Tunisie [Vidéos]: Hichem Mechichi à Ben Guerdane pour commémorer la cinquième année de "l'Epopée de Ben Guerdane"    Quand l'origami fait la déco    Tendance coloration 2021: Les couleurs naturelles et chaudes ont le vent en poupe    Tunisie-Ligue 1 (J16): les matches de ce dimanche    Football : Programme TV de ce dimanche 07 mars 2021    Hamadi Chiheb, ancien milieu de terrain de l'ASM et de Fortuna Cologne: «Il ne reste que les souvenirs…»    Manifestation massive du PDL à Béjà    Peau hypersensible : retrouver le confort cutané    M'Dinti, un GIE à La médina de Tunis: Pour une régénération urbaine    La transition immobile: Panorama haute définition de la décennie 2011-2020    Météo | Ciel voilé et températures en légère hausse    Tunisie: Les jeunes, la révolution et les réformes    Tunisie – Mahdia : Arrestation de trois personnes qui vendaient un enfant d'un an et demi    Tunisie – Pas d'affrontements entre les sécuritaires et des terroristes à Kasserine    La loi électorale est à l'origine de l'instabilité politique, selon Amine Mahfoudh    Tunisie – Suspension d'un professeur pour suspicion de harcèlement sexuel    Ibn Khaldoun très vite débarbouillé    Par Jawhar Chatty : Ibn Khaldoun et le FMI    L1 : L'US Ben Guerdane renverse l'US Monastir et devient 2e    Jeux olympiques Tokyo 2021: la liste de la Tunisie pour le TQO    Hichem Mechichi inaugure le projet de raccordement de Djerba au gaz naturel    Un mort dans des manifs de soutien à l'opposant Ousmane Sonko    Un pays aux abords de la crise des nerfs !!    « My GAT » : Une action de parrainage qui vous fait économiser jusqu'à 300DT par an sur votre prime d'Assurance auto    Nouveau volet de sanctions américaines    Londres s'inquiète des recrutements d'adolescents    En Tunisie, une parodie de gouvernance    Othman Babba dans la ville    Entre le choix et l'obligation    Festival des expressions féminines    Marche à Habib Bourguiba : les manifestants revendiquent la chute d'un système gangréné    Tunisie [Vidéo]: Colère des Agences de publicité et de communication après l'enlèvement des panneaux de publicité par la municipalité de Sfax    Reprise des horaires administratifs ordinaires    Hichem Mechichi ne démissionnera pas    Tunisie- Coronavirus: Liste des nouvelles mesures préventives dès le 08 mars 2021    Inlucc | Lanceurs d'alertes et dénonciateurs : Le processus de protection pointé du doigt    Initiative Reverdir la Tunisie : Soyons une partie de la solution, plantons un arbre pour le clima    CONDOLEANCES    LC Afrique (Poules / 3èJ): les matches de ce samedi    Arrestation d'un homme ivre dans un cimetière : le vrai du faux    L'Art Rue présente « Métamorphose #1 » de Essia Jaïbi : Explorer le champ des possibles    « Sortilèges d'une jeunesse », mémoires de Abdeljelil Karoui : Un véritable morceau de bravoure !    Par Hadi Sraïeb: La logique du FMI fait partie du problème et pas de la solution !    Le taux d'inflation se stabilise à 4,9% en février    Vernissage de la Biennale de l'art, exposition caritative sous le thème du " Pop Art "    Pourquoi les vaccins contre le Covid font flamber les prix du pétrole?    L'OMS félicite le Maroc pour ses performances dans la campagne de vaccination    Une autoroute Nord-Sud facilitera à la Tunisie l'accès au marché africain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Retour au calme à Sbeïtla
Publié dans Tuniscope le 27 - 01 - 2021

Le calme est revenu à une heure tardive de la nuit dernière à la délégation de Sbeitla, où des escarmouches et des attaques ont éclaté et ont fui depuis hier, après l'enterrement du jeune Haykel Rachidi.
Il faut rappeler que Haykel Rachdi est décédé la veille à l'hôpital de Sahloul dans le gouvernorat de Sousse. Son corps a été enterré au cimetière de Sbeitla au milieu d'une foule nombreuse composée des membres de sa famille, de parents et d'amis.
Des affrontements ont été renouvelés entre un nombre de jeunes hommes qui ont bloqué des routes dans la région et lancé des projectiles et des feux d'artifice sur les forces de sécurité, alors que les unités de sécurité ont répondu en utilisant des gaz lacrymogènes pour les disperser.
Hier soir, des installations publiques et privées ont été protégés par une concentration intense d'unités de sécurité qui ont été déployées pour protéger ces installations de toute attaque éventuelle qui pourrait les affecter.
Les tensions qui se poursuivent pour la deuxième journée consécutive à la délégation de Sbeitla n'ont enregistré aucune arrestation parmi les manifestants, ni aucune blessure parmi les forces de sécurité.
Une seule exception est comptée celle de la blessure d'un citoyen qui ne participe pas aux manifestations. Il a été lapidé par des jets de pierres alors qu'il se trouvait à l'une des stations-service à l'entrée de la délégation de Sbeitla. Il a été transféré à l'hôpital régional de Kasserine pour recevoir l'aide nécessaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.