L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    Kaïs Saïed s'adressera aux Tunisiens ce soir depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    SNTRI : 10 % de réduction sur toutes les dessertes à cette date    Infos Bourse – Forte progression de la rentabilité d'Ennakl Automobiles    Othman Jerandi participe à la commémoration des vingt ans des attaques du 11-Septembre    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Bilan Covid-19 : 407 nouveaux cas et 14 décès    Dépassement du délai légal pour statuer sur les recours contre les assignations à résidence : Les explications de Imed Ghabri    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    Forum Mondial de la Mer: quatrième édition les 24 et 25 septembre 2021 à Bizerte    La société Ellouhoum décide de baisser les prix pendant 3 jours    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    Béja: Les enseignants vacataires organisent un mouvement de protestation [Vidéo]    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    La Libye annonce la reprise de ses vols vers la Tunisie    UTAP: Des oliviers meurent de soif    Comment le Tunisie a su se hisser au 3e rang des pays innovants dans le secteur industriel en Afrique    Opération blanche des forces de sécurité dans l'un des hôtels de Gammarth    Tunisie-Daily brief du 20 septembre 2021: Les mesures du 25 juillet à l'origine de 2 manifestations à Tunis    I Watch appelle à la protection des lanceurs d'alerte    Lotfi Zitoun répond à Nouresddine Bhiri- La liberté ne peut coexister avec le besoin    Forte augmentation du nombre des nuitées en août 2021 dans la zone touristique Tabarka-Aïn Draham    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    "Les cours particuliers sont le responsable de la baisse du niveau du système éducatif", dénoncent les parents d'élèves    Les délégués du gouvernorat de Tunis se penchent sur la saison des pluies    Le syndicat de l'enseignement secondaire s'oppose à une circulaire de l'Education    Ben Ouda : L'Etat prévoit une réduction de 40 MD au niveau du budget consacré à l'investissement !    Ons Jabeur 17ème mondiale    Moncef Marzouki : Etant novice, les Egyptiens se sont moqués de Saïed, faisant perdre des milliers d'emplois à la Tunisie !    Le Collectif Soumoud monte au créneau pour réclamer la réforme politique    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Tunisie – Les pays du sud de l'UE appellent à préserver la démocratie et à accélérer la mise en place d'un gouvernement compétent    PSG vs OL : Liens streaming pour regarder le match    Juventus vs AC Milan en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Le musée de Bardo fermé depuis le 25 juillet 2021    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    Tunisie : Un séisme d'une magnitude de 3,7 degrés enregistré à Ouled Haffouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Eclaircissements sur les prix de l'énergie en Tunisie
Publié dans Business News le 31 - 03 - 2009

Le ministère de l'Industrie, de l'Energie et des PME vient de publier un document portant des éclaircissements sur les prix de l'énergie en Tunisie.
1/ Quelle est la procédure adoptée pour l'ajustement des produits pétroliers ?
Le système d'ajustement des produits pétroliers dans le sens de la hausse ou de la baisse est basé sur une procédure qui tient compte de l'évolution des cours des produits pétroliers sur le marché mondial, tout en veillant à la préservation des équilibres globaux du pays.
Ainsi, on procède à l'ajustement chaque fois que, sur une période de trois mois successifs, le différentiel entre le prix d'équilibre de référence du baril de pétrole brent et son prix sur le marché mondial atteint au moins 10 dollars. Dans ce cas, l'ajustement se fait sur la base des montants suivants : 50 millimes pour le litre d'essence, de mazout et de pétrole lampant, 20 millimes pour le kilogramme du fuel et 200 millimes pour la bouteille de gaz liquide de 13 kilogrammes.
Compte tenu de la diminution des prix des produits pétroliers sur le marché intérieur décidée le 16 janvier de l'année en cours, le prix d'équilibre de référence du baril de pétrole est à l'heure actuelle de 52 dollars sur la base d'un taux de change 1400 millimes pour un dollar.
Il est entendu par prix d'équilibre de référence, le prix qui permet l'équilibre financier de l'ensemble de la filière des produits pétroliers sans recours à une quelconque subvention directe provenant du budget de l'état.
2/ Pourquoi n'a-t-on pas opéré des baisses plus importantes que celles du 16 janvier ?
Chaque fois qu'il y a une nécessité d'ajuster les prix, le gouvernement veille à ce que ces ajustements soient modérés. Cette démarche a été scrupuleusement respectée durant toute la période qui a été caractérisée par une hausse continue des cours des produits pétroliers sur les marchés mondiaux. Ainsi, malgré les pressions exercées sur le budget de l'Etat, les augmentations sont restées à un niveau raisonnable qui tient compte de la capacité de leur absorption, étant donné le rôle régulateur assuré par l'Etat pour préserver aussi bien le pouvoir d'achat du citoyen que la compétitivité de l'entreprise. Il est à signaler que les crédits alloués dans le cadre du budget de l'Etat pour l'année 2009, afin de compenser les produits alimentaires de base, le transport scolaire et universitaire, le cahier scolaire, certains produits énergétiques tels le gaz liquide, le pétrole lampant et le gaz naturel atteignent 1400 millions de dinars, soit 2,5% du produit intérieur brut.
3/ Pourquoi se donne-t-on un délai de trois mois avant de procéder à l'ajustement des prix ?
Ces dernières années, on a adopté un délai d'observation de l'évolution des prix d'au moins 4 mois avant de procéder à tout ajustement afin de ne pas succomber aux variations conjoncturelles.
Ainsi, la procédure adoptée à l'heure actuelle pour ce qui est du temps d'observation n'a été que le prolongement de la procédure suivie ces dernières années. L'un des avantages d'une telle procédure est de garantir une stabilité relative des prix des produits pétroliers.
4/ Y aura-t-il des ajustements ultérieurs ?
Toute baisse ou hausse du cours du pétrole sur le marché mondial d'une moyenne de 10 dollars par baril en comparaison avec le prix de référence (52 dollars pour un taux de change de 1400 millimes pour un dollar) durant trois mois successifs, entraîne une baisse ou une hausse des prix intérieurs des produits pétroliers conformément aux taux d'ajustement usuels. La date de mise en œuvre de l'ajustement prendra en compte les données relatives aux équilibres globaux du pays, notamment en matière d'inflation et d'équilibre budgétaire.
5/ Pourquoi les prix du gaz naturel n'ont-ils pas été ajustés ?
Contrairement aux produits pétroliers dont les prix à l'importation varient quotidiennement suivant les variations du cours du pétrole sur le marché mondial, le cas du gaz naturel est différent. En effet, les prix à l'importation du gaz nature sont déterminés sur la base du cours moyen du pétrole sur le marché mondial durant les 9 mois qui précèdent l'opération d'achat.
Ainsi, malgré la baisse enregistrée dans le cours du pétrole, les prix du gaz à l'importation demeurent encore élevés. Ils sont de l'ordre de 380 dollars la tonne soit 530 dinars la tonne, alors que le prix intérieur moyen est de 260 dinars la tonne, ce qui fait que le prix intérieur du gaz naturel demeure compensé à hauteur de 50%.
6/ Pourquoi n'y-a-il pas eu de baisse de la facture d'électricité ?
Les prix de l'électricité sont encore subventionnés du fait que les centrales de la STEG utilisent quasi exclusivement le gaz naturel pour produire leur électricité ; et malgré les prévisions d'une baisse progressive des cours mondiaux du gaz naturel, on s'attend à ce que le prix de l'électricité reste compensé au cours de cette année, près de 20% le kilowattheure.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.