Tournoi de Wuhan : Ons Jabeur ne passe pas pour le tableau final    Tunisie – Le tribunal administratif a fini d'examiner les recours contre les résultats des élections présidentielles    Programme TV du samedi 21 septembre    CS Sfaxien : Suspension de toutes les activités sportives au complexe du club    La famille Ben Ali annonce un Fark au domicile de sa première épouse    La Télévision Tunisienne fournit de considérables efforts pour permettre à Nabil Karoui de s'exprimer et de participer au débat télévisé du 2ème Tour    Tunisie : la Ligue 2 reprend ce samedi    Football :Programme TV de ce samedi    En photos : Les tunisiennes font sensation au festival du film d'El Gouna    Technopole Sfax « CoStarT » : Appel A Candidature des Porteurs de Projet    La lettre poignante de Nabil Karoui à ses partisans    Sami Fehri s'exprime après la décision de la HAICA    La rubrique Nécrologie de La Presse publie les détails du Fark de Ben Ali    Le FP met en garde contre toute instrumentalisation de la Justice    Tunisie: Démantèlement d'un réseau d'Algériens de trafic de stupéfiants à Yasmine Hammamet    Le Tribunal administratif examine ce samedi les recours en Appel de 6 candidats à la Présidentielle    Tunisie: Plan de promotion de 64 PME pour un financement de 138 millions de dinars        Cogite partenaire régional de RiseUp Egypte pour la compétition Pitch by the Pyramids    CS Sfaxien : le Malien ‘Chato" officiellement qualifié pour le match face à la JS Kairouan    TASDIR+: Lancement de Son 4ème Appel à Candidatures sous le thème La conquête des marchés extérieurs    Championnat du Monde du Couscous 2019: L'EPI D'OR soutient 3 chefs tunisiens    JMC 2019: ERKIZ HIP HOP    Youssef Chahed explique les raisons de sa défaite à l'élection présidentielle    Aménagement de la Boucle Centrale du métro léger de Tunis et du pôle d'échanges multimodale de la place de Barcelone: Bouclage du financement du projet    Xiaomi présente la Redmi Series et ses 4 modèles Redmi Note 7, Redmi 7, Redmi 7A & Redmi Go    Tunisie: Evolution exceptionnelle des indicateurs relatifs aux revenus du tourisme    La BCT annonce des réserves de devises de 18327 millions de dinars couvrant 103 jours d'importations    Sommes-nous devant un nouveau et ample conflit entre Juristes et Magistrats ?    CITROËN OUVRE SES PORTES A GAFSA !    Tunisie – VIDEO : Le comité de défense de Belaïd et Brahmi accuse !    Evènement du Compact with Africa : [email protected]    Tunisie : Zine El Abidine Ben Ali n'est plus    Opération anti-terroriste menée par Interpol en Tunisie    Journée Européenne des Langues 2019 en Tunisie le 25 septembre (Programme)    JTC 2019 : Prolongation du délai de dépôt des candidatures au 25 septembre    Classement FIFA : la Tunisie conserve sa 29e place mondiale    QUAND LE CIEL SE MIT A CRIER    Tunisie – Météo : Ciel nuageux avec quelques pluies sur le nord et le centre    Projection du film Tunisien “Fataria” dès le 25 septembre (B.A. & Synopsis)    « MBC5 – Cinq": La nouvelle chaîne satellitaire de divertissement familial exclusivement dédiée aux pays du Maghreb    Run In Carthage 2019, 5ème Edition dimanche 29 septembre    En vidéo : MBC Cinq, la nouvelle chaîne dédiée aux pays du Maghreb    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    Corée du Nord- Pyongyang effectue de nouveaux tirs de missiles    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie: Les soldes sont-ils saisonniers ou annuels ?
Publié dans WMC actualités le 24 - 07 - 2008

Les soldes d'été, synonymes de réduction de prix, d'écoulement accéléré de marchandises en stock (invendus), démarreront le 1er août et se poursuivront, jusqu'au 15 septembre 2008. Les sites marchands sur le net sont autorisés, au même titre que les magasins, à participer, à ces soldes.

Il s'agit du 4ème solde de fait, depuis le début de l'année, même si les appellations de ces braderies diffèrent au gré de l'humeur de l'administration.

Pour mémoire, le premier solde a eu lieu entre le 1er février au 15 mars. Le second est un prolongement du premier. Il s'est déroulé entre le 15 et le 31 mars 2008. Le troisième solde, d'un genre exceptionnel, chastement dénommé par l'administration «ventes promotionnelles» a eu lieu entre le 1er et le 20 juin.

Tout donne à croire que ce quatrième solde ne sera pas le dernier.

La deuxième quinzaine du mois de Ramadhan (15-30 septembre), période réputée par la frénésie des achats de l'Aid El Fitr, est, généralement, accompagnée de réductions significatives des prix et peut-être en conséquence assimilée à un «solde déguisé».

A ces soldes officiels, exceptionnels ou déguisés, s'ajoutent d'autres ventes promotionnelles organisées, à l'occasion, des fêtes religieuses et officielles (fête de fin d'année).

Il faut dire que la période des soldes en Tunisie a tendance à se transformer de plus en plus, certes en évènement festif, mais aussi en évènement de transgression des conventions. Cette transgression est perceptible à travers la multiplication «à la limite de la réglementation» de ces braderies de fait ou de juré.

Conséquence : tout donne à croire que les soldes sont organisés, durant toute l'année, et que le consommateur tunisien n'achète que durant les périodes des soldes. En plus clair, les soldes en Tunisie ont tendance à perdre leur saisonnalité et à s'annualiser.

Et pourtant, la pratique des soldes est réglementée presque de la même façon, partout dans le monde. Ces ventes ne peuvent être réalisées qu'au cours de deux périodes par année civile (soldes d'hiver et d'été) d'une durée maximale de six semaines.

Pis, dans les pays développés, les ventes en soldes pratiquées en dehors des périodes de soldes ou portant sur des marchandises détenues depuis moins d'un mois au début des soldes sont sanctionnées. Des peines similaires sont appliquées pour l'utilisation frauduleuse du terme "soldes".

Le risque de cette tendance à l'annualisation est de voir des enseignes de certaines industries (habillement, ameublement) fabriquer, dans la hâte, des produits de moindre qualité (car au moindre coût) spécialement pour la période des soldes.

De même, l'affichage des mentions «soldes», «promotions» et «taux de baisse» sur les devantures des magasins portent un coup dur à l'urbanité et à l'esthétique des villes.

La première victime de ces soldes, c'est le consommateur qui sera tenté de croire faire des affaires alors qu'il achète en fin de compte des articles de moindre qualité et dans des conditions d'accueil déplorables (bousculades, payement en cash …).

Reste à savoir qui est responsable de cette situation ?

Le ministère du Commerce qui annonce les périodes des soldes officielles tient à préciser, dans son traditionnel communiqué, que les dates des soldes ont été fixées en concertation avec la centrale patronale.

Idem quand il s'agit de prolongement ou de ventes promotionnelles (28 mai -20 juin 2008), le même département s'applique à rappeler, dans des communiqués, que la décision a été prise avec l'accord du patronat, du Conseil national du commerce, et surtout, de l'Organisation de défense du consommateur (ODC).

Le ministère rappelle, également, à l'occasion des soldes, aux commerçants la réglementation en vigueur. Celle-là même qui stipule que les participants à ces soldes doivent déposer une déclaration auprès des directions régionales du commerce et de l'artisanat, d'appliquer une réduction minimale de 20%, de pratiquer le double étiquetage (ancien et nouveau prix) et d'apposer sur les vitrines la mention "soldes" .

Résultat : toutes les parties concernées sont responsables et estiment que les soldes contribuent à la dynamisation du commerce et de l'économie comme en témoigne le nombre des commerçants qui participent à ces soldes lequel ne cesse d'augmenter au fil des années.

Et pourtant, les secteurs qui bénéficient de ces braderies, prêt-à-porter, cuir/chaussures, meubles, électroménager, cadeaux, parfums et lunettes, sont loin d'être stratégiques et ont, en plus, la mauvaise réputation d'être les champions de la mauvaise qualité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.