Le SNJT disposé à engager des poursuites contre le gouverneur de Ben Arous    Tunisie : Légère dépréciation du dinar face au dollar    Programme TV du samedi 29 janvier    Tunisie – Burkina Faso : Deux aniciens sélectionneurs encouragent les Aigles    Nafaâ Ennaifer appelle à défendre les exportations tunisiennes contre les mesures pénalisantes de l'Algérie    Algérie : Deux militaires meurent dans des affrontements avec des terroristes    CAN – Quarts de finale : Gambie – Cameroun, où regarder le match en direct et en live streaming    Corruption : Mandat de dépôt contre un ancien gouverneur et 2 autres responsables    CAN 2022 – Quarts de finale : Tunisie – Burkina Faso, où regarder le match en direct et en live streaming    CAN (Quarts de finale) : les matches de ce samedi    Tunisie: La compagnie "EasyJet" programme 3 vols par semaine Genève Enfidha    MEMOIRE : Hajja Khadija Bembla    Noureddine Taboubi : La Tunisie n'est pas à vendre!    CONDOLEANCES    Express    Les raisons de la dégradation de la note souveraine de la Tunisie : La solidité des finances publiques, le maillon faible    CAN 2021 : le classement final de la 9ème à la dernière place    CAN (1/4 de finale) : formation probable de la Tunisie contre le Burkina Faso    Lecture des premiers résultats de la consultation nationale électronique : Tendance vers un régime présidentiel, des réformes politiques et une justice indépendante !    Tunisie-Covid: 13 décès et 8660 nouvelles contaminations en 24 h !    Pourquoi? | Cimetière mal entretenu    Avec l'apparition du variant BA.2 : L'épidémie de Covid-19 touche-t-elle à sa fin ?    Rached Ghannouchi écope d'une amende de 10 mille dinars    30 migrants portés disparus au large de la Tunisie    Bizerte-Agriculture: Hausse de 12% de projets financés en 2021    Enquête judiciaire contre Ezzar pour des soupçons de spéculation    Tabboubi: Aucune partie ne peut délimiter le champ d'action de l'UGTT    Ouverture d'une procédure judiciaire à l'encontre de Abdelmajid Ezzar    Météo : Temps nuageux et températures en baisse, ce samedi    Tunisie : Ghannouchi rencontre une délégation de l'Alliance Civile Nationale    Taboubi : nous voulons un dialogue participatif des forces républicaines    Russie-Ukraine : Macron réussit là où Biden a lamentablement échoué    Un plan terroriste dans une région touristique déjoué    Tunisie : La Tunisie classée rouge par...    Bourses de création : Appel à projets aux artistes tunisiens    Coronavirus : Le Maroc rouvre son espace aérien    Don algérien de 1 million de doses de vaccin anti-Covid-19 à la Tunisie    EN : Kebaier et Ben Romdhane remis du Coronavirus !!    Neïla Sellini, déclarée morte par la CNRPS    Messenger vous dira quand quelqu'un prend une capture d'écran d'un chat    Adel Megdiche, le peintre qui s'en va avec son monde    Décès de l'artiste peintre Adel Megdiche    Attaque du Capitole: Donald J. Trump entre le marteau et l'enclume    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le Conseil de discipline saisi des dossiers de Taieb Rached et Béchir Akremi
Publié dans WMC actualités le 12 - 03 - 2021

Le conseil de l'Ordre judiciaire a décidé que le conseil de discipline est saisi des dossiers disciplinaires qui lui ont été soumis par la ministre de la Justice par intérim concernant plusieurs magistrats dont Taieb Rached et Béchir Akremi.
Selon un communiqué rendu public, jeudi soir, le conseil de l'Ordre judiciaire a décidé également après sa réunion, mardi dernier, de désigner des rapporteurs pour procéder aux investigations nécessaires et transmettre les infractions qui ne concernent pas les magistrats contenues dans le rapport du parquet près le tribunal de première instance de Tunis, et ce conformément à l'article 29 du Code de procédure pénale.
Selon le conseil de l'Ordre judiciaire, le conseil de discipline est saisi aussi des dossiers disciplinaires qui lui sont parvenus après l'examen des questions relatives au rapport de l'Inspection générale et des décisions prises par la ministre de la Justice par intérim qu'il s'agisse de sa transmission ou de sa récupération ou encore de la non traduction de magistrats devant le conseil de discipline.
Le conseil rappelle en outre avoir demandé à l'Inspection générale au ministère de la Justice en date du 24 novembre 2020 de procéder aux investigations nécessaires concernant l'issue de toutes les plaintes visant les juges Taieb Rached et Béchir Akremi.
Et de préciser avoir reçu le rapport de l'Inspection et les décisions prises par la ministre de la Justice par intérim, le 23 février 2021, statuant la traduction d'un certain nombre de juges devant le conseil de discipline.
Le 24 février 2021, la ministre de la Justice par intérim a adressé une correspondance au conseil pour demander la récupération du dossier de l'Inspection générale et de la décision de traduire un certain nombre de magistrats devant le conseil de discipline ainsi que l'annulation de cette décision, précise la même source.
Le conseil de l'Ordre judiciaire rappelle les dispositions de l'article 63 de la Loi organique relative au Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Ledit article stipule "En cas où la faute donnant lieu à une sanction disciplinaire en vertu des dispositions des statuts des magistrats est établie, le conseil de la magistrature compétent siégeant en conseil de discipline décide de la sanction appropriée aux actes commis parmi les sanctions figurant dans l'échelle des sanctions prévues par lesdits statuts".
Selon le même article "si les griefs imputés au magistrat constituent un délit portant atteinte à l'honneur ou un crime, le conseil de la magistrature doit prendre une décision motivée de suspension du travail en attente qu'il soit statué sur ce qui lui est imputé. Le dossier est transmis sans délai au ministère public pour prendre les mesures qu'il juge utiles. Les procédures disciplinaires sont suspendues jusqu'à ce qu'un jugement définitif soit rendu".
Rappelons que le conseil de l'Ordre judiciaire s'est réuni mardi dernier pour examiner le rapport de l'Inspection générale au ministère de la Justice au sujet des accusations échangées entre les juges Taieb Rached et Béchir Akremi.
Taïeb Rached accuse l'ancien procureur de la République près le tribunal de première instance de Tunis Béchir Akremi d'avoir dissimulé des preuves importantes dans les dossiers de l'assassinat de Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi. Ce qui a contribué, selon Taïeb Rached, à faire obstruction à la justice, et à ne pas révéler la vérité autour de l'assassinat des deux martyrs.
De son côté, Béchir Akremi accuse Taieb Rached de corruption financière et de possession des biens non déclarés.
Fin novembre dernier, le conseil de l'ordre judiciaire a décidé de lever l'immunité au premier président de la Cour de cassation Taieb Rached et de charger le parquet près le Tribunal de première instance de Tunis, d'enquêter sur les fuites de données concernant des suspicions de crimes en rapport avec l'affaire Chokri Belaid et Mohamed Brahmi ainsi que des suspicions de crimes de corruption financière et de terrorisme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.