Le Groupe UTIC se mobilise face à la crise du Coronavirus    4 nouveaux cas de coronavirus à Sousse    Tunisie | Covid-19 : Lancement d'un site électronique pour les consultations    Précision du ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières à propos des déclarations du ministre Ghazi Chaouachi    Coronavirus – Etats-Unis : 5.443 morts et 239.279 contaminés    La municipalité de la Goulette annonce un premier décès lié au Covid-19    L'actrice Hend Sabry annonce le lancement de Gabes Cinema fen online (vidéo)    EXCLUSIF : le ministère de la Jeunesse et de Sports verse des aides pour les Fédérations et les clubs    Tunisie Telecom lance le « 1 DT = 60 Minutes » et le « 2DT =1Go » pour accompagner ses clients confinés    Tunisie – Deux nouvelles infections au coronavirus à Tataouine    COVID-19 : L'ancien ministre du tourisme René Trabelsi testé positif    Les épreuves finales, du bac français, annulées    Coronavirus : Arrivée du deuxième lot des dons chinois        Plénière consacrée au Projet de loi relatif à la « Délégation de pouvoir » accordée au Chef du gouvernement : Discours du Président de l'ARP    Siliana : Deux jeunes s'immolent par le feu en moins d'une semaine    Covid-19 : Les tests en Afrique mettent Eto'o et Drogba en colère    Portrait d'un Champion tunisien de Judo et des Arts martiaux qui s'est construit lui-même : Hamza Hamry    Météo propice au confinement : Froid et Pluvieux    L'ARP discute la proposition de loi sur la délégation de pouvoir au chef du gouvernement    Coronavirus – Premier League : le gouvernement britannique appelle les joueurs à réduire leurs salaires    TOPNET procède à des extensions de la capacité de sa bande passante pour supporter les pics de trafic Internet durant le confinement    Tunisie: Baisse du TMM à 6,80% , selon la Banque centrale    Espagne : baisse salariale de 70% pour les joueurs de l'Atlético Madrid    Coronavirus – Coupe d'Asie 2027 : prolongement du délai de dépôt des candidatures    Interview du Chef du gouvernement à Al Wataniya et autres médias : « La santé des Tunisiens n'a pas de prix »    Ce n'est pas…bon !    Les clubs désapprouvent l'idée d'une saison blanche    Youssef Belaïli veut quitter Ahly Djeddah    Un nouveau bras de fer entre la FTF et la TV nationale ?    La CE prête à mobiliser 100 milliards d'euros    Risque d'une guerre régionale après le tir d'un missile turc    Des travailleurs palestiniens refoulés    La Pologne, la Hongrie et la République tchèque, pénalisés    « Il y a des mesures qui sont déjà en marche…les entreprises commencent à encaisser leurs trop perçus de TVA »    L'Institut d'émission suspend toute mesure de distribution de dividendes au titre de l'exercice 2019    La BIAT reporte la tenue des Assemblées Générales Ordinaire & Extraordinaire à une date ultérieure    Quand la Russie aide l'Amérique…    Arrestation de deux terroristes à Siliana et Zafhouan    ‘'Gabes Cinéma Fen'' dévoile son programme en ligne    Des airs frais de l'Océan indien    Nominations à la tête de plusieurs institutions    Nouvelles nominations à la tête de plusieurs institutions culturelles    Tunisie – Prise de position de Kaïs Saïed dans le conflit du Yémen    Festival international de Carthage 2020 | La programmation sera purement tunisienne !    Artify conclut un partenariat avec Festival GABES CINEMA FEN en faveur de la diffusion en ligne gratuite du festival du 3 Avril jusqu'au 11 avril    Des artistes au temps du corona: « Ça serait bien d'assister à une belle chute du système capitaliste et à l'avènement d'une ère écologique…»    Coronavirus: plus de 210 morts en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Groupe de la Banque mondiale lance une initiative en faveur des femmes entrepreneures au Moyen-Orient et en Afrique du Nord
Publié dans Tunivisions le 21 - 02 - 2020

Le Groupe de la Banque mondiale vient d'annoncer, au Sommet MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) sur l'Initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi), deux nouvelles initiatives visant à améliorer l'accès des femmes entrepreneures aux financements disponibles pour les start-ups et aux marchés du commerce électronique.
« Créer et développer une entreprise est l'un des moyens les plus efficaces pour les femmes de sortir de la pauvreté et d'améliorer leurs conditions de vie et celles de leur famille et de leur communauté » a déclaré David Malpass, Président du Groupe de la Banque mondiale. « L'élimination des réglementations et autres obstacles qui entravent l'accès des femmes aux financements et aux marchés peut donner aux entreprises féminines une chance de prospérer ».
L'initiative We-Fi, qui est hébergée par la Banque mondiale, a déjà mobilisé près de 250 millions de dollars pour aider les femmes entrepreneures à surmonter les obstacles auxquels elles se heurtent dans les pays en développement. Ces fonds seront alloués à 114 000 femmes chefs d'entreprise. L'initiative est un excellent moyen d'attirer de nouveaux investissements en aidant à mobiliser plus de 2,6 milliards de dollars de financements publics et privés supplémentaires.
Au Sommet régional MENA sur l'initiative We-Fi, tenu en marge du Forum mondial des femmes de Dubaï 2020, la Société financière internationale (IFC) et l'initiative We-Fi ont lancé le Programme ScaleX pour encourager la création d'accélérateurs de start-ups dirigées par des femmes. Selon des études menées par l'IFC, les femmes entrepreneures dans les pays émergents ont un énorme handicap à surmonter par rapport aux hommes en termes d'accès au crédit puisque seulement 11 % des entreprises qui reçoivent des financements de démarrage sont dirigées par des femmes. De nouvelles études montrent que, bien que la moitié des jeunes entreprises qui participent aux accélérateurs de start-ups – des programmes qui offrent une formation et un appui aux jeunes entreprises pour qu'elles soient prêtes à recevoir des investissements – soient dirigées par des femmes, elles se heurtent encore à de fortes inégalités dans l'accès aux capitaux.
Le programme encouragera les accélérateurs dans les pays émergents à travailler avec les entreprises féminines en appliquant un système de paiement fondé sur les résultats : chaque femme entrepreneure qui mobilise 1 million de dollars de fonds de démarrage auprès d'investisseurs recevra un montant de 25 000 dollars.
« Nous lançons le programme ScaleX pour aider les femmes entrepreneures dans les pays émergents à obtenir des financements à un stade crucial pour le développement de leur entreprise », a expliqué Sérgio Pimenta, Vice-président de l'IFC pour la région Moyen-Orient et Afrique. « Tout le monde y gagne : les accélérateurs, les investisseurs et les femmes entrepreneures ».
La Banque mondiale et la société UPS ont également annoncé aujourd'hui un nouveau partenariat qui aidera les femmes entrepreneures dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord à développer leur entreprise en les aidant à tirer parti des plateformes de commerce électronique.
« En facilitant l'accès aux plateformes de commerce électronique, ce partenariat supprime l'un des principaux obstacles qui empêchent les entreprises féminines d'avoir accès à de nouveaux marchés », a indiqué Ferid Belhaj, Vice-président de la Banque mondiale pour la région MENA. « Les plateformes de commerce électronique ouvrent des débouchés, et nous devons faire en sorte que ceux-ci soient également accessibles aux entreprises régionales dirigées par des femmes ».
UPS offrira des modules d'apprentissage en ligne sur différents sujets ayant trait au commerce électronique pour aider les petites et moyennes entreprises dirigées ou détenues par des femmes qui souhaitent étendre leurs activités au-delà des frontières. Le projet fournira une aide à 750 femmes entrepreneures et formera un groupe de conseillers en commerce électronique qui dispenseront une assistance et des conseils adaptés aux besoins des entreprises. Le partenariat collaborera avec des femmes entrepreneures en Algérie, à Djibouti, en Egypte, en Jordanie, au Liban, au Maroc et en Tunisie.
L'initiative We-Fi a alloué des fonds à des programmes mis en œuvre par la Banque africaine de développement, la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la Banque interaméricaine de développement, la Banque islamique de développement et le Groupe de la Banque mondiale. Les programmes We-Fi de la Banque mondiale et de l'IFC (75 millions de dollars de fonds alloués) collaborent avec des partenaires privés et publics dans 24 pays, dans le cadre de 27 projets d'investissement et de conseil, afin de permettre aux femmes entrepreneures d'avoir accès aux financements et aux marchés, tout en renforçant ces efforts grâce aux activités de recherche, de collaboration et de sensibilisation menées au niveau mondial.
Pour en savoir plus sur le programme ScaleX de l'IFC, consulter le site http://www.ifc.org/scalex.
L'initiative de financement en faveur des femmes entrepreneures (We-Fi) est un partenariat sans précédent qui vise à débloquer des financements pour les entreprises féminines dans les pays en développement. Quatorze pays donateurs et six banques multilatérales de développement collaborent avec cette initiative en tant que partenaires d'exécution, aux côtés de nombreux autres acteurs publics et privés à travers le monde. L'initiative We-Fi suit une approche écosystémique pour éliminer les obstacles à l'autonomisation économique des femmes en aidant à surmonter les difficultés et à saisir les opportunités, qu'il s'agisse du financement, de l'accès aux marchés ou des capacités et des conditions à réunir.
Source


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.