Lors de sa première apparition publique, Ghannouchi appelle à l'union face à l'épidémie    25 Juillet- Bardo: Les manifestant appellent à la dissolution du Parlement    231 décès suplémentaires et 5359 contaminations par le coronavirus recensés le 23 juillet 2021    Météo : Temps chaud !    Le président Saïed: Les dons de vaccins atteindront cinq millions de doses    JO de Tokyo Ayoub Hafnaoui décroche une médaille d'or    Merci Ahmed Hafnaoui pour cette médaille d'or olympique en natation offerte à la Tunisie    25 Juillet: Fermeture des accès et présence sécuritaire intense à l'Avenue Habib-Bourguiba [photos+ vidéo]    JO Tokyo 2020 | Natation (400 m NL) : Médaille d'or pour Ayoub Hafnaoui    JO Tokyo 2020 | Fleuret : Inès Boubakri éliminée en 16e de finale    JO Tokyo 2020 | Tennis : Ons Jabeur éliminée dès le premier tour    Tunisie: Revaloriser les valeurs républicaines    Tunisie [Photos] : Départ du premier train à grande vitesse à Tunis    Béji Caïd Essebsi, l'homme de la République    Tunisie – Testour : Neuf blessés dans la chute d'une voiture de louage dans un fossé    Tunisie – Important don de matériel médical de la part de l'ETAP    Tunisie : "Sans choc salutaire, un défaut sur la dette externe est assez probable" estime le Groupe Crédit Agricole    Fausse pages Facebook usurpant le nom du ministère des finances    Ghassen Ksibi appelle Kaïs Saïed à s'entourer de gens qui comprennent les rouages de la politique    La Tunisie réceptionne des aides sanitaires de la part de Tunisiens résidant en Italie    Lancement du RFR sur la ligne E reliant les gares de Barcelone et Bougatfa    Le Parti Courant populaire appelle à « sortir massivement pour imposer un gouvernement national de transition »    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    La JICA honore les startups tunisiennes lauréates du concours NINJA    La mode tunisienne bientôt au Musée des Arts décoratifs de Paris avec l'appui de Creative Tunisia    Hichem Mechichi "dégagé" au centre de vaccination de Nadhour à Zaghouan    JO Tokyo 2020 : Ayoub Hafnaoui termine à la dernière place de sa série sur 400m NL    Tokyo 2020 Le Tunisien Khalil Jendoubi qualifié en finale de Taekwondo    Biat Capital : Finalisation de l'opération de fusion absorption par la société Tunisie Valeurs    Sommet de la francophonie 2021 : Appel à candidatures pour la "Scène jeunes talents de la francophonie"    Bilan Covid-19 : 5.624 nouveaux cas et 317 décès    Paris SG : Mauricio Pochettino prolonge jusqu'en 2023    Tunisie: La villégiature au temps des beys    BCT : La loi de la relance économique entrave la bonne conduite de la politique monétaire    Mono-drame "Pour les hommes uniquement" de Najwa Miled prévu au FIH 2021    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    150 migrants irréguliers secourus au large de Zarzis    "Under The Fig Trees" d'Erige Sehiri parmi six films sélectionnés à Final Cut in Venice 2021    Aux origines de la Nahda: L'Expédition d'Egypte (1798-1801)    Décès de l'acteur Kamel Eddine Ghanmi    Par Henda Haouala : Interview avec la tunisienne Nour Belkhiria, une étoile montante dans le cinéma canadien    Le film "Bonne mère" de Hafsia Herzi remporte le Prix d'ensemble de la sélection "Un certain Regard"    A l'occasion de la Journée Nelson Mandela, la Tunisie appelle à la solidarité internationale    Crimes racistes aux Etats-Unis | La fondation russe contre l'injustice monte au créneau    Cinéma : Un film tunisien primé au Festival de Cannes    Nawel Ben Kraïem présente un nouveau spectacle au festival Off d'Avignon : A la recherche de ses identités    L'ancien Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj change de nationalité    Le milliardaire Richard Branson revendique le titre du 1er touriste de l'espace! (vidéo)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ahmed Néjib Chebbi : Kaïs Saïed ne s'est pas trompé, il est d'une autre planète !
Publié dans Business News le 16 - 06 - 2021

Le président du mouvement démocratique, Ahmed Néjib Chebbi, a, commenté les déclarations du président de la République, Kaïs Saïed, prononcées hier dans le cadre d'une rencontre avec les anciens chefs du gouvernement, dans un post publié ce mercredi 16 juin 2021, sur les réseaux sociaux.



« Le président ne s'est pas trompé quand il avait dit qu'il était d'une autre planète » a commencé par noter Ahmed Néjib Chebbi et de poursuivre en ces mots :
« Le président ne reconnaît pas l'existence d'une crise économique en Tunisie. La Tunisie possède une grande richesse, dont une partie est passée par contrebande à l'étranger et une autre détenue par les corrompus. La solution à la crise réside dans la récupération de cet argent. Il n'y a pas de crise des finances publiques, pas de crise des échanges extérieurs, ni la crise de la dette et l'effondrement de la monnaie nationale. Il n'y a pas de crise de l'épargne, pas de crise de l'investissement, tout cela s'annule dès que l'argent pillé est récupéré.
Quant à la crise sanitaire, elle n'a pas été évoquée dans le discours du président lors de sa rencontre hier avec les anciens chefs du gouvernement.
Le président ne croit pas en un dialogue entre parties en conflit pour chercher un règlement consensuel pour la sortie de la crise.
Le président estime qu'il y a deux camps : le camp du peuple et le camp de la corruption et de la trahison. Le peuple n'est pas le peuple des citoyens qui ont recouvré leur liberté et qui ont choisi leurs représentants pour les gouverner, mais plutôt le troupeau dont l'existence se résume en la personne du président mentor.
Le président ne croit qu'à la légitimité qui l'a porté au pouvoir, quant à celle qui a amené les autres, elle n'a aucune légitimité à ses yeux et cela lui donne le droit de paralyser ses institutions de l'intérieur et de les démolir de l'extérieur, à tout prix... quitte à mener le pays vers la destruction et le chaos.
De l'avis du président, il n'y a pas de dialogue possible entre les deux camps, mais plutôt au sein d'un seul camp, celui du peuple, avec pour sujet celui de changer le système politique, sans s'assurer que ce que le président entend en termes de réforme cela même à quoi aspire la majorité des citoyens.
Le président nous place entre deux options : le choix de se raccrocher à la légitimité constitutionnelle… ou de partir à l'aventure au nom du changement et le changement est une large revendication populaire après l'échec de toutes les institutions élues à remplir leurs fonctions, toutes sans exception : la présidence, le gouvernement et le parlement.
Face à ce défi, nous ne pouvons qu'adhérer à la légitimité constitutionnelle, qui est l'adhésion à la paix et à la stabilité civiles, et œuvrer au changement à travers les urnes et dans les délais.
L'une des exigences de ce défi est de maintenir la stabilité à travers un dialogue national entre les parties en conflit pour formuler un nouveau contrat social afin de sortir le pays de la crise et d'arriver à un consensus sur certaines réformes politiques.
Il est vrai que des chaînes ont été placées sur tous les articles de la constitution, la transformant en une structure rigide qui ne peut pas être développée. Si les forces en négociation ne reconnaissent pas le droit du peuple à exercer sa souveraineté par le biais d'un référendum, les choses risquent d'exploser.
Face à l'aventure dans laquelle le président veut nous entraîner, hargneux et menaçant, brandissant les dispositions exceptionnelles de l'article 80 en prélude à un coup d'Etat contre les institutions, et face à l'état de stagnation et de paralysie à laquelle sont parvenues les institutions de l'Etat, il ne reste plus aux vrais patriotes qu'à se réunir dans un congrès populaire de salut national.
Ils exposeront alors leur vision de la sortie de crise économique et leur projet de réforme du système politique, et pourront fédérer les Tunisiens autour d'eux pour retrouver leur droit à l'exercice de la souveraineté par le biais d'un référendum.
Tel est le défi auquel sont confrontées les forces de la réforme et du changement : Oseront-t-elles le relever ? ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.