Pr. Mohamed Douagi : Allez circulez, il n'y a plus rien à voir    Mohamed Hédi Chérif : Un historien de renom tire sa révérence    Le PDL proposera une motion de censure contre le gouvernement    CAN U17 | Qualifications : victoire impérative pour la Tunisie contre l'Algérie    Par Jawhar Chatty : Peut-on dire de quelqu'un qu' il a été enterré en grande pompe ?    Moi et mon cancer...    A «l'Orient-Express»... le voyage n'était pas de tout repos    La continuité dans un esprit de changement    Singularités et textures monumentales (2/2)    Covid-19 : Le gouvernorat de Tunis enregistre le bilan quotidien le plus élevé en 24 heures    Mechichi reçoit des membres du bloc parlementaire al-Karama    Foot-Europe: le programme du jour    Libye: 1.148 nouvelles infections au Covid-19 enregistrées    Tunisie: Le Courant démocratique appelle le gouvernement à décréter un confinement de trois semaines    DECES: Abderrahmane BEN MESSAOUD    Tunisie: En images, des éleveurs à El Hencha en colère contre la pénurie du fourrage    Ligue 1 — 9e journée L'USM se reprend, la JSK au bout du rouleau !    Météo: Un vent fort marquera le temps ce dimanche 24 janvier 2021    Mes odyssées en Méditerranée: "Simpaticuni", premier Journal siculophone de Tunisie (1911-1933)    9e journée — Deux matches cet après-midi: Le CA pour panser ses blessures...    EST-ST :2-1 | Revoilà Khénissi !    «Night in Tunisia» par-delà le temps et les frontières: Les pérégrinations d'un morceau    On a lu pou vous : « Chroniques de la Révolution tunisienne : Chroniques 2011/ 2014 » de François G.Bussac: Chroniques contre l'oubli    Rachida Triki, spécialiste en esthétique et philosophie de l'art, à La Presse : « La misère symbolique est une menace pour l'éducation du goût et l'exercice de la pensée »    Prix à la consommation et inflation 2020: Chute évolutive du taux d'inflation    Célébration de la journée mondiale de la culture africaine et afro descendante le 24 janvier de chaque année    Mondial de handball 2021 – Maroc vs Chili en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Tunisie – Les nouveaux joujoux de la police tunisienne arrivent à bon port !    Tunisie – Economie : Le FMI hausse le ton et menace !    62 décès et 2041 nouveaux cas en Tunisie    Tunisie-Culture: Autorisation aux espaces culturels et artistiques d'organiser leurs activités!    Voici pourquoi la souche britannique pourrait provoquer une mortalité accrue    Le bateau transportant des bovins soupçonnés d'avoir la maladie de la langue bleue interdit de débarquer au port de Bizerte    Covid-19 : Une situation sanitaire extrêmement grave    Programme TV du samedi 23 janvier    Déficit et entreprises publiques : La mise en garde du FMI à la Tunisie    «Mâ lam tasqot mina elomôr... lam taôd khadra» (Celle qui ne tombe de l'âge... n'est plus verte), recueil de poèmes de Amor Daghrir : La patrie est une femme !    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    [TRIBUNE] Olfa Hamdi (PDG de Tunisair) : La forme et le fond !    Vers un second mandat pour la Tunisie à la tête de l'initiative MENA-OCDE    Tunisie: Dialogue, dialogue...quand tu brides l'action    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    Twitter suspend un compte de l'ayatollah Ali Khamenei    JEEP RENEGADE best-seller en 2020    Etats-Unis-Investiture: Kais Saied félicite Joe Biden    De Trump à Biden: la force de la symbolique    Deux policiers et un citoyen tués dans une fusillade à Riyad    Le président algérien s'est fait opéré en Allemagne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





20% comme pression fiscale du PNB en Tunisie
Publié dans Tuniscope le 15 - 01 - 2020

La Tunisie détient une pression fiscale de plus de 20% du PNB, lequel compte parmi les plus élevées dans la région arabe et avec un secor de 74,4%, bien en dessous de la moyenne mondiale (77,2%), selon un document du Fonds Monétaire Arabe (FMA) paru mardi.

Elle a été ainsi, classée parmi les pays arabes où la pression fiscale est trés élevée, au même titre que le Djibouti, la Mauritanie et l'Algérie, d'après le neuvième résumé de la politique du FMA consacré à la pression fiscale dans la région arabe publié sur son site électronique .
Des pays pétroliers comme l'Arabie Saoudite, les Emirats, Oman et le Koweït détiennent des scores au dessus de la moyenne mondiale (77,2%), ce qui signifie des charges fiscales moindres, lit-on dans le document.
L'Egypte, la Jordanie, les îles Maurice et le Liban figurent dans un deuxième groupe, avec des charges fiscales oscillant entre 14 et 18% du PNB. Quant aux Qatar, Bahreïn, l'Arabie Saoudite, le Koweït et les Emirats, ils sont classés dans le troisième groupe dont les charges fiscales représentent moins de 9% du PNB.
Dans les pays arabes, notamment en Tunisie, l'impôt sur le revenu représente 72% des recettes fiscales.
La Tunisie a concedé des avantages fiscaux, notamment des exonérations fiscales au profit des sociétés étrangères et a réduit les d'impôts sur les bénéfices des entreprises de 35% à 25%, rappelle le FMA.
Pour le fonds ” les recettes perdues par un Etat dans le cadre de l'allégement de la pression fiscale, lui permet de gagner des recettes supplémentaires, dans le futur, grâce à l'accélération du rythme de la croissance économique et au développement”.
A cet égard, l'institution appelle les décideurs arabes à procéder une évaluation périodique, des charges fiscales en focalisant sur leur impact sur l'investissement, leur cohésion par rapport aux recettes fiscales afin de déterminer la capacité du système fiscal à réaliser ses objectifs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.