Le chef de l'Etat reçoit le rapport annuel sur l'extrémisme, le terrorisme et le crime organisé    BAD : 10 milliards de dollars pour faire de l'Afrique « le grenier du monde »    Tunisie : Un séisme de magnitude 4.3 secoue La Chebba    Tunisie : METEO: Pluies neige et températures qui descendent à zéro    Les jeunes avocats entament un sit-in ouvert    BH Bank : performance commerciale et solidité financière    Accusée par la Russie d'Ingérence en Afrique: La France dénonce    L'économie américaine progresse de 2,9 % au quatrième trimestre    Sami Tahri: '' Aucune réactivité des autorités officielles quant à notre initiative de dialogue''    Monde-Daily brief du 26 janvier 2023: L'Ukraine abat 47 des 55 missiles tirés par la Russie jeudi    Eliminée à l'Open d'Australie.. Ons Jabeur recule à la 3ème place    Imed Hammami : la Tunisie se porterait mieux sans le putschiste Rached Ghannouchi    Ligue 1 pro : programme des matches de la J11    Classement WTA Live : Sabalenka double Ons Jabeur et devient n°2 mondiale    Mercato : selon RMC, discussions avancées entre Ellyes Skhiri et Lyon !    En prévision de la grève, Tunisie Autoroutes offre les badges de télépéage aux usagers    Médenine: Une infraction enregistrée depuis le début de la campagne électorale    Taieb Yousfi ce dimanche à El-Kitab Mutuelle Ville pour dédicacer son nouveau livre «L'Etat pris comme un butin - De la chute de Ben Ali au dilemme de la transition démocratique»    France : Un sondage terrible pour Macron-Borne, finiront-ils comme Juppé en 1995?    Grève de Tunisie autoroutes: Mise à disposition de badges gratuits    Restriction des importations : le CCM, la Conect et le CJD appellent à la suspension des mesures    Spectacle français "Le Fabulatographe" aux JMC 2023 : Opéra, contes de fées et vision du monde    MEMOIRE : Ezzeddine RHIMI    OIM : Projets novateurs dans les zones fortement touchées par le COVID-19    Salon du Meuble de Tunis 2023 en février au Parc des Expositions du Kram    Officiel: Plus de 50% des femmes tunisiennes sont maltraitées !    La rétention des notes scolaires : incarnation du droit de grève ou mouvement constitutif de faits illicites ?    CSS-ESS (0-1) : Imperturbable leader étoilé !    Ligue 1 | 10e journée : L'Etoile qualifiée aux play-offs !    le chiffre d'affaires de la société AeTCEH diminue de 16%    Exclusif: Voici les raisons de la suspension de production de sucre à Beja (Photos)    L'Espérance participe à la Super League africaine    En Vidéo : Manifestation des professeurs universitaires    Ezzeddine Chelbi aurait refusé des instructions de Taoufik Charfeddine    Doha: La Tunisie participe à la 42e session du conseil des ministres arabes des affaires sociales    Aujourd'hui, exposition et Talkshow de ISHII Lisa Akari, architecte et conceptrice japonaise à Tunis : Un partage de savoir    Abdelkader Boudriga : le taux de croissance ne dépasserait pas 2,6% en 2023    L'émission de Hamza Belloumi « les quatre vérités » encore frappée de censure    Menace de grève attendue dans les cliniques de dialyse    Ligue 1 : Report de la 11e journée au lundi 30 janvier    Intempéries: Le gouverneur de Jendouba dément le report du 2ème tour des législatives à Aïn Drahem-Tabarka    21e Festival de la chanson tunisienne : 24 oeuvres au programme    Joy Awards : Le styliste tunisien Ali Karoui a habillé Georgina Rodriguez Ronaldo    Coup d'envoi du projet "Hrayer Sejnane" pour promouvoir la poterie de Sejnane    Ayed Koussai, réalisateur du court métrage « Mounir », à La Presse : « Il ne faut pas être ingrat envers l'art de la marionnette »    La Fondation Orange renouvelle son soutien aux festivals de musique en Tunisie et lance son appel à projets pour l'année 2023    Pouvez-vous répéter la réponse madame la cheffe du gouvernement ?    Une apocalypse claire et nette frappe Israël**    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Naissance de MECAM Merian Centre for Advanced Studies
Publié dans Tuniscope le 11 - 02 - 2021

Nouvellement ancré dans la scène académique tunisienne et maghrébine, le MECAM est un centre de recherche tuniso-allemand consacré sur les sciences humaines et sociales.
Le MECAM est l'un des cinq centres internationaux d'études avancées en sciences humaines et sociales financés par le Ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche (BMBF) en coopération avec des institutions et des organismes locaux. Outre le MECAM, le réseau Merian compte les : M.S. Merian-R. Tagore International Centre for Advanced Studies in the Humanities and Social Sciences, MICASMP (Inde) ; Merian Institute for Advanced Studies in Africa, MIASA (Ghana) ; Merian Center for Advanced Latin American Studies in the Humanities and Social Sciences, CALAS (Mexique) ; Merian Centre for Conviviality-Inequality in Latin America MECILA (Brésil).
L'initiative Merian a été lancée en 2015 par le BMBF. Son objectif principal est de soutenir la recherche en sciences humaines et sociales dans les pays du Sud, en créant et en maintenant des centres internationaux d'études avancées pour une période allant jusqu'à 12 ans. Les centres Merian portent leurs noms en référence à Maria Sibylla Merian (1647-1717) qui était une naturaliste et illustratrice scientifique, née en Allemagne.
Basé à Tunis, dans les locaux de l'Institut Supérieur des Etudes Appliquées en Humanités de Tunis (Université de Tunis), le MECAM est né d'un partenariat dans le cadre d'un consortium constitué par la Philipps-Universität Marburg, l'Université de Tunis, l'Universität Leipzig, le GIGA - German Institute of Global and Area Studies (Hamburg), le Forum Transregionale Studien (Berlin), l'Université de Sfax et l'Institut Tunisien des Etudes Stratégiques (ITES, Tunis).
Avec la notion Imagining Futures – DealingwithDisparities, le MECAM se consacrera à l'étude des projets sociétaux futurs, négociés entre les différents groupes et acteurs (étatiques et non étatiques) du Maghreb et ce à partir de processus de changement et de reconfiguration sociale, tels que ceux enclenchés par le « Printemps arabe ». Il traitera des utopies et des enjeux culturels, sociaux, politiques et économiques, parfois concurrents, projetés par divers groupes sociaux pour l'avenir du Maghreb. Ainsi, le MECAM compte focaliser son regard sur les différents acteurs et forces au sein des sociétés maghrébines, en tenant compte de leurs visions antagonistes et des disparités structurelles existantes.
Les activités de recherche du MECAM sont programmées autour de cinq thématiques : Esthétique et pratique culturelle, Inégalité et mobilité, Mémoire et justice, Ressources et durabilité etIdentités et croyances. Ces thématiques orientent les groupes de recherche ainsi que les diverses activités scientifiques du MECAM.
Par ailleurs, le MECAM met en place différents formats dans les domaines de la recherche scientifique et de l'encouragement des jeunes chercheur·se·s ainsi que dans le domaine du transfert de connaissances et de la communication avec le public. Parmi ces activités, il y a principalement le programme de bourses interdisciplinaires (Interdisciplinary Fellow Group: IFG) et les Rencontres Ibn Khaldûn.
Bourses IFG
Les cinq programmes de bourses IFG, qui correspondent aux thématiques du MECAM, comprennent chacun cinq boursier·e·s Junior et Senior, des différentes disciplines. Dans ce domaine, le MECAM compte favoriser la variété des perspectives, la diversité des approches et les débats interdisciplinaires au sein du groupe de recherche. Le MECAM invite les chercheur·e·s pour des séjours de quatre mois à Tunis. Les résultats de leurs recherches seront ensuite résumés dans un document de travail commun.
Première rencontre Ibn Khaldûn
Des débats publics seront régulièrement organisés dans les locaux du MECAM à Tunis dans le cadre des Rencontres Ibn Khaldûn. Ces débats vont permettre non seulement diffuser les résultats de la recherche au grand public mais aussi de créer des échanges entre les sphères publiques et scientifiques.
Avec les Rencontres Ibn Khaldûn, le MECAM crée une plateforme de dialogue, où les résultats de la recherche scientifique vont être exposés, confrontés et discutés de manière critique et mis en perspective à l'intention des acteur·ice·s politiques, culturel·le·s et de la société civile.
Dans le contexte actuel où les conditions de vie et de travail ainsi que les habitudes quotidiennes sont en plein bouleversement, le MECAM se propose de contribuer à la réflexion générale sur le phénomène pandémique.
Pour inaugurer les Rencontres Ibn Khaldûn, le MECAM organise un événement auquel prendront part des acteurs et actrices directement concerné·es par l'impact de la pandémie de Covid19 dans le monde académique. Elles et ils seront invité·es à débattre des problèmes de l'enseignement à distance, de la mobilité et des enjeux de la recherche en temps de crise sanitaire. Le débat tournera autour de questions précises dont :
Que signifie la recherche en temps de crise ? Et quelles sont ses conséquences sur le monde de la recherche ? Quelles sont les mesures à prendre par les universités sur les court et moyen termes ?
La rencontre aura lieu le vendredi 19 février 2021 de 18h à 20h (heure tunisienne et allemande) par visioconférence. Elle aura pour titre :
Covid19
L'enseignement et la recherche en temps de pandémie :
état des lieux en Tunisie et en Allemagne


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.