Zouhair Maghzaoui : Même les sympathisant d'Ennahdha le soutiennent discrètement    Nouveau comité sur les affaires réglementaires : placer les lois et régulations au cœur de la compétitivité de l'Afrique    Tunisie: Reprise du transport du phosphate vers le complexe chimique après un mois de suspension    Canon et Climatepartner Célèbrent Dix ans de Partenariat    La production globale de phosphate n'a pas dépassé les 2136 mille tonnes, à fin juillet 2020    Les Allemands invités à investir en Afrique post-Covid-19    226 nouveaux cas de coronavirus en Libye    CA Bizertin : Kais Yaakoubi à la tête du staff technique    Météo : Températures en baisse    Tunisie : Chiraz Chebbi dévoile les instructions que les députés de Qalb Tounes ont reçu le jour de la session de retrait de confiance    Tunisie: Nabil Karoui: "Les affaires libyennes ne sont pas les notre"    Drogba candidat aux élections de la fédération ivoirienne de football    Tunisie: Cinq nouvelles infections locales au coronavirus à Sousse    2 femmes meurent dans un accident de la route à Mahdia    OFFICIEL : Saïd Saïbi nommé entraîneur de l'AS Rejiche    Des signes annonciateurs d'un début imminent de la guerre en Libye ?    SAVE une bouffée d'oxygène de 3 millions de dinars pour les startups les plus impactées par la crise Covid19    Coupure d'eau : Fermeture de la route reliant Béja à Téboursouk au niveau d'Aïn Melliti    Football | Décès du jeune internetional junior Aziz Touati    Coronavirus : 4 nouveaux cas de contamination dont 3 locaux    Encore 3 cas de عدوى محلية contamination locale de Coronavirus et 1 cas importé enregistrés à Tunis, Jendouba et Sfax    289 malades encore porteurs du virus en Tunisie    Tunisie : Discours de Kaïs Saïed à Mahdia et Sfax sur l'émigration illégale    Invitée par Mechichi, Abir Moussi rappelle ses conditions    Lutte contre la migration irrégulière : Pour une coordination plus grande entre les forces sécuritaires et armées    Affaire Fakhfakh-VIVAN : Un Nouveau rebondissement    Ligue des champions de l'UEFA : C'est l'heure de la reprise !    L'OTE diffuse des cours de langue arabe sur sa chaîne YouTube    Le chef du gouvernement désigné entame les concertations avec les groupes parlementaires    Les Nouveaux Freebuds et Watch GT 2e de Huawei, La touche finale pour accessoiriser votre style    Tunisie : Les nouveaux prix des cigarettes à partir du 03 août 2020    BAD : La Covid-19 n'empêche pas l'Afrique de l'Est d'être une région dynamique    Formation du gouvernement, Programme des rencontres de Mechichi    Les Emirats à la Turquie : Ne vous immiscez pas dans les affaires arabes    Success Story : Mohamed Abid, un tunisien à la conquête de Mars    Mohamed Abid, le Tunisien à la conquête de la planète Mars    Foot-Ligue Europa : le programme des huitièmes de finale    Monastir | Les familles de 24 pêcheurs appellent à intervenir pour libérer leurs enfants retenus par les autorités italiennes    Palais Borj Baccouche : Un joyau architectural à l'abondan    La régularisation ne concerne pas les nouveaux arrivés    Gisèle Halimi, une autre icône de la diaspora tunisienne disparait    Le coronavirus, un choc traumatique(1)    Kaouther Ben Hania à la Mostra de Venise    Leila Ben Gacem: Le monde d'une entrepreneure socio-culturel(Vidéo)    Pièce de théâtre "La conférence des oiseaux" à Sahriyet été 2020 à Hammamet    Ciné-Drive en Tunisie : Le cinéma autrement au temps du Coronavirus    Ceux d'en haut qui nous regardent    Rencontre avec Yosra Nafti dans le cadre de « IJA, la culture en accès libre » : Autour du tirage argentique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Il semble que les frères marocains ont un problème avec nous, déplore Tebboune
Publié dans Tuniscope le 06 - 07 - 2020

Face à la décision du Maroc de construire une base militaire près de la frontière avec l'Algérie, le Président Abdelmadjid Tebboune a estimé, dans un entretien accordé à France 24, que «jusqu'à présent l'escalade était verbale mais nous constatons que nos frères marocains passent à une autre forme d'escalade».
Le Président algérien a évoqué samedi 4 juillet dans un entretien accordé à France 24 la décision du gouvernement marocain de construire une base militaire près de la frontière avec l'Algérie. Pour M.Tebboune, la construction de cette base dont les travaux ont déjà commencé est une «autre forme d'escalade» jamais atteinte auparavant entre les deux pays.
Rapportée depuis quelques semaines par Tout Sur l'Algérie (TSA), le chef de l'Etat n'a «ni confirmé ni infirmé» l'information relative à la construction d'une base militaire algérienne près de la frontière avec le Maroc, en guise de contre-mesure au projet de ce dernier.
Tout en laissant la porte ouverte au dialogue bilatéral, Abdelmadjid Tebboune a affirmé que le royaume chérifien pourrait prendre «une initiative qui va clore ce dossier».
«Nous n'avons aucun problème avec nos frères marocains», a-t-il ajouté, affirmant qu'«il semble que ce sont les frères marocains qui ont un problème avec nous». «Nous souhaitons le plus grand bonheur et tout le développement au peuple marocain frère», a-t-il poursuivi.
Répondant à une question du journaliste concernant les informations rapportées par TSA qui cite des sources proches du dossier, le chef de l'Etat algérien a soutenu que «je ne peux ni confirmer ni infirmer» la construction d'une base militaire algérienne près de la frontière avec le Maroc, car cette information relevait du secret Défense.
La nouvelle mouture du projet de réforme constitutionnelle qui autorise l'armée algérienne à mener des opérations à l'étranger a suscité des inquiétudes au Maroc. En effet, à titre d'exemple, l'expert marocain en géopolitique El Moussaoui El Ajlaoui a affirmé au site d'information Médias 24 qu'une agression de l'armée algérienne contre le Maroc n'était pas à exclure.
Selon lui, en raison de la crise politique, économique et sociale dans le pays, l'objectif serait double: détourner l'attention des Algériens de la crise intérieure vers un conflit régional et délocaliser les camps de réfugiés Sahraouis de Tindouf, dont le sous-sol regorge de pétrole de schiste.
L'expert a également estimé qu'en cas d'une demande d'aide militaire formulée par la République arabe sahraouie démocratique (RASD), l'Algérie pourrait intervenir militairement sur le sol marocain, précisant que tous ces scénarios sont sur la table au royaume chérifien.
Ainsi, le Président Tebboune a expliqué à France 24 qu'«on est allés à l'insulte verbale, on nous prête des intentions. Chaque fait interne algérien est analysé en fonction de leurs arrière-pensées». «Nous n'avons aucune arrière-pensée. Nous n'avons aucun problème avec le peuple marocain, ni avec le roi du Maroc [Mohammed VI, ndlr]», a-t-il insisté.
Néanmoins, le chef de l'Etat algérien a écarté l'éventualité d'une escalade militaire entre les deux pays. «Je ne pense pas. La sagesse a toujours prévalu entre les deux pays», a-t-il expliqué.
En conclusion, Abdelmadjid Tebboune, qui n'envisage pas de prendre une initiative envers le Maroc, a laissé la porte ouverte à toute éventuelle démarche marocaine. «Maintenant, si eux pensent qu'il faut prendre une initiative, elle sera la bienvenue. Je pense qu'ils peuvent prendre une initiative qui va clore ce dossier», a-t-il conclu.
À l'occasion du 58e anniversaire de l'Indépendance algérienne (5 juillet 1962), le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitation au Président Tebboune, réaffirmant «la solidité des liens de fraternité liant les peuples algérien et marocain qui tire sa force de la solidarité fraternelle ayant marqué leur lutte héroïque pour la liberté et l'indépendance, ainsi que de leur ferme conviction de l'unité du destin maghrébin commun», selon l'agence Maghreb Arabe Presse (MAP).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.