Démission collective de plus de 100 dirigeants et membres d'Ennahdha    Ministère de la Santé- Deux responsables limogés    Tout savoir sur Les Araméens    Réactions de la presse internationale aux nouvelles mesures de Kaïs Saïed    Tunisie – Non lieu pour Mohamed Hentati    Semaine Boursière : La BH consolide avec succès ses assises financières    Les loueurs de voiture invités d'Alpha Hyundai Motor    Tunisie - Reprise des activités dans tous les espaces culturels    Tunisie – Hausse de 185% de la redevance du passage du gaz algérien    Ultra Mirage, le challenge se poursuit avec le soutien d'Assurances BIAT    Ministère des Affaires Sociales: 620 000 familles ont profité de l'aide de 300 dinars    AS Kasserine : Seif Ghezal, nouvel entraîneur    Carthage, patrimoine culturel ... en détresse    Vie et mort d'un fondateur de dynastie: Husseïn Bey 1er (1675-1740)    Chakchouk et Girardin la coopération tuniso-française en matière d'infrastructures portuaires    Djerba Music Land 2021 a enchanté les âmes et les yeux des festivaliers    Club Africain : Mehdi Ouedherfi prêté à Al-Akhdhar libyen    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Finale de la Super Coupe de Tunisie 2020 – 2021 : EST vs CSS où regarder le match du 25 septembre    Appel à participation: Lancement de la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    La FTF approuve la liste internationale des arbitres    Des décisions du CSM annulées par le Tribunal administratif    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 24 Septembre 2021 à 11H00    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Abir Moussi s'exprime sur l'arrêt des primes octroyées aux députés    Kalthoum Kannou future Ministre de la Femme?- La magistrate s'exprime sur le sujet    Hatem Boubakri salue les mesures prises par le président de la République    Abir Moussi : Le président veut barrer la route au PDL !    Covid-19 : 41% de la population tunisienne primo-vaccinés    Le ministère de l'Education invite ses affiliés à la vaccination    La Ligue des Etats arabes doit jouer un rôle important dans la résolution des conflits    « Meilleur Service Client de l'année 2021 » pour Ennakl Automobiles pour la deuxième année de suite    Flat6Labs Tunisie organise le Hub Day du premier cycle du projet Ignite Tunisia    LG lance un téléviseur géant DVLED 8K de 325 pouces    Tunisie : Le ministère de l'Enseignement supérieur recrute 1 130 chercheurs    Livres et auteurs de langue française en états généraux à Tunis depuis ce jeudi (Album Photo)    Démarrage à Tunis des Etats généraux du livre en langue française dans le monde    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 23 Septembre 2021 à 11H00    Football : Programme TV de ce Jeudi 23 Septembre 2021    Monde- Daily brief du 22 septembre 2021: Le chef du gouvernement libyen rejette le retrait de confiance    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Art'cot organise une exposition grand format à la Médina de Tunis    Egypte : Décès du maréchal Mohamed Hussein Tantaoui    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bechir Yarmani : La hausse des prix de médicaments n'est pas une décision de la Pharmacie Centrale !
Publié dans Business News le 03 - 08 - 2021

Le PDG de la Pharmacie centrale de Tunisie, Bechir Yarmani, a rappelé que le président de la République, Kais Saied, a appelé les pharmaciens à contribuer à l'effort national de lutte contre le Coronavirus en baissant les prix des médicaments. Il a révélé que l'ensemble des acteurs du secteur pharmaceutique se sont exprimés en faveur de cette initiative. « Nous avons eu une première réunion à ce sujet et nous présenterons une proposition à ce sujet. Elle prendra en compte les personnes à faible revenu », a-t-il ajouté.
Bechir Yarmani a expliqué que les prix des médicaments sont soumis à une réglementation et sont fixés par le ministère du Commerce. « La Pharmacie Centrale publie une note fixant les prix suite aux recommandations du ministère du Commerce. La seule modification, que nous avons apportée au niveau de notre établissement, a eu lieu en novembre 2020. Nous avions décidé d'augmenter la part du citoyen dans la compensation relative aux médicaments en raison de la situation financière difficile que traverse la Pharmacie Centrale. Cette décision a été prise en collaboration avec le ministère du Commerce. Les modifications des prix observées par la suite ont été décidées par les producteurs de médicaments », a-t-il affirmé.
Par la suite, Bechir Yarmani a précisé que les prix de certains produits ne sont pas fixés par l'Etat car il ne s'agit pas de médicaments. « L'impact de la crise actuelle sur les produits de base touche, également, le marché des médicaments. Parfois, la pénurie d'un produit de base bloque la production. Au niveau de la Pharmacie Centrale, nous essayons d'avoir un stock de trois mois pour chaque médicament. La pénurie peut, aussi, résulter de la distribution des médicaments. Certains produits ne sont pas intégrés au réseau de distribution de la Pharmacie Centrale. Les producteurs choisissent et livrent eux-mêmes les officines. De plus, la régression de la production nationale de médicament impact ceci. Le producteur prouve au ministère du Commerce que le coût de production d'un médicament a augmenté », a-t-il affirmé.



Dans d'autres cas, le producteur en question traverse une période de crise telle que pour la Société des Industries Pharmaceutiques de Tunisie (SIPHAT) produisant l'aspirine qui souffre de difficultés financières, a-t-il poursuivi.
Concernant les médicaments importés, Bechir Yarmani a expliqué que de la Pharmacie Centrale propose au ministère du Commerce de vendre ces produits au prix de l'importation. Ce dernier opte, en général, pour un prix de vente inférieur à celui de l'importation, selon lui. « L'Etat opte pour cette politique dans le cadre des compensations apportées aux médicaments et qui ne sont pas intégrées à la caisse des compensations. Cette compensation est en moyenne égale à 200 millions de dinars », a-t-il ajouté.
« Afin d'avoir des éclaircissements concernant les variations des prix de médicaments, il faut s'orienter vers les pharmaciens, le conseil national de l'ordre national des pharmaciens et leur syndicat. Je considère qu'ils sont les plus aptes à expliquer la chose », a déclaré le PDG de la pharmacie Centrale.

Enfin, le PDG de la Pharmacie Centrale a confirmé que la Tunisie étudie la possibilité de produire le vaccin anti-Covid. « Une initiative a été présentée à ce sujet par une usine privée au ministère de la Santé », a-t-il précisé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.