Tunisie: Le maire du Kram interdit la commercialisation des produits israéliens    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Allemagne    Le chef du gouvernement participe à un sommet virtuel sur le terrorisme en ligne    La Tunisie poursuit ses contacts pour une mobilisation internationale en faveur de la cause palestinienne    La Tunisie n'a pas sollicité une restructuration ou un allégement de sa dette    Tunisie – Sousse : Pas de décès au covid durant le jour de l'Aïd    Fathi Laayouni interdit la vente de produits israéliens dans la commune du Kram    Hichem Mechichi : La lutte contre la cybercriminalité, un des défis majeurs pour notre pays    Covid-19 | 34 décès et 457 nouvelles contaminations recensés le 13 mai    « La Tunisie n'a pas présenté une demande pour bénéficier du cadre commun du traitement de la dette des pays pauvres »    VIDEO : Afflux de centaines de jordaniens vers la frontière avec la Palestine    Para Athletics – Grand Prix de Nottwil: Walid Ktila remporte la course des 800m et bat son record d'Afrique    Mechichi, ce soir avec Macron, la Première ministre de Nouvelle Zélande, Boris Jhonson et Trudeau en sommet virtuel contre le terrorisme    INS : Augmentation des importations du phosphate de 35,1%    La situation dans les territoires occupés au centre d'un entretien téléphonique entre Ghannouchi et des dirigeants de Hamas    La Tunisie en crise : La diaspora vole à son secours    Chaos sur les routes de la Tunisie à cause de l'ambiguïté des mesures gouvernementales    SNCFT : Reprise, à partir de vendredi, du trafic ferroviaire desservant les grandes lignes    Sonede - Un sabotage à l'origine des perturbations dans la distribution de l'eau potable    Israël abat un palestinien qui allait commettre une attaque au couteau    La régularité des vols Tunisair dépasse les 94%    Hafedh Zouari : L'échange de vœux de l'Aïd entre les trois présidences est un message positif    Après avoir annoncé le contraire, l'armée israélienne nie être entrée dans Gaza    Et pourtant...notre pays est riche en compétences !!    Vrai ou faux Docteur Louzir ?    Origines du Covid-19 : l'hypothèse de l'accident de laboratoire écartée à tort ?    Washington fait appel à l'Egypte et la Tunisie pour désamorcer la crise en Palestine    Mechichi se rend à la salle centrale des opérations au ministère de l'Intérieur    Banque mondiale : Hausse de 2,5% des transferts d'argent vers la Tunisie en 2020    Expatriés : Aissa Laidouni élu joueur de l'année en Hongrie    Le chef du gouvernement annonce une série de mesures au profit des victimes de la pandémie    JO de Tokyo : « Impossible » d'organiser les Jeux, selon un syndicat de médecins japonais    Coupe de Tunisie : on connaît la date du tirage au sort    La récolte de blé 2021 sera meilleure que la précédente, dixit Kraïem    Football : Programme TV de ce jeudi 13 mai 2021    Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Foot-Europe: le programme du jour    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Affaire du don de vaccins, Kaïs Saïed risque de tomber de son piédestal
Publié dans Business News le 02 - 03 - 2021

Il aura fallu que la rumeur enfle, que les députés dénoncent et les médias se saisissent de l'affairepour que la présidence de la République reconnaisse enfin avoir reçu un don de mille doses de vaccin chinois anti-Covid-19 de la part des Emirats - soit de quoi vacciner 500 personnes - et dit l'avoir mis à la disposition de la direction régionale de la santé militaire, sur ordre du chef de l'Etat. On notera évidemment que le président de la République n'avait pas les prérogatives pour décider quoi faire des vaccins reçus.

Depuis cette annonce, l'affaire ne s'est pas tassée et les raisons sont multiples. D'abord si les choses étaient si simples et si « normales », pourquoi ne pas l'avoir annoncé avant – Kaïs Saïed n'est-il pas devenu le symbole de la transparence et de l'intégrité ? Ensuite si la présidence de la République a bien reçu un lot de vaccins, par quel circuit est-il passé si la présidence du gouvernement dit ne rien savoir de l'affaire ? Et enfin quelle est l'histoire des documents qui circulent depuis hier sur les réseaux montrant le cachet de la Douane apposé sur un bon de dédouanement d'un lot de mille doses de vaccin reçues de la part des EAU et qui ont transité par la Pharmacie centrale ?
A lire également
Le scandale des vaccins que la présidence veut étouffer

Donc, une heure après le communiqué de Carthage, la Kasbah a réagi à l'affaire du don de vaccins. La présidence du gouvernement annonçait l'ouverture d'une enquête pour « faire toute la lumière sur les circonstances de l'arrivée de ces vaccins », dont elle affirme « ne pas avoir été informée ». Le communiqué de la présidence du gouvernement a d'abord été mis en doute. Beaucoup l'ont accusée de vouloir duper les Tunisiens et d'avoir saisi l'opportunité inespérée de discréditer Kaïs Saïed.
A lire également
Don de vaccins - La présidence du gouvernement ouvre une enquête

En effet, on imaginait mal la présidence recevoir un lot de vaccin à travers un circuit parallèle et le document fuité prouvait que la Douane et la Pharmacie centrale en étaient tout à fait informées. On sait surtout que Moez Mokaddem, actuel directeur du cabinet de Hichem Mechichi était le PDG de la Pharmacie centrale jusqu'en 2018 et que la douane est dirigée par Youssef Zouaghi, proposé pour le ministère de la Justice, lors du récent remaniement ministériel. Ces deux personnalités sont très proches du chef du gouvernement et on peut avoir de sérieux doutes sur le fait qu'ils n'aient pas eu l'information et qu'ils n'en auraient pas parlé à leur supérieur.

Cela dit, certains éléments portent à croire que la présidence du gouvernement dit vrai et que c'est en fait la présidence de la République qui essaye de noyer le poisson.
A lire également
Sadok Jabnoun compare le scandale des vaccins au Watergate

D'abord le porte-parole de la direction générale des douanes Haythem Zanad a affirmé que la douane n'a reçu ni accordé récemment d'autorisation de et à aucune autorité diplomatique en Tunisie pour introduire le vaccin anti-Covid-19. Cela prouve donc que le document fuité et sur lequel les dates sont masquées est plutôt ancien.


Hier, la commission parlementaire des Tunisiens à l'étranger s'est réunie à l'ARP avec le Comité scientifique de lutte contre le Covid-19. Le comité a clairement indiqué qu'il n'avait connaissance d'aucun don de vaccins qu'aurait reçu la présidence, précisant toutefois qu'elle a accordé des autorisations aux ambassades, qui ont demandé à vacciner leurs employés et diplomates.

Tous ces éléments concordent donc dans le sens d'un lot de vaccins reçu à travers les circuits officiels pour être livré à l'ambassade des Emirats en Tunisie. Les dates floutées sur le document de la Douane ne peuvent être qu'une manœuvre très peu subtile pour écarter les doutes et brouiller les pistes.
A lire également
Scandale des vaccins - Kaïs Saïed : Nous avons besoin de vaccins anti-mensonges !
La présidence de la République a fort probablement reçu ce cadeau « empoisonné » de main en main et n'a pas souhaité révéler l'information. En agissant ainsi, le chef de l'Etat a failli à sa promesse principale, son leitmotiv, son credo électoral et sa principale, si ce n'est unique, qualité aux yeux de ses électeurs : son intégrité. Le plus drôle dans l'affaire est qu'on parle de 500 vaccins (il faut inoculer deux doses pour chaque personne lors de la vaccination), un chiffre dérisoire, qui fait honte à celui qui l'a « offert » autant qu'à celui qui l'a accepté.

M.B.Z

A lire également
Badreddine Gammoudi : D'autres parties ont reçu des vaccins et des hauts cadres ont été vaccinés ! Don de vaccins - Ayachi Zammel : Je démissionnerai si aucune enquête n'est ouverte !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.