Une délégation gouvernementale tunisienne aux Etats-Unis    Hand – Championnat d'Afrique des Clubs Champions : programme TV de vendredi    Tunisie: 70% des personnes victimes d'une crise cardiaque sont des fumeurs    L'Université SMU organise une cérémonie de signature avec une délégation américaine    Ukraine : Poutine l'a fait… !    Chahed et Atide : la suppression des financements publics sapera l'égalité des chances    Haykel Khadhraoui, nouveau DG par intérim de la BH Bank    Un syndicat sécuritaire porte plainte contre la femme qui a filmé l'agent corrompu    Tunisie : L'examen de l'affaire de Abderrazak Kilani reporté    « Amen Bank Subordonné 2022-1 »    Une pénurie d'œufs en vue    Pendant que Kaïs Saïed parle de souveraineté, Najla Bouden fait de la mendicité    Le style Bouden, la flambée des prix et la crise des médias : trois grands dossiers en couverture de Leaders Magazine    Le CS Chebba rejette les décisions de la FTF    Foot Européen : La Premier League veut organiser un "All Star Game" !    Match EST vs CSS : 17500 spectateurs autorisés à assister    Le secteur du tourisme médical en Tunisie a généré en 2019 des revenus de l'ordre de 5.3 milliard de dinars    L'approvisionnement en lait et produits avicoles reprend son rythme normal    Sidi Bouzid: Plus de 334 infractions économiques enregistrées    Ayachi Zammel : J'ai porté plainte contre le ministre de l'Intérieur    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    Tunis abrite un forum Régional sur l'organisation des travailleurs informels    Tennis : En présence d'Ons Jabeur, partenariat signé entre la Tunisie et l'ITF    La TRANSTU déplore des pertes financières estimées à 700 mille dinars    Le nouveau bâtonnier présent au procès de Abderrazek Kilani    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    USBG : La main sur le cœur    La vigilance éternelle    «Felouques», d'Ahlem Ghayaza et Pierre Gassin : Des textes et photos qui subliment encore plus les îles Kerkennah    MEMOIRE : Salah KABOUDI    EST : Le virage ouvert au public    Dialogues éphémères | Considérations sur une politique anti-apocalyptique    820 individus inculpés dans l'affaire du réseau d'envoi des jeunes vers les zones de conflit    Météo de ce vendredi    Une délégation de l'OIF en visite à Djerba    Deguiche : vers la création d'un tribunal arbitral sportif tunisien    Tunisie: Suppression de la fiche de police dans tous les aéroports    Solidarité féminine: Une manifestation de soutien aux femmes Iraniennes    Déclaration trompeuse d'Ahmed Chaftar concernant le Premier ministre belge    France : La fin de Macron, après la même bourde que Chirac en 1997?    Un collectif d'associations organise une marche de soutien aux Iraniennes    USA : Une énième bévue de Biden et les bruits sur sa santé mentale repartent    Poutine : ''L'hégémonie de l'occident est en train de s'effondrer''    Festival de l'Humour Francophone 'Normal Enti' à Tunis    À propos du livre de Saber Mansouri - Un printemps sans le peuple: Prélude à la déconstruction de «la révolution tunisienne»    «Mirath Music : l'exposition sonore itinérante » au Goethe-Institut de Tunis : Musique itinérante    37e édition du Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) : Deux films tunisiens en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Fitch Ratings : La conjoncture fragilise les institutions financières non bancaires tunisiennes
Publié dans Tunisie Numérique le 11 - 08 - 2022

Fitch Ratings attribue des notations à l'échelle nationale à 7 sociétés tunisiennes de leasing et à une société de factoring, selon un rapport publié aujourd'hui jeudi 11 août 2022 par l'agence de notation internationale.
Le rapport note que la plupart des sociétés du leasing sont contrôlées par les banques qui agissent en tant qu'actionnaires majoritaires. Les Institutions financières non bancaires (IFNB) tunisiennes ont relativement de petites tailles, avec des capitaux propres variant entre l'équivalent de 10 millions de dollars US (pour BH Leasing ; BHL) et 60 millions de dollars US (pour Tunisie Leasing et Factoring ; TLF). Les grandes IFNB ont généralement des managements expérimentés, des stratégies cohérentes et de meilleurs systèmes de gestion des risques.
Selon l'agence, l'existence de fonds propres conséquents est un facteur décisif pour limiter l'intensité des risques liés à la conjoncture. Cependant, l'exposition aux risques de change pour le secteur est très limitée.
Environnement opérationnel
Fitch rappelle que la notation souveraine de la Tunisie révisée à « CCC » reflète les fortes incertitudes quant à l'évolution du climat politique et à la capacité de mobilisation des recettes fiscales, deux facteurs qui pourraient remettre en question un nouveau programme de financement avec le FMI. Le PIB de la Tunisie a augmenté de 3,1% en 2021 après une contraction de 8,7% en 2020.
L'agence prévoit une reprise lente, avec une croissance du PIB de 2,3% en 2022 et de 2,5% en 2023. Elle explique son estimation par l'inertie du secteur touristique, la faible reprise de la consommation et le risque politique élevé ce qui entrave les investissements privés et alimente l'incertitude économique.
Qualité des actifs
Les IFNB tunisiennes sont exposées à des secteurs économiques à haut risque, précise le rapport de Fitch. Les clients de ces institutions sont principalement des PME peu transparentes financièrement. Le taux des créances classées du secteur était élevé fin 2021 en se situant à 13%, tandis que la couverture des risques de ces créances par les provisions n'était pas adéquate puisqu'elle n'a pas dépassé 79%, estime-t-on.
Le rapport prévoit, par ailleurs, une aggravation de la situation en 2022, du fait que la hausse attendue des taux d'intérêt et l'inflation ce qui exerce plus de pression sur les PME. Ceci affectera la rentabilité du secteur au vu des coûts de refinancement plus soutenues.
L'effet de levier du secteur est structurellement élevé, avec un ratio créances brutes/fonds propres de 5,2x en moyenne à fin 2021. Etant qu'elles se finançaient principalement sur les marchés bancaires et obligataires locaux, les IFNB sont exposées à des risques de liquidité importants car le recours au financement à court terme est élevé, et ce, à hauteur d'une moyenne de 40% du financement total. De nouveaux retards dans l'accord de la Tunisie sur un nouveau programme du FMI pourraient entraîner une détérioration des conditions de liquidité à l'échelle du système financier et auraient un effet négatif sur le crédit.
Les IFNB tunisiennes notées comprennent BTK Leasing (BB(tun)/Stable) ; Attijari Leasing (A-(tun)/Stable); Arab Tunisian Lease (BBB+(tun)/Stable); BH Leasing (BBB-(tun)/Stable); Compagnie Internationale de Leasing (BBB(tun)/ Stable); Hannibal Leasing (B+(tun)/ Stable); Union de Factoring (BB+(tun)/ Stable), Tunisie Leasing et Factoring (BBB(tun)/ Stable). Les notations sont largement motivées par les soutien apportés par les sociétés mères.
Rappelons que le revenu net de leasing cumulé des 7 sociétés de leasing cotées à la Bourse de Tunis a progressé de 5,5% durant l'année 2021 par rapport à l'année 2020, pour atteindre 463 millions de dinars (MD) contre 439 MD.
Après trois années de baisses consécutives, la production (mise en force) des leasers s'est améliorée de 18,7% en 2021, soutenue relativement par la légère reprise économique et les mesures d'accompagnement mises en place par la Banque centrale de Tunisie au profit du secteur.
Cette reprise a été accompagnée par la hausse du produit net de leasing du secteur de 18,2%, à 244,7 MD ainsi que l'amélioration du coefficient d'exploitation du secteur de 7,3 points, passant de 51,3 % à 44% en 2021.
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.