Tunisie – EXCLUSIF : AUDIO : En réponse à la détermination de Mechichi Ennahdha brandit la carte des élections anticipées    Ligue 1 : Le match JS Kairouan – Club Africain n'est pas menacé    Club Africain : Des supporters portent plainte contre la FTF    Tunisie | Vingt migrants tunisiens secourus au large de Kerkennah    Liban | Le premier ministre annonce la démission du gouvernement    ADVANS Tunisie clôture en 24 heures la première émission obligataire subordonnée pour une Institution de microfinance    Tunisie: Consultations sur la formation du gouvernement, Hichem Mechichi informe Kaïs Saïed de l'évolution de la situation    Hichem Mechichi tiendra dans l'après-midi un point de presse après avoir rencontré Noureddine Taboubi et Samir Majoul    La terre tremble une quatrième fois en Algérie    La Tunisie prête à accueillir 200 étudiants libanais    Deux protagonistes, dos au mur !    Bâtir sur du solide...    La colère gronde contre Moscou    Alerte phishing : L'ANSI met en garde contre une nouvelle vague de phishing sur Facebook    veulent détrôner Trump    Bruits et chuchotements    Théâtre et musique arts forts au Festival international de Nabeul    Change devises en dinar tunisien : Cours du 10 août 2020    L'Université Centrale organise sa Journée Portes Ouvertes    Tunisie: 5655 tunisiens ont émigré clandestinement au cours de 07 mois de 2020 vers l'Italie    Alerte météo : Hausse remarquable des températures à partir de mercredi    Tunisie: Enquête judiciaire contre un infirmier introduisant de fausses données sur les dossiers médicaux des patients à Kébili    Mechichi s'entretient avec Taboubi et Majoul    Tunisie: Le nombre d'infections locales au coronavirus passent à 19 à Sousse    "Non à un gouvernement de compétences nationales"    TOPNET, signe un partenariat Tripartite avec TTN et QWEEBY pour le lancement de la facture électronique    Participez à l'édition 2 de la compétition "Falem fi Darèk"    MEMOIRE : Youssef GHARBI    REMERCIEMENTS ET FARK : Mahmoud Ben Aleya JERBI    Tribune | 15 juillet 1960 : il y a soixante ans, les premiers Casques bleus tunisiens de l'Histoire au service de la paix ! (suite & fin )    Tunisie – Météo : Température stable lundi 10 août    Taoufik Baccar : « Une privatisation bien menée est une « LIGNE VERTE » »    Consommer tunisien : Un état d'esprit    Impact du COVID-19 sur les entreprises dirigées par des femmes : Des plans de relance pour sortir de l'ornière    Quels sont les avantages et les inconvénients à être mannequin en Tunisie?    Myriam Soufy, auteure de «Re-Belle», à La Presse : «Je suis dans l'universalité, humaine, née ici»    INDISCRETIONS D'ELYSSA        D'un sport à l'autre    FTHB | Nouveaux règlements : L'aval de l'IHF    Athlétisme | Mahfoudhi et Chehata à Lyon    Kamel Akrout - Tunisie: A trop négliger sa jeunesse on finit par hypothéquer son avenir    Officiel : Moez Boulahia quitte beIN Sports    Coronavirus: 11 nouvelles contaminations locales à Kairouan    Kairouan: Le marché hebdomadaire interdit    Tunisie: L'expulsion par l'Italie d'immigrés clandestins tunisiens, viole tous les accords, selon Sami Ben Abdelali    ‘'La démarche est fausse''    Centenaire Mokhtar Hachicha: La voix, le verbe et la verve    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Présidence du parlement, le mouvement Echaab et le courant démocratique ne vont pas soutenir Ghannouchi
Publié dans Tuniscope le 13 - 11 - 2019

Le secrétaire général du Mouvement Echaab, Zouheir Maghzaoui, a déclaré mardi soir à l'agence TAP que son parti et le parti du courant démocratique présenteront mercredi lors de la séance plénière d'ouverture du Parlement un candidat consensuel à la présidence de l'Assemblée des représentants du Peuple (ARP).
Il a affirmé que les deux partis avaient convenu lors de la réunion tenue mardi soir dans le cadre de consultations sur la formation du gouvernement et les perspectives du processus politique de “ne pas soutenir Rached Ghannouchi, candidat d'Ennahda à la présidence du parlement”.
Maghzaoui a indiqué toutefois que “le nom du candidat qui représentera le Mouvement Echaab n'a pas encore été choisi” et que “la réunion se poursuit pour parvenir à un accord final sur la personnalité consensuelle qui sera soutenue lors du vote pour la présidence de l'Assemblée des représentants du peuple”.
Le secrétaire général du mouvement Echaab avait déclaré à l'agence TAP qu'Ennahdha avait demandé à son parti lundi de soutenir son président qui brigue la présidence de l'ARP, “sans toutefois fournir de vision claire sur le gouvernement et de promesse explicite de ne pas être dirigé par un membre d'Ennahdha”.
“Le mouvement Echaab n'a pas accepté de ce fait cette demande et pourrait avoir un candidat consensuel avec le courant démocratique”, avait-il ajouté.
Ghazi Chaouachi, figure de proue du courant démocratique, avait pour sa part indiqué qu'une “troisième réunion s'était tenue lundi avec le président du mouvement Ennahda qui a sollicité le soutien du courant démocratique à sa candidature pour le parlement”.
Il indiqué que le courant démocratique a émis des réserves sur cette demande “dans la mesure où Ennahda n'a pas révélé, jusqu'à mardi après-midi, la personnalité qu'il porterait candidat au poste de chef de gouvernement, et n'a pas modifié sa position sur les demandes du courant démocratique de participer au gouvernement à condition d'obtenir les portefeuilles de l'Intérieur, de la Justice, de la réforme administrative et la bonne gouvernance”.
Chaouachi a estimé que “les divergences internes à Ennahdha jettent une ombre sur les consultations pour la formation du gouvernement et la présidence du parlement”. Il a ajouté que le leader d'Ennahdha avait promis que le mouvement pouvait renoncer au poste de chef de gouvernement en cas d'un soutien à la présidence du Parlement, “mais les dirigeants d'Ennahdha sont toujours attachés à présider le gouvernement”.
Il affirmé que le courant démocratique l'avait désigné candidat à la présidence du Parlement et qu'il le “méritait plus qu'un autre candidat” compte tenu de son expérience des cinq dernières années dans le domaine des affaires parlementaires puisqu'il a travaillé pendant quatre ans en tant qu'adjoint du président du parlement sortant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.