Erdogan échappe à une tentative d'assassinat    Coronavirus : 1 décès et 219 nouvelles contaminations, Bilan du 3 décembre    Turquie [VIDEO] : Démantèlement d'une tentative d'assassinat d'Erdogan lors d'un rassemblement populaire    Coupe Arabe : Démonstration de force à l'égyptienne et 5-0 à la fin    L'ordre des médecins s'oppose à l'Innovation et aux Startups    Abir Moussi : Le président n'est pas habilité à modifier le régime politique et la loi électorale    Tunisie : Nouvelle décision de Kais Saied    REMERCIEMENTS ET FARK: Khemaies GUEBLAOUI    MEMOIRES: Béchir HAMMAMI    Gafsa | dur, dur d'être jeune…    Tunisie-coronavirus : Vers la fermeture des frontières? le ministre répond    La startup Tunisienne Lamma accélère sa vision Quick commerce et acquiert Farm Trust    CMF : Visa pour l'admission en Bourse de "Smart Tunisie"    Les recettes douanières ont augmenté de 17,2%, fin novembre    Louzir : La personne infectée par « L'Omicron » va bien et n'a montré aucun symptôme    Tunisie : Hausse de 17,2% des recettes douanières durant les 11 premiers mois de l'année 2021    Coupe Arabe : Les Marocains écrasent la Jordanie et se qualifient pour les 1/4    NBA : Phoenix privé de record, le derby de LA pour les Clippers    JTC 2021: Une inauguration inédite célébrant plusieurs expressions d'art et transmise à la télé    Tunisie [EN DIRECT] : Les militants de l'Union affluent à la Kasbah pour commémorer l'assassinat de Farhat Hached    La Tunisie perd son match contre la Syrie (0-2): Une grande désillusion à la Coupe arabe FIFA 2021    Tunisie – Japon : Conférence "JICA Chair" et signature d'un mémorandum de coopération à l'ENA de Tunis    Foot-Europe: le programme du jour    Monde: Un accord « historique » entre la France et les Emirats Arabes Unis    Bilel Sahnoun, Directeur Général de la Bourse de Tunis: "La Tunisie n'a toujours pas saisi l'opportunité des financements verts"    Pourquoi: Vente illégale d'eau    Tahya Tounes annonce son congrès extraordinaire en mars 2022    Conférence d'Oran : La contribution des 3 pays africains au Conseil de sécurité de l'ONU a été capitale (Jerandi)    NEWS: Zerdoum passe au CA    Marathon International COMAR Tunis-Carthage: Courons pour l'environnement    On nous écrit: «J'ai fermé mes maisons » de Marianne Catzaras Sur ses collines, Athènes attend    «On a Blade of Grass» de Fares Thabet à Selma Feriani Gallery du 13 décembre 2021 au 5 février 2022: Un environnement rêvé    Exposition de photos: Splendeurs et couleurs de la Médina de Tunis    Yasmina Khadra appelle au sauvetage de la librairie El Moez    Opportunités : Des hommes d'affaires tunisiens prospectent les marchés kenyan et ougandais    Premier ministre italien : « la Tunisie doit tracer une voie politique claire »    Tunisie : Leila Jaffel crée une équipe pour le suivi des activités des directions régionales de la justice    UGTT : Commémoration du 69e anniversaire de l'assassinat de Hached    Tunisie-Météo: Temps nuageux sur l'ensemble du pays    Coupe arabe FIFA 2021 | Tunisie-Syrie (0-2): La grande désillusion des aigles de Carthage    Tunisie Télécom accompagne la Tunis Fashion Week    Ce dimanche, accès gratuit aux musées, monuments et sites historiques    Macron dans le Golfe : De très gros chèques et une sacrée revanche sur Biden    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Forum tuniso-français pour l'emploi: 2 jours pour dénicher un talent ou trouver un emploi
Publié dans WMC actualités le 22 - 04 - 2010

Selon des données fournies, à cette occasion, les entreprises et institutions participant au forum ont déposé 164 recherches de profils, tandis que 1.500 jeunes candidats se sont inscrits pour avoir des entretiens à des fins d'embauche.
Autre objectif poursuivi: mieux faire connaître les résultats de la coopération tuniso-française appelée à se poursuivre de manière durable.
M. Pierre Ménat, ambassadeur de France en Tunisie, a déclaré, que «la France ne peut se désintéresser de la question de l'emploi en Tunisie. D'abord, parce que notre pays est le premier partenaire commercial de la Tunisie et le premier investisseur dans ce pays. Ensuite, nous le savons, l'emploi est facteur de stabilité pour l'économie et la société tunisiennes».
M. Ménat a tenu à ajouter que «nous les Méditerranéens, sommes confrontés aux mêmes défis : ceux de la croissance, du développement durable, de la révolution technologique, de la mondialisation et bien d'autres».
«C'est en relevant ces défis que nous créerons des emplois ensemble, pas les uns contre les autres», a-t-il déclaré avant de préciser : «c'est que nous n'avons pas suffisamment expliqué une réalité première : l'emploi en Tunisie ne s'oppose pas à l'emploi en France».
Traitant des mécanismes mis en place pour gérer les flux migratoires professionnels entre les deux pays, le diplomate français a cité l'accord cadre migration développement solidaire. «Cet accord, a-t-il-dit, c'est 40 millions d'euros pour 20 programmes tournés vers la formation professionnelle ; ce sont 9.000 emplois ouverts en France, dont 2.500 sont pourvus, ce sont des aides d'entreprises, c'est l'appel aux compétences et talents».
M. Mohamed Agrebi, ministre de la Formation professionnelle et de l'Emploi, a indiqué que «la Tunisie est le seul pays de la région à avoir conclu un accord avec la France sur la gestion des flux migratoires et le développement solidaire. De par ses finalités, cet accord est considéré par de nombreux observateurs comme un modèle. Il traite, en effet, des diverses questions liées à la question : lutte contre l'immigration clandestine, gestion concertée de la migration légale, y compris la migration saisonnière et la migration circulaire, contribution au développement des compétences et des ressources humaines».
Pour ceux qui l'ignorent encore, il existe deux mécanismes pour faciliter, dans des proportions bien déterminées, la libre circulation des compétences professionnelles entre les deux pays.
Le premier mécanisme, dénommé Carte séjour «compétences et talents», concerne seulement les Tunisiens (sans limite d'âge) qui veulent travailler, séjourner et investir en France.
D'une durée de trois ans renouvelables une fois, cette carte est délivrée à l'étranger, résidant ou non en France, susceptible de participer en raison de ses compétences et talents, de façon significative et durable au rayonnement, notamment, intellectuel, scientifique, culturel, humanitaire ou sportif de la France et du pays dont il a la nationalité, généralement un pays de la Zone de solidarité prioritaire (ZSP).
Cette zone réunit les Etats, dont la Tunisie, avec lesquels la France entretient des partenariats privilégiés dans une perspective de développement durable.
Sont éligibles à cette carte les diplômés du supérieur, les professionnels qualifiés (quel que soit le niveau du diplôme), les professionnels indépendants (artistes, écrivains, sportifs…) , les éventuels investisseurs dans tout projet créant ou sauvegardant au moins deux emplois, tout projet mobilisant un investissement supérieur à 300.000 euros et tout projet lancé par une entreprise créée depuis au moins deux ans ou déjà implantée en France.
Le deuxième mécanisme, baptisé «Accords d'échanges de jeunes professionnels», bénéficie aussi bien aux jeunes compétences tunisiennes que françaises qui désirent travailler en France ou en Tunisie.
En vertu de cet arrangement tuniso-français conclu, en avril 2008, des entreprises des deux pays peuvent accueillir pour une période de 3 à 12 mois avec une possibilité de renouvellement jusqu'à 18 mois maximum, un jeune professionnel motivé, désireux de se perfectionner, porteur de connaissances ou de avoir faire spécifique et devant en principe enrichir l'expertise de l'entreprise.
L'emploi d'un jeune professionnel offre une solution pour les entreprises rencontrant des difficultés de recrutement dans certains secteurs d'activité et métiers nécessitant un profil bien déterminé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.