Préparatifs de la nouvelle Constitution, délégation de l'Otan, la Ghriba …Les 5 infos de la journée    Lancement de la 15ème édition du Salon International du Bâtiment et de la Construction « Carthage »    Foot : Programme TV des matches de vendredi    Tunisie – Fanara : Djerba est un modèle de tolérance en Méditerranée    Export de l'huile d'olive : l'opacité des autorisations toujours de mise...    Tunisie – Saïed : On va passer d'une constitution qui allait faire imploser l'Etat à une constitution qui traduira la volonté du peuple    Kaïs Saïed : « La nouvelle République défendra l'unité et la continuité de l'Etat »    Roland Garros : Ons Jabeur – Magda Linette au 1er tour    Taoufik Charfeddine reçoit l'ambassadeur de Suisse en Tunisie    Qu'est ce que la variole du singe ou Monkeypox?    Tunisie – Huit ans de prison pour Lazhar Sta    « Le Prix du cinquième jour » de Khaoula Hosni en lice pour le Prix Orange du Livre en Afrique    16ème Congrès du CJD Tunisie : le futur du travail, une révolution silencieuse    La Ghriba de Djerba: un unique endroit où les religions s'accordent    Le référendum et le projet de "La nouvelle République" au cœur du dernier conseil ministériel    Tunisian Investment Forum 2022: Le ministre de l'Economie donne un aperçu sur le programme de réformes structurelles pour la relance de l'économie nationale    Rapport - La Tunisie extrêmement vulnérable aux catastrophes hydrométéorologiques    Parution du sixième et nouveau livre du jeune prodige tunisien Amine Fehri    OTAN : Du beau monde à Tunis et c'est la Turquie qui vend la mèche    La Société Tunisienne d'Assurances et de Réassurance (STAR) a tenue son Assemblée Générale Ordinaire des actionnaires    Abir Moussi : il faut que les Etats-Unis apprennent à respecter le peuple tunisien    Talibans: Les femmes journalistes devront se couvrir le visage à la télévision    Paris n'aimera pas le discours de Tebboune chez Erdogan, un ennemi de Macron    Tunisie-Ligue 1 (Play-Off): programme TV de la 6ème journée    CONDOLEANCES : Lamia ZOUAOUI    La Tunisie accueille 'Phoenix Express 2022'    Appel à candidatures pour la Bourse d'aide à la mobilité AMI : date limite le 31 mai 2022    Play-offs Ligue 1 Pro : Programme TV de la 6e journée    Parution de l'ouvrage "Les dérives contraires en Tunisie" de Hatem M'rad    Tunisie – météo : Temps clair à peu nuageux    Ligue 1 | Play-out – 3e journée : L'OB retrouve son rang de leader    USBG : Dans la peau d'un trouble-fête...    EST :Continuer à faire le plein    Le journaliste Mahmoud Ben Jemâa n'est plus    Ce soir, à la Salle Tahar-Cheriaa à la Cité de la Culture Chedli-Kélibi : Courez (re)voir «Le pas suspendu de la cigogne» d'Angelopoulos !    Zied Mallouli : à Sfax, nous avons des sangliers en plus des ordures    Comité de défense de Slim Riahi: Conférence de presse [Vidéo en direct]    Près de 135 mille candidats passeront les épreuves du baccalauréat    Abdelmajid Zar : la tentative de m'écarter de l'Utap est une trahison    Par A.Ben Gamra : Notre banque centrale (BCT) cause elle-même l'inflation de notre économie    Tahar Bekri: Aboulkacem Chebbi et la revue Forge    Ben Slama : le projet de calendrier du référendum a été élaboré par des parties étrangères à l'Isie !    Master International Film Festival : Un nouveau festival cinématographique tunisien en juin à Hammamet    Du Cap-Vert, au Cap Bon, Elisabeth Moreno part à la conquête des électeurs français de Tunisie    L'artiste Mondher Jebabli n'est plus    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Tunisie - Budget 2016 :
Les dépenses de gestion accaparent la part du lion
Publié dans WMC actualités le 26 - 11 - 2015

Le Budget de l'Etat pour l'exercice 2016 a été fixé à 29,250 milliards de dinars, en augmentation de 7,1% (environ 1,936 milliard de dinars), par rapport au budget 2015.
Le gouvernement espère, dans le cadre du budget 2016, dépasser la récession économique (la croissance sera de l'ordre de 0,5%, fin 2015, selon la BCT), en réalisant un taux de croissance de 2,5% aux prix constants et de 7,9% aux prix courants au cours de la prochaine année.
Ces projections ont été faites sur la base d'un prix moyen du baril de pétrole de 55 dollars et d'un taux de change du dollar à 1,970 dinar, de l'euro à 2,2 dinars et de 1000 yens à 16,5 dinars.
Les prévisions du budget de l'Etat tablent sur des prix moyens des céréales de 420 dollars/tonne de blé dur, 240 dollars/tonne de blé tendre et 250 dollars/tonne l'orge.
En matière d'échanges commerciaux, les projections du budget tablent sur une progression des importations des biens de 3,9% et des exportations de 3%.
Réforme fiscale, un manque à gagner de 31 MDT
Pour ce qui est des ressources du budget, les ressources propres sont estimées à 22,656 milliards de dinars (77,5% de l'ensemble des ressources), dont 20,6 milliards de dinars de ressources fiscales (+11,1%, ce qui porte le taux de la pression fiscale à 21,9%).
Les ressources d'emprunt s'élèvent à plus de 6,5 milliards de dinars (marchés intérieur et extérieur). Les nouvelles mesures fiscales prévoient la mobilisation des ressources extérieures d'une valeur de 3,6 milliards de dinars MD pour renforcer et poursuivre les différentes réformes économiques et sociales outre le recours à l'endettement intérieur pour un montant de 2 milliards de dinars.
D'après le document du budget 2016, les nouvelles mesures fiscales prévues ciblent la réalisation davantage d'équité fiscale et la modernisation de l'administration fiscale et de la douane.
La réforme fiscale se traduira par un manque à gagner pour l'Etat de 31 millions de dinars (MDT), alors que l'instauration d'un mécanisme d'ajustement automatique des prix des hydrocarbures générera environ 362 MDT.
L'impôt sur le revenu, dopé par l'augmentation des salaires, devrait apporter des ressources supplémentaires évaluées à 320 MDT, la mobilisation des dons étrangers devrait générer 150 MDT et l'émission des sukuks islamiques, un montant de 1 milliard de dinars.
Augmentation des dépenses dédiées aux salaires de 11,8%
Les dépenses de gestion ont été fixées à 18,619 milliards de dinars dont 2,61 milliards de dinars de subventions (2,8% du PIB), incluant 579 MDT de subventions des hydrocarbures, avec des dépenses de développement de l'ordre de 5,40 milliards de dinars et un service de la dette publique se montant à 5,13 milliards de dinars.
En ce qui concerne les dépenses consacrées aux salaires (70% des dépenses de gestion et 13,8% du PIB), elles ont augmenté de 11,8% (soit 1,37 milliard de dinars) entre 2015 et 2016, pour atteindre 13 milliards de dinars.
70 MDT sont alloués au recrutement de 15.915 diplômés des écoles de formation (ministères de l'Intérieur, de la Défense et de la Justice) et de certains secteurs prioritaires avec mise à la retraite de 13.724 agents, ce qui se traduira par une augmentation du nombre total des agents à 2.191 personnes.
Pour ce qui est des dépenses consacrées aux augmentations salariales, 650 MDT sont dédiés aux nouvelles augmentations prévues pour 2016, 300 MDT alloués à la concrétisation des accords précédemment signés dans ce domaine et 112 MDT aux promotions exceptionnelles au profit des instituteurs et professeurs.
D'après le document du budget, le déficit budgétaire pour l'année 2016 devrait être circonscrit à 3,9% contre 4,4% prévu pour 2015, le déficit courant des paiements extérieurs à 8,3% et le taux d'endettement public à 53,4%, contre 52,7% attendu pour 2015. L'évolution escomptée de l'investissement est de 18,7% du PIB en 2016.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.