individus, dont Rached Ghannouchi, officiellement accusés    CONDOLEANCES : M. Yassine FRIKHA    NEWS | Chadi Hammami rempile    En marge du tirage au sort des demies de la Coupe de Tunisie | CA-CSS : retour vers le futur !    Grève de la CTN les 17 et 18 juillet    Voici le top 20 de meilleures chansons de l'Histoire de la musique    Imed Hammami: Ma participation à la commission consultative est une phase lumineuse de ma carrière politique    Saif Kebsi : Adel Daâdaâ a présenté des informations inculpant les leaders d'Ennahdha    La Steg appelle ses clients à rationnaliser leur consommation d'électricité durant les pics de chaleur    Tunisie – Météo : légère baisse de la température    USA : Ce témoignage explosif pourrait détruire Trump et requinquer Biden    Reportage sur l'exposition «Abd el-Kader» au MUCEM de Marseille : L'Emir aux multiples dimensions    Mohamed Ibrahim Hsairi: Si j'étais l'Irak!    La Banque mondiale accorde un prêt à la Tunisie pour couvrir les importations de céréales    Le grand acteur Hichem Rostom n'est plus    L'ambassadrice de Tunisie à Washington reçue par Joe Biden    Hichem Rostom n'est plus    La chanteuse Souad Messi sort un nouvel album, la verra-t-on au Festival Carthage 2022?    «Résidences Jiser», du 4 mai au 3 juillet 2022 à Sousse : Créer et réfléchir ensemble    Eminem: Le rap est une excellente thérapie pour la santé mentale    Femme Noire de Léopold Sédar Senghor: Chants d'Ombre    Attaque à Oslo : notre journaliste raconte    FMI : ''La Tunisie doit remédier de toute urgence aux déséquilibres de ses finances publiques''    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un message qui compte : "l'UE restera un ami de la Tunisie et de son peuple"
Publié dans Tunisie Numérique le 26 - 05 - 2022

Dans la droite ligne du communiqué qui a accompagné hier mercredi 25 mai le décaissement de la deuxième tranche de l'Assistance Macro-Financière (AMF) Covid-19, l'ambassadeur de l'Union européenne (UE) en Tunisie, Marcus Cornaro, a conversé avec la presse ce jeudi. Un message très clair et fort d'emblée : "l'UE restera un ami de la Tunisie et de son peuple"
"L'UE a versé hier un prêt très concessionnel de 300 millions d'euros à la Tunisie. C'est le deuxième et le dernier décaissement dans le cadre du programme d'assistance macro-financière (AMF) COVID-19 à la Tunisie, qui a pour objectif d'atténuer les retombées économiques de la pandémie de coronavirus et de renforcer la stabilité macroéconomique. La première tranche de 300 millions d'euros a été décaissée en juin 2021", indique le communiqué de l'ambassadeur de l'UE.
"Son objectif est de permettre à la Tunisie d'allouer des ressources pour atténuer les conséquences socio-économiques négatives de la pandémie de COVID-19 sur sa population, désormais aggravées par l'impact négatif que l'agression de la Russie contre l'Ukraine a engendré sur la sécurité alimentaire et énergétique", rappelle le texte.
"Ce prêt contribuera à alléger la balance des paiements et la situation budgétaire de la Tunisie, tout en soutenant la mise en œuvre des principales réformes économiques, notamment des mesures pour renforcer les mécanismes de protection sociale du pays et promouvoir l'investissement privé en améliorant le climat des affaires. Ceci pleinement en phase des reformes discutées avec le FMI, urgent et indispensables pour la sortie de crise", indique le communiqué.
L'UE restera un ami de la Tunisie mais un ami exigeant et qui veillera au grain sur les "acquis démocratiques"
"La Tunisie est confrontée à des défis majeurs et difficiles auxquels ses autorités doivent apporter des solutions. Consciente de l'importance des choix devant lesquels se trouve le pays, l'UE réaffirme sa volonté de continuer à soutenir le peuple tunisien comme elle l'a fait depuis longtemps, y compris aux moments les plus ardus tels que la pandémie de Covid-19" dit le communiqué.
"Dans cette conjoncture délicate, l'UE et ses Etats membres suivent avec attention la voie politique que la Tunisie est en train de suivre. Le retour à la normalité démocratique dans les meilleurs délais et la reprise de l'activité parlementaire constituent des étapes déterminantes. L'ancrage démocratique du pays, le respect de l'Etat de droit, de la Constitution et du cadre législatif doivent être préservés. Ainsi, la conduite d'un dialogue inclusif avec tous les acteurs politiques et sociaux, dans le respect, s'avèrera essentielle pour garantir une transition pérenne et amorcer les réformes profondes. C'est sur la base de ces principes que l'UE se tient prête à soutenir l'organisation des échéances politiques décidées par les autorités tunisiennes conduisant à des élections législatives, et à répondre à leurs éventuelles sollicitations, y compris les appels à l'expertise de la Commission de Venise", précise l'UE.
"La Tunisie est un partenaire clé de l'UE. Le partenariat entre l'Union Européenne et la Tunisie s'est construit sur des valeurs et des principes démocratiques ainsi que les principes du droit international, dont la défense devient particulièrement pertinente à l'heure actuelle. Dans ce contexte, l'UE apprécie le vote de la Tunisie en faveur des résolutions de l'Assemblée générale des Nations Unies sur l'agression russe de l'Ukraine", souligne le partenaire européen.
"Depuis 2011, le pays a fondé sa trajectoire politique sur la défense d'une démocratie forte reposant sur le respect de l'acquis démocratique, de la séparation des pouvoirs, de l'indépendance des institutions, la promotion et le respect des libertés et des droits fondamentaux et humains ainsi que le respect de ses engagements internationaux. Il est essentiel que le processus de révision constitutionnelle en cours et la modification de la loi électorale s'inscrivent dans la continuité de ces principes", tient à souligner l'UE.
"Dans le respect de la souveraineté du peuple tunisien et des décisions qu'il sera amené à prendre sur son avenir, nous continuerons d'être aux côtés de la population et d'aider la Tunisie à surmonter cette période difficile. Nous tâcherons d'appuyer le pays afin de consolider une démocratie à l'écoute du peuple et offrant aux citoyens paix, prospérité et confiance en l'avenir", fait savoir le communiqué.
"Nous suivrons de près l'évolution de la situation socio-économique et politique en Tunisie, tout en respectant la souveraineté tunisienne pour définir la sortie de la triple crise politique, socio-économique et financière. L'Union Européenne demeure – comme démontre une fois de plus ce versement d'une contribution considérable malgré un contexte difficile – aux côtés de la Tunisie et sa population dans un contexte politique et socio-économique extrêmement fragile", conclut le soutien européen.


Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.