CORONAVIRUS NEWS : La Tunisie a enregistré 936 nouveaux cas et 7 morts à la date du samedi 26 Septembre    Tunisie | Covid-19 : Sept nouveaux décès et 936 cas enregistrés    Face au Covid-19, ce que les PME ont fait et ce qu'elles comptent faire    Covid-19 : « Le nombre de lits de réanimation a été doublé au gouvernorat de Monastir »    Finale Coupe Habib Bourguiba : La formation rentrante de l'Espérance de Tunis    Hommage : Moncef Chelli et la grande aventure de Mindhar    Tunisie – Deux semaine après la rentrée de nombreux manuels scolaires manquent dans les librairies    Energies Renouvelables (ER) : Appel d'offres pour des projets de 60 Mégawatts    AS Réjiche : un premier cas positif au coronavirus    EST: Au grand complet    MEMOIRE: Abdelaziz KACHOUKH    Tourisme : Chute d'activité de 60%    Enseignement de l'arabe aux enfants de Tunisiens en Europe : Liste des enseignants admis    La relance créatrice d'El Hamra: «Même quand tout s'arrête, la création n'arrête pas sa marche»    Mes odyssées en Méditerranée: «Narcisse et la Culture narcissique» : vivrions-nous dans une société nombriliste ?    La Presse manque de papier    Hand – Mondial 2021 : L'équipe nationale débutera son premier stage avec 21 joueurs    CAF — présidence: Tarek Bouchammaoui candidat    Triste nouvelle: Lotfi Sebti n'est plus    Météo | Pluies orageuses sur l'extrême Nord-Ouest    Foot-Europe: le programme du jour    Presse : Le syndicat conseil de passer au télétravail pour les journalistes    ARCHIPEL DE KERKENNAH: Les pêcheurs regrettent le bon vieux temps...    Coupe de Habib Bourguiba : L'US Monastir pour le premier titre, l'Espérance de Tunis pour le triplé    L'inconscience risque de tout détruire    CORONAVIRUS NEWS : La Tunisie a enregistré 786 nouveaux cas et 16 morts à la date du 25 Septembre    Nouveau triste Record – Coronavirus : 16 nouveaux décès et 786 nouvelles contaminations, le 25 septembre    Tunisie – Covid19 : Quatre décès en une journée à Sousse    Un nouveau rapport de la Banque mondiale appelle à lutter contre la corruption en temps de pandémie    Tunisie : La baisse des recettes touristiques en 2020 peut atteindre 70%    Rencontre Hichem Mechichi – Donald Blome : Quel soutien et quelles promesses l'ambassadeur américain avait-il dans son porte-documents ?    « Moodha Okhra » par le Goethe Institut Tunis : La mode engagée    Tunisie: Affaire Chakchouk: La poste clarifie    Entretien avec Nadia Linke, une tunisienne qui expose au Musée du Centre Georges-Pompidou à Paris : L'art comme altérité...    Environnement : La BM sollicitée pour financer un projet de gestion de déchets de soin en Tunisie    Un ancien conseiller de Trump appelle à voter Biden    La Russie multiplie les manœuvres militaires tous azimuts    Un certain regard sur le patrimoine    Libye: Nouveaux affrontements armés entre deux milices rivales à Tripoli    "Métamorphoses du ûd" suggère une lecture différente de l'évolution historique et organologique du luth oriental ( Hamdi Makhlouf)    Les opportunités ouvertes par le programme "Europe Créative" pour le secteur culturel tunisien, objet d'une session d'information    Le film Tunisien "Jusqu'au Bout" avec Bassem Hamraoui dans les salles dès le 26 septembre (Synopsis & B.A.)    Ouverture à Tabarka de la rencontre inter-régionale des directeurs et directrices des maisons de la culture    Pas de distribution communautaire des portefeuilles régaliens    Libye: Des pourparlers politiques prévus début octobre à Genève    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie : les vergers du Cap Bon menacés
Publié dans Investir En Tunisie le 20 - 02 - 2013

Hammamet n'est pas uniquement une station balnéaire où s'entassent les touristes en quête de bronzage. Non, Hammamet est aussi et surtout une ville, des habitants, des métiers, des vergers, une culture, des savoir-faire et des traditions ancestrales.
Le patrimoine agrumicole à Hammamet est une des composantes de l'identité locale. En effet, cet héritage s'est construit au fil des siècles grâce à la conjugaison de plusieurs facteurs tels que les conditions naturelles favorables, la présence d'une paysannerie locale maîtrisant l'arboriculture irriguée, l'apport décisif des Ottomans et des Andalous installés à Hammamet au XVIème siècle…
Tous ces éléments permirent à un terroir de se constituer et de se développer avec comme élément de base : le verger. Ce patrimoine est aujourd'hui fortement menacé par le tourisme de masse, l'urbanisation galopante, la spéculation foncière, le manque d'eau et l'absence de sensibilisation des citoyens. Aussi, comme nous le précise Dr Salem Sahli, secrétaire général de l'Association d'Education Relative à l'Environnement, cette troisième session du Festival des agrumes de Hammamet ambitionne-t-elle d'une part, de sensibiliser les citoyens et surtout les jeunes à la découverte du patrimoine agrumicole traditionnel de leur territoire ; et d'autre part de contribuer à la promotion touristique de la ville à travers son terroir et son identité.
Cette manifestation s'inscrit dans le prolongement des actions menées par l'AERE entre 2009 et 2011 dans le cadre du projet REMEE, qui ont donné d'excellents résultats en terme de sensibilisation, de mobilisation et de réalisations concrètes sur le terrain. Parmi ces réalisations figure la création d'un écomusée de l'orangeraie dans le parc du Centre culturel international de Hammamet.Cette année, un grand chapiteau dressé au pied du fort abritera pendant deux jours une grande exposition sur les aspects sociaux, culturels, économiques et environnementaux du patrimoine des agrumes de Hammamet.
Dimanche 24 février, Dar Sebastian abritera une table ronde sur les « saveurs, senteurs et bienfaits du bigaradier », suivie d'une visite guidée de l'écomusée de l'orangeraie et d'un atelier de préparation / dégustation de produits à base d'agrumes. Les organisateurs ont aussi concocté un programme d'animation varié avec des troupes de danse et de musique qui se succéderont tout au long du week-end, des animations et jeux pour enfants, un atelier de peinture…et ce, dans l'espoir de sortir la ville de sa morosité actuelle et la réconcilier avec sa tradition de ville joyeuse et festive.Cette manifestation est organisée avec le soutien du Service de Coopération et d'Action Culturelle de l'Institut Français de Tunisie et en partenariat avec la Municipalité et le Centre culturel international de Hammamet.
M.Y
Crédit photo : Rached Berrazegua


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.