Entrée en activité du Laboratoire d'Innovation de la BH BANK    Le lanceur de bananes sur le joueur brésilien est-il Tunisien ?    OoredooEZ CUP lancé avec plus de 35.000 dinars à gagner dans le tournoi Valorant    Parfums et nourriture animalière : Saïed de nouveau à côté de la plaque !    Les Etats-Unis appellent leurs citoyens à quitter ''immédiatement'' la Russie    Alger ose : Une série d'accords avec la Russie, attention à la colère occidentale    Al Bawsala dénonce la violation du droit d'accès à l'information depuis le 25 juillet 2021    Malek Zahi: L'informel emploie 36% de la main d'œuvre active en Tunisie    Une influenceuse trouve du ''Sehr'' dans un cimetière en Tunisie    Ligue 2 Pro 2022-2023 : Désignations de la 1ère journée    Mubadala World Tennis Championship 2022 : Ons Jabeur affrontera Emma Raducanu    Le gouverneur de Tunis: Les partis de l'opposition sont pitoyables    La tunisienne Ameni Esseibi défile à la Fashion Week de Paris    Ligue 2 : Programme de la 1ère journée    Courant populaire: Une manifestation pour appeler à lever le voile sur les assassinats politiques    5.400 tunisiens dont 200 enfants vivaient avec le VIH en 2021    Protection civile: Plus de 300 interventions recensées hier    Coupe du monde (Préparation) : Résultats des matches amicaux    Le SNJT déplore le décès du journaliste Noureddine Tabboubi    Le syndicat des forces de sécurité intérieure organise une journée de colère à Sfax    Pour vivre décemment en Tunisie, une famille de 4 personnes doit gagner 3448 dinars    Erdogan a trouvé plus fort que lui : il est obligé de lâcher son copain Poutine    Bizerte: Les préparatifs vont bon train pour la saison de la récolte des olives    Nabil Ayadi : il n'y a pas de pénurie car il n'y a pas de marchandises    Lotfi Riahi : une famille de quatre personnes aurait besoin de près de 3.500 dinars par mois pour une vie décente    Zarzis | Embarcation de fortune portée disparue : De faux espoirs ?    Météo en Tunisie : Possibilités de pluies éparses et orageuses dans les régions côtières    André Parant, à La Presse : «Des efforts considérables à fournir pour rehausser le niveau de français en Tunisie»    Abir Moussi appelle les tunisiens à descendre dans la rue    L'entreprise autrement: L'impasse ?    BIZERTE — 5e édition du Forum Mondial de la Mer: L'appel des experts pour faire face à l'urgence océanique    Zoomactu: Pluies salvatrices    Intègre, mais surtout compétent    CAB | Situation financière : Ça se décante peu à peu...    Moussi appellent les Tunisiens à descendre dans la rue pour protester    Faouzi Benzarti au MCAlger : Une découverte !    BILLET: Des signes de reprise perceptibles    Najla Bouden s'entretient avec l'ambassadeur d'Italie à Tunis    Fuite de gaz sous la mer suite au sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2    Les cinq ministres des Affaires étrangères de l'UMA invités à un sommet à Alger    Zarzis | Migration clandestine : Des «harragas» portés disparus    Majdi Karbai : l'extrême droite italienne évoque un blocus maritime    «Gadha» (seconde vie) de Anis Lassoued dans les salles : Vous avez demandé la vie ? Mettez le paquet !    Rétrospective Abbas Kiarostami : A la découverte des œuvres du maitre du cinéma iranien    Les Tunisiens Qui Sont-Ils ? D'où Viennent-Ils ? Les Révélations De La Génétique    Le Goethe-Institut présente l'exposition «Mirath : Music» : Le patrimoine culturel comme une entité vivante    Un dispositif sécuritaire draconien pour la fermeture des locaux d'un syndicat de police    La liberté d'expression en Tunisie selon Dilem    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les candidatures sont ouvertes pour la 10ème édition du Prix Orange de l'Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM)
Publié dans Tunivisions le 06 - 03 - 2020

Décerné par Orange, ce prix récompense les projets technologiques à impact positif permettant l'amélioration des conditions de vie des populations en Afrique et au Moyen Orient.
Le POESAM s'adresse aux étudiants, salariés ou entrepreneurs de plus de 21 ans et aux start-up de moins de trois ans, et concerne les pays suivants : le Botswana, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, l'Egypte, la Guinée Bissau, la Guinée Conakry, la Jordanie, le Liberia, Madagascar, le Mali, le Maroc, la République Centrafricaine, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, la Sierra Leone et la Tunisie.
Ce lundi 9 mars marquera le début des inscriptions de la 10ème édition du Prix Orange de l'Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient. Jusqu'au 5 juin 2020, les candidats auront la possibilité de déposer leur projet sur le site https://startup.orange.com/ dans la rubrique dédiée au POESAM.
Décerné par Orange , ce prix récompense les projets technologiques à impact positif permettant l'amélioration des conditions de vie des populations en Afrique et au MoyenOrient, dans des domaines essentiels tels que l'éducation, la santé, l'agriculture, le paiement mobile ou encore le développement durable.
Le concours débute par une phase nationale durant laquelle chacune des 17 filiales Orange participantes étudiera les projets soumis dans son pays puis désignera trois gagnants maximum. S'ensuivra une seconde phase internationale durant laquelle les gagnants de chaque pays, jusqu'à 54 gagnants au total, seront mis en concurrence par un jury international qui remettra le grand prix du POESAM aux lauréats lors des AfricaCom, le plus grand salon de la technologie en Afrique, qui a lieu en novembre au Cap en Afrique du Sud.
De plus, les 10 finalistes internationaux auront l'opportunité d'avoir un accompagnement personnalisé par des professionnels de la création et du financement des jeunes entreprises.
10 ans de soutien aux start-up technologiques à impact positif ! Deux prix additionnels pour fêter les 10 ans du POESAM.
A l'instar de nos trois lauréats de l'édition 2019 : Chaque Souffle Compte (Cameroun), JPalm Liberia (Libéria) et Flit Ride (Madagascar) ; les trois gagnants internationaux recevront des lots nationaux et respectivement 25 000€, 15 000€ et 10 000€.
Nouveauté cette année, un prix féminin d'une valeur de 20 000 € s'ajoute aux 3 lots internationaux afin d'encourager davantage l'Entrepreneuriat Féminin sur le continent. Ce prix récompensera soit une femme, soit un projet proposant une solution technologique pour améliorer les conditions de vie des femmes (l'autonomisation de la femme, la création ou la préservation des emplois, la collecte de données sur le genre, l'inclusion numérique et l'inclusion financière…).
De plus, un prix spécial d'une valeur de 10 000€ sera également décerné par le jury international. Dans la lignée de la stratégie du Groupe dont l'ambition est de faire du numérique une opportunité pour tous, le prix spécial récompensera un projet permettant l'amélioration du quotidien des personnes dites « vulnérables » (personne en situation de handicap, d'exclusion, de précarité sociale et économique…).
1333 dossiers ont été reçus en 2019 et parmi eux, 10 ont gagné un accompagnement personnalisé par Orange et son partenaire, l'incubateur de start-up Bond'Innov.
Depuis 2011, le prix de l'Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient s'inscrit dans une logique de détection et de soutien des jeunes pousses.
Orange est présent dans 18 pays en Afrique et au Moyen-Orient et compte 122 millions de clients au 31 décembre 2019. Avec 5,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2019 et une croissance annuelle de 6%, Orange MEA est la première zone de croissance du Groupe. Orange Money, son offre de transfert d'argent et de services financiers sur mobile disponible dans 17 pays compte 45 millions de clients. Orange, opérateur multi services, partenaire de référence de la transformation numérique apporte son savoir-faire pour accompagner le développement de nouveaux services digitaux en Afrique et au Moyen-Orient.
Distribué par APO Group pour Orange.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.