Tunisie: Le maire du Kram interdit la commercialisation des produits israéliens    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Allemagne    Le chef du gouvernement participe à un sommet virtuel sur le terrorisme en ligne    La Tunisie poursuit ses contacts pour une mobilisation internationale en faveur de la cause palestinienne    La Tunisie n'a pas sollicité une restructuration ou un allégement de sa dette    Tunisie – Sousse : Pas de décès au covid durant le jour de l'Aïd    Fathi Laayouni interdit la vente de produits israéliens dans la commune du Kram    Hichem Mechichi : La lutte contre la cybercriminalité, un des défis majeurs pour notre pays    Covid-19 | 34 décès et 457 nouvelles contaminations recensés le 13 mai    « La Tunisie n'a pas présenté une demande pour bénéficier du cadre commun du traitement de la dette des pays pauvres »    VIDEO : Afflux de centaines de jordaniens vers la frontière avec la Palestine    Para Athletics – Grand Prix de Nottwil: Walid Ktila remporte la course des 800m et bat son record d'Afrique    Mechichi, ce soir avec Macron, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Boris Jhonson et Trudeau en sommet virtuel contre le terrorisme    INS : Augmentation des importations du phosphate de 35,1%    La situation dans les territoires occupés au centre d'un entretien téléphonique entre Ghannouchi et des dirigeants de Hamas    La Tunisie en crise : La diaspora vole à son secours    Chaos sur les routes de la Tunisie à cause de l'ambiguïté des mesures gouvernementales    SNCFT : Reprise, à partir de vendredi, du trafic ferroviaire desservant les grandes lignes    Sonede - Un sabotage à l'origine des perturbations dans la distribution de l'eau potable    Israël abat un palestinien qui allait commettre une attaque au couteau    La régularité des vols Tunisair dépasse les 94%    Hafedh Zouari : L'échange de vœux de l'Aïd entre les trois présidences est un message positif    Après avoir annoncé le contraire, l'armée israélienne nie être entrée dans Gaza    Et pourtant...notre pays est riche en compétences !!    Vrai ou faux Docteur Louzir ?    Origines du Covid-19 : l'hypothèse de l'accident de laboratoire écartée à tort ?    Washington fait appel à l'Egypte et la Tunisie pour désamorcer la crise en Palestine    Mechichi se rend à la salle centrale des opérations au ministère de l'Intérieur    Banque mondiale : Hausse de 2,5% des transferts d'argent vers la Tunisie en 2020    Expatriés : Aissa Laidouni élu joueur de l'année en Hongrie    Le chef du gouvernement annonce une série de mesures au profit des victimes de la pandémie    JO de Tokyo : « Impossible » d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais    Coupe de Tunisie : on connaît la date du tirage au sort    La récolte de blé 2021 sera meilleure que la précédente, dixit Kraïem    Football : Programme TV de ce jeudi 13 mai 2021    Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Foot-Europe: le programme du jour    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pourquoi recycler aujourd'hui ?
Publié dans WMC actualités le 02 - 02 - 2009

Le recyclage intervient aujourd'hui comme une préoccupation majeure d'une époque où les ressources énergétiques et les matières premières sont en cours d'épuisement.
Le recyclage des déchets peut se substituer aux importations de matériaux. Pour exemple, 7.000 tonnes d'aluminium réintégrées permettent d'épargner 15.000 tonnes de bauxite ; 3 milliards de bouteilles de plastique réinsérées équivalent à une économie de 80.000 tonnes de pétrole brut.
Le recyclage représente, bien souvent, une économie d'énergie. La transformation des matières premières peut nécessiter beaucoup plus d'énergie que celle du recyclage du matériau, une énergie dont le prix ne cesse de croître. Par exemple, le recyclage de l'aluminium nécessite dix à quinze fois moins d'énergie que sa fabrication à partir de l'électrolyse de la bauxite.
D'autre part, raccourcissant les circuits de fabrication, la récupération de matériaux permet également de consommer moins d'énergie et contribuer à minimiser les impacts néfastes sur l'environnement. En Tunisie, selon la tendance observée, la quantité de déchets pourrait être multipliée par quatre ou cinq d'ici à l'an 2025. Il est clair que le recyclage n'est plus une option facultative.
Le recyclage permet bien souvent de réaliser une économie en termes financiers. Il existe de très nombreux cas où l'utilisation d'un déchet est moins coûteuse que celle d'une matière première naturelle (le verre, l'aluminium, par exemple). De plus, dans un grand nombre de cas, les dépenses de traitement sont réparties entre la collectivité et la filière industrielle et, si la dépense totale est la même, le financement est plus équilibré.
Bien que les avantages du recyclage soient aujourd'hui clairs et indéniables, les filières de recyclage ont souvent des difficultés pour se mettre en place et les chiffres du recyclage sont largement perfectibles.
Les freins se situent tout au long des différentes étapes du recyclage. Premier maillon de la chaîne, la collecte des déchets triés est indispensable pour assurer un bon rendement du recyclage. Le tri sélectif, qui fait très souvent défaut chez le consommateur tunisien, est donc l'un des facteurs majeurs du développement du recyclage. Ce qui nous amène à se poser la question de la mise en place de programmes de protection de l'environnement efficaces dans notre système d'éducation nationale, ainsi que des campagnes de sensibilisation sur les bonnes pratiques au grand public.
Les technologies utilisées sont aussi à développer, surtout pour le tri, qui nécessite aujourd'hui une intervention humaine relativement importante. Néanmoins, on constate ces dernières années le développement de l'automatisation de ces technologies de tri par la reconnaissance et l'orientation des matériaux, ce qui laisse présager une nette progression dans ce domaine.
Il est certain, donc, que le recyclage s'impose aujourd'hui naturellement comme une obligation. Il n'est plus question de déposer les ordures en décharge ou de les stocker. Le défi est de réussir à tirer le meilleur parti possible de nos déchets et de les voir comme une matière première secondaire, minimisant ainsi l'importation de cette denrée qui devient de plus en plus rare, donc coûteuse pour notre économie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.