Le ministre de l'Intérieur effectue une visite d'inspection aux unités sécuritaires déployées à Tunis    Kaïs Saïed, Ons Jabeur, Najla Bouden… Les 5 infos de la journée    Kaïs Saïed ratifie la nouvelle Constitution    Bourse de Tunis : Le Tunindex confirme son trend haussier    Tunisie – Reprise des négociations sociales pour d'éventuelles majorations salariales    Tabarka : Un centre d'accueil pour les victimes de l'incendie    WTA Cincinnati 2022 : une journée couronnée de succès pour Ons Jabeur    Ons Jabeur qualifiée aux huitièmes de finale du Tournoi de Cincinnati    Saïda Garrach : des magistrats convoqués par téléphone pour les poursuites judiciaires    Steg : la vague de chaleur cause des coupures d'électricité    Monde-Daily brief du 17 août 2022: Ukraine : Erdogan et Guterres rencontrent Zelensky demain    Samir Saïed : l'économie tunisienne traverse une situation très critique    Nomination d'un nouveau Chef de cabinet du conseil de l'ISIE    Championnat arabe E-Sports (Valorant) : la Tunisie termine 1ère de sa poule    Tunisie: Une maladie hémorragique détectée chez les bovins    Coronavirus-Bilan du 15 août 2022: 2 décès et 199 nouvelles contaminations    Tunisie : 6 décès et 353 blessés en 24h    Construction de l'hôpital du Roi Salmane à Kairouan : le ministère de la Santé explique    Tunisie: Vers le lancement du Startup Act 2.0    Lotfi Abdelli : je ferme ma gueule, je vends mes affaires et je pars !    Agence de notation japonaise «Rating and Investment» : La note souveraine tunisienne passe à «B» avec perspectives négatives    Une députée a été interdite de renouveler son passeport selon le Courant démocrate    Le braconnage : Un crime organisé ?    Express    «Club de chant» de Cyrine Gannoun au Festival International de Hammamet : Une œuvre attachante    Programme TV du mercredi 17 août    DECES : Salem BEN KHALIFA    Le tout dernier téléphone de Huawei marqué par la plus longue durée de vie de la batterie – HUAWEI nova Y70 maintenant disponible en Tunisie    MEMOIRE : Feu Slim Mehdoui    Amical international : ce sera Algérie-Brésil en septembre !    Voici les 10 chansons les plus "likées" sur TikTok    Météo en Tunisie : Forte vague de chaleur, l'INM lance un appel à vigilance    L'USBG se prépare pour la demi-finale : La grande mobilisation    ESS | Annoncé sur le départ ces derniers jours : Zied Boughattas reste à Sousse !    Tourisme en Tunisie : Le nombre des touriste visitant Nabeul augmente de 60% en juillet    Néjib Belhedi se prépare pour une traversée dans l'océan parmi les requins    Tentative de meurtre Salman Rushdie: La lecture de Gilles Kepel    Lotfi Abdelli annonce l'annulation de tous ses spectacles    Monde-daily brief du 16 août 2022: Vladimir Poutine accuse les Etats-Unis de faire traîner le conflit en Ukraine    La Tunisie, championne d'Afrique en termes d'espérance de vie    La Fondation Arts & Culture by UIB rend hommage à M. Mohamed Ennaceur    Média Canadien : ''Le Québec doit boycotter le Sommet de la Francophonie en Tunisie''    Chiffre du jour : 657 migrants clandestins secourus en un seul week-end    Goethe-Institut Tunis & Central Tunis accueilleront l'exposition The Event of a Thread    Festival de Siliana "Zama Nights" revient pour une 45ème édition (programme)    Le ministère de l'Intérieur annonce des sanctions contre des syndicalistes sécuritaires    Sfax: 42 migrants égyptiens évacués par l'armée de mer    Gaza : Une guerre politique qui arrache des larmes au musicien Roger Waters    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Pèlerinage de la Ghriba : La concorde entre juifs et musulmans?
Publié dans WMC actualités le 13 - 05 - 2017

Sur le rythme de l'hymne national tunisien et sous la pluie, les pèlerins juifs ont clôturé, vendredi 12 mai, les rites de la première journée du pèlerinage de la Ghriba.
Les mains en l'air, les juifs, tunisiens et étrangers, ont chanté l'hymne de la Tunisie qui leur a ouvert, encore une fois, ses bras pour les accueillir, réaffirmant ainsi les valeurs de tolérance et d'ouverture de son peuple à travers sa longue histoire.
Une première journée qui a vu défiler des juifs du monde entier mais aussi des musulmans tunisiens venus célébrer avec ‘leurs cousins' cet événement annuel important.
La matinée a été marquée par les rituels et les prières juives. Des jeunes filles mais également de jeunes et vieux couples ont déposé dans la niche éclairée à la lumière des bougies des œufs où ils ont écrit leurs vœux. Après avoir dégusté des plats de la cuisine et culture culinaire juive, les pèlerins se sont installés dans le hall du sanctuaire où ils ont chanté et dansé sur les notes des chanteurs juifs tunisiens comme Raoul Journo.
L'après-midi était consacrée à la collecte d'argent. Des rimonims (des bouquets de fleurs) ont été vendus aux enchères. "Il s'agit d'un rituel du pèlerinage qui a pour but de collecter l'argent pour le sanctuaire", explique René Trabelsi à l'agence TAP, indiquant que ces ventes aux enchères apportent à la caisse de la Ghriba chaque année une somme d'environs 20 milles dinars.
Après la vente aux enchères, la "menar", un candélabre recouvert de foulards de soie, fut sortie. Il s'agit de la ‘petite sortie' qu'est le premier défilé de ce candélabre. Le deuxième défilé, le plus imposant et le plus important du pèlerinage, se déroulera dimanche prochain.
Des politiciens au rendez-vous de la première journée
Des députés et personnalités publiques étaient également au rendez-vous du pèlerinage de la Ghriba. Hajer Bechikh, député de Afek Tounes à l'ARP, a souligné que ce rituel qui fait partie de la civilisation tunisienne doit être conservé. Pour elle, tous les Tunisiens, de toutes les confessions, "sont des frères et sœurs tant qu'ils portent tous la nationalité tunisienne et qu'ils appartiennent tous au même territoire, celui de la Tunisie".
Le député de Nidaa Tounes, Mohamed Ramzi Kheniss, a pour sa part souligné le message transmis au monde entier à travers ce pèlerinage. "Ces festivités et le bon déroulement du pèlerinage de la Ghriba est un message positif sur la stabilité et la sécurité dont jouit le pays où juifs et musulmans vivent en toute sérénité", a-t-il indiqué.
Le député de Nidaa Tounes Sofiene Toubel a, quant à lui, indiqué que la réussite de ce pèlerinage est une réussite de la saison touristique. "Il s'agit du premier pas sur le chemin d'une saison touristique réussie", a-t-il espéré. Il a indiqué qu'aucune demande de subvention n'a été déposée auprès de l'Assemblée des Représentants du Peuple. "Cependant, les ministères du Tourisme, des Affaires religieuses mais également de la Culture devraient subventionner ce genre de festivité capable de donner un coup de pousse à l'économie et à l'investissement en Tunisie" a-t-il affirmé.
L'ancien ministre de l'Education, Neji Jalloul, a également assisté aux festivités. Dans une déclaration à l'agence TAP, Jalloul a rappelé les origines multiples du peuple Tunisien. "Le peuple tunisien est un mélange de Romains, Bizantins, Phéniciens et Turcs", a-t-il indiqué, soulignant que malgré la différence religieuse, la Tunisie demeure un pays d'amour et de tolérance.
Des musulmans partagent la fête
Des musulmans sont venus partager les festivités mais également les rituels du pèlerinage juifs. Pour eux, le pèlerinage juif est un rituel tunisien partagé, depuis des décennies, avec les tunisiens de toutes confessions. C'est également pour plusieurs musulmans une occasion pour déguster des saveurs de la cuisine juive, riche en plats savoureux dont notamment El Madfouna, le Brik et les Koufta.
Assis côte à côte, la partie réservée aux restaurants et aux postulants à une pause gourmande reflétait l'image d'une Tunisie pacifique, diversifiée et tolérante. "Le pèlerinage juif de La Ghriba sera marqué cette année par une présence sécuritaire et militaire renforcée", a indiqué, vendredi, le secrétaire général du syndicat des forces de sécurité à Médenine, Kamal Zbaa.
Dans une déclaration à l'Agence TAP, il a affirmé que des agents de sécurité ont été déployés, depuis quelques jours, dans toute l'ile de Djerba pour veiller au bon déroulement du pèlerinage. "Nous nous attendons, cette année, à l'arrivée de plus de 3000 pèlerins", a précisé Perez Trabelsi, président de l'Association de la Ghriba, dans une déclaration à l'Agence TAP
La synagogue de la Ghriba, qui date de plus de 2500 ans, est depuis 200 ans la destination des juifs lors de la saison du pèlerinage.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.