Tunisie – La société régionale de transports de Kasserine interdit à ses bus de s'arrêter à Kairouan    Résultat des sociétés cotées pour 2019 : l'arbre qui cache la forêt !    Covid-19 | 19 nouvelles contaminations dont 12 cas locaux    Ligue 1 : Le CA Bizertin arrache le nul conte le CS Sfaxien    Club Africain : La formation probable contre l'ES Métlaoui    Tunisie – Aéroport de Tunis Carthage : 2500 tests covid négatifs    Dr Sofiane Zribi - Covid-19: La Tunisie entre deux vagues, dans le creux de l'insouciance!    Tunisie: Disparition du bouclier du soldat de Hannibal, précisions du ministère de la Culture    Avis de recherche du Ministère de l'Intérieur au sujet d'un dangereux terroriste    Ligue 1 : 3 matchs au programme aujourd'hui    Covid-19 : Port obligatoire des masques en Tunisie    Le personnel du Service de cardiologie placé en isolement    Météo: Prévisions pour dimanche 09 août 2020    Ezzeddine Larbi - Economie et pandémie : de la grande crise de Covid-19 et ses impacts    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés à Tipaza    Migration irrégulière des tunisiens vers l'Italie: ces débarquements massifs qui inquiètent Rome    Tribunes: Hurlements dans les gradins    DECES: Nabiha Bent Haj Ali Trabelsi    Tribunes: 15 juillet 1960 : il y a soixante ans, les premiers Casques bleus tunisiens de l'Histoire au service de la paix ( 3epartie )    ligue 1 — (18e journée): Enjeu considérable !    Le leader accroché    ESS: Sur la lancée !    «The Climb» de Michael Angelo Covino à l'Agora: Fable moderne    Premier album de Slim Abida «Fréquences basses»: Les sonorités d'un vécu    5e session du festival d'été de Kalaâ-Kebira (du 15 au 20 août 2020): «Les miroirs des arts»    Mise en place d'une stratégie sécuritaire contre la migration irrégulière    Que révèleront les mémoires de Mohamed Ennaceur ?    18 morts et plus de 120 blessés dans une sortie de piste d'un avion en Inde    Coronavirus : 22 nouveaux cas dont 10 cas locaux enregistrés dans 6 gouvernorats (Tunis, Ariana, Monastir, Sfax, Gabés, Médenine)    Mort de 27 migrants en majorité des ghanéens    Le Barça veut la Ligue des champions pour sauver sa saison !    Souvenirs et nostalgie    Prêts... Partez !    Boukornine entre littérature et histoire    Le ministère de l'intérieur lance un appel à témoin contre un terroriste    Tunisie : La Télédéclaration obligatoire à partir d'un CA de 100 mille dinars (Rappel)    L'ANSI alerte sur une nouvelle vague de "phishing" sur Facebook    L'Italie annonce le début de l'expulsion des immigrés clandestins tunisiens à partir de lundi    Tourisme : La peur de voir la situation se compliquer    Saida Ounissi tire à boulets rouges sur Fethi Belhaj ministre de l'Emploi    Tunisie: Reprise des activités d'exploitation du phosphate à Mdhilla    Une soirée musicale sous le signe de la solidarité avec Beyrouth    Zaghouan : L'approvisionnement en eau potable à Nadhour va bientôt s'améliorer    L'argenterie tunisienne dans toute sa splendeur    Un glacier du Mont Blanc menace de se détacher    Trump contre TikTok, ou la guerre froide du Web    L'Espagne est redevenue une zone rouge à cause des clubs de nuit, selon Nissaf Ben Alaya    Liban: Au moins 135 morts et plus de 5000 blessés dernier bilan de l'explosion de Beyrouth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JTC 2019 : Nebil Daghsen & la LIPA tous les jours à l'Avenue de Tunis et le 12 Décembre au Mondial avec “Sangate Ebola”
Publié dans Tekiano le 10 - 12 - 2019

Dans le cadre des JTC 2019 qui se déroulent du 07 au 15 décembre 2019, le public a rendez-vous avec l'artiste Nebil Daghsen et sa pièce “Sangate Ebola” mardi 10 décembre au Kef puis jeudi 12 décembre à 17h à la salle de Mondial de Tunis. Par ailleurs Nebil Daghsen dirige la Ligue de l'improvisation professionnelle Arabe, la LIPA, qui performe tous les jours sur la scène de l'av. H. Bourguiba de Tunis.
Sangate Ebola est un travail né durant les mouvements citoyens soutenant les migrants à Stalingrad (Paris) en 2017. « Mon Histoire s'en émancipe afin de poser les questions de la construction/ destruction de l'identité et de la complexité humaine dans ses rapports à « l'autre ». Notamment celui qui n'est pas « de chez nous ».
L'écriture de « Sangate Ebola » trouve son origine dans l'incarnation des mythes. Sangate, déesse de l'hospitalité qui rencontre Ebola, allégorie d'une mort omniprésente ». Explique Nebil Daghsen. Ce travail pluridisciplinaire s'insère dans la cadre de la section expressions théâtrales de l'immigration.
Acteur. Réalisateur et poéte tuniso-français, Nebil Daghsen fut formé en tant qu'acteur par François Lamotte, Marc Adjadj ou encore Arnaud Decarsin, Omar Porras, et Cedric Klapish. Poète, il est pionnier du mouvement SLAM en France avec Gérard Mendy en 1999 et il participe au spectacle "Les Gens et moi" aux Rencontres urbaines de La Villette en 2000. Premier spectacle de SLAM en France. Son parcours varié l'amène à jouer au théâtre dans Splendid's de Jean Genet mis en scène par Cristèle Alves Meira à l'Athénée Louis Jouvet. Son album JASMIN ROUGE est élu par la SACEM comme album autoproduit 2013.
Il apparaît également dans quelques longsmétrages, « Enfermé dehors » d'Albert Dupontel et « Le dernier jour du reste de ta vie » de Rémi Besançon. Ses dernières créations « KAMIKAZE» et « PRENOM MASQUE » ont été sélectionnées au Festival international de Carthage (Tunisie), et sont jouées au Liban (Beyrouth), en Tunisie et en France (Paris). Il a collaboré récemment avec TINO SEGHAL au Palais de Tokyo (Paris). Sa troupe d'improvisateurs joue toujours en résidence au Jamel Comedy Club (Paris).
Nebil Daghsen est aussi le directeur artistique de la LIPA –Ligue de l'improvisation théâtrale qui assure chaque jour tout au long des JTC des spectacles et des Battles d'improvisation sur la scène de l'avenue Habib Bourguiba de Tunis. C'est un rendrez vous donné tous les jours, à 16h au centre-ville de Tunis, où les membres de ce collectif offriront gracieusement le meilleur d'eux-mêmes et apporteront aux journées théâtrales de Carthage énergie, créativité et dynamisme.
Ces performances de 60 min prennent la forme de Match ou « Battle » et seront soutenues avec des live sur les réseaux sociaux. Ce rendez-vous journalier vient donner un avant-goût d'un projet encore plus ambitieux, celui de créer un championnat tunisien national d'improvisation théâtrale dès 2020 qui regroupera les équipes des grandes villes du pays.
Plus d'informations sur la LIPA sur la page https://www.facebook.com/LIPA-Ligue-dImprovisation-Professionnelle-Arabe-1230663893688235/


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.