Tunisie : baisse des Prix du Carburant à la Pompe    Coronavirus : 22 nouveaux cas infectés    Condoléances de la BNA: Faouzi Cherif    La Banque Centrale de Tunisie: lancement officiel de «Flouss»    Condoléances de la BH: FAOUZI CHERIF    Le Président de la République Kais Saïed se rend au Mausolée Habib Bourguiba    Zitoun : la cause des agents municipaux sera ma priorité    Elizabeth II aux britanniques: “C'est un temps de disruption dans la vie de notre pays”    Coronavirus : Le nombre de morts repart à la hausse en Italie    Message du PDL à l'occasion de la 20ème commémoration du décès du Zaïm Habib Bourguiba    Coronavirus – France : Le bilan grimpe à 8.911 morts (+833)    Message de solidarité et de soutien du Comité national olympique à l'occasion de la « Journée mondiale du Sport au service du Développement et de la Paix »    Fakhfakh s'entretient avec le président de la LTDH    Tijani Haddad: Une stratégie et un conseil supérieur pour la relance du Tourisme    L'inhumation des victimes du Coronavirus ne peut entraîner la transmission du virus aux vivants    Coronavirus : Jasser Khmiri s'engage dans la lutte    Tunisie : Les deux prochaines semaines sont très importantes selon Abdellatif Mekki    Beit El Hikma se dote d'une cellule de veille pour suivre les données relatives au Covid-19    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 06 Avril à 11H00    Les ressources en gaz naturel en baisse de 12%, à fin février 2020    Tunisie: Seuls 150 des personnes infectées au coronavirus se sont rendues dans les lieux de confinement    Confinement et couvre-feu: 46 mandats de dépôt et 72 personnes devant la justice    Coronavirus : les joueurs de Bayern Munich reprennent les entraînements    Commission ministérielle de collecte des dons : Numéros de téléphones à contacter pour faire vos dons    Faites un don aux hôpitaux tunisiens    Coronavirus | La Manouba : Quatre nouveaux cas enregistrés    Abdelaziz Kacem - Bourguiba: le coup de pied de l'âne (Album Photos)    Par Amine Ben Gamra : Profiter de la période de confinement pour une transformation économique en profondeur, basée sur la digitalisation    Tunisie: Rejet par le personnel du champ Nawara du nouveau système de travail    La Fondation Kamel Lazaar lance l'appel à projets “Culture Solidaire”    Olivier Poivre d'Arvor: Leïla Menchari, ma reine de Carthage    Retour sur le décès de la célèbre décoratrice tunisienne Leïla Menchari, emportée par le Coronavirus    6 nouveaux cas de coronavirus à Kébili    Dr Sofiane Zribi : Mort et deuil au temps du Corona    Institut français de Tunisie : Gardons le fil !    Kasserine : Ratissage des hauteurs de la région après l'opération de Salloum    La FTF s'engage à examiner les dossiers en suspens des ligues régionales et amateurs    Sauvons la Libye : Covid-19, guerre civile, catastrophe humanitaire et désastre financier, face à un silence complice    Tadjikistan : La saison de foot commence malgré le coronavirus    Le CA, de nouveau sous la pression du TAS !    « La vérité est pareille à l'eau qui prend la forme du vase qui la contient » : Ibn Khaldoun    Au grand bonheur des cinéphiles confinés !    Les USA ne négocient pas avec l'Arabie et la Russie    Kechrida courtisé par Al Ahly    Les artistes italiens en renfort    Son rêve ? Une coproduction avec Adel Bondka !    Des jumeaux nommés ‘'corona'' et ‘'covid''    En Italie, le drapeau de l'Europe brûle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Portrait de Imen Mehani : La Tunisienne qui a emballé Shakira !
Publié dans La Presse de Tunisie le 24 - 02 - 2020

Après avoir fait sensation en France, Imen Mehani rêve de conquérir Hollywood.Récit fabuleux d'un petit conte de fées
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Elle est, pour le moment, la seule Tunisienne à avoir pu approcher et emballer la superstar mondiale Shakira. Non, il ne s'agit pas d'une illusion, mais bien d'une réalité, comme en témoignent certains articles publiés par des médias français. Au fait, qui a pu séduire cette bombe sud-américaine ? Presque personne, oserions—nous répondre, sauf que, cette fois, c'est une fille qui ne payait pas de mine, qui a réussi cet exploit. Il s'agit d'une certaine Imen Mehani. Une jeune femme de nationalité tunisienne qui devra, nous Tunisiens, nous combler de fierté.La fierté de voir une de nos compatriotes en chair et en os réussir là où tant d'autres de ses semblables avaient échoué. Cela s'est passé, l'autre jour, à Paris où réside Imen. Celle -ci, apprenant la nouvelle de la production de Shakira ce soir -là, a «juré «de ne pas rater l'occasion d'aller voir et applaudir celle qui l'a toujours envoûtée jusqu'à l'ensorcellement. «Oui, se remémore -t-elle, pour moi, il fallait coûte que coûte être de la fête. Car, l'événement était d'autant plus grandiose que j'étais prête à me couper en quatre pour voir de près ma chanteuse préférée».
Deux heures de défoulement et d'extase dans une salle debout n'ont pas suffi au bonheur de Imen qui tenait absolument à jouer les prolongations après la fin du show. En effet, prenant son courage à deux mains, elle se rua aussitôt sur la loge des coulisses, défiant flics et gorilles de la star. Se retrouvant enfin face à son idole, elle tomba dans ses bras, tout en lui lançant ce «je t'aime» qu'elle gardait dans son cœur. Surprise, puis carrément emballée par sa belle voix, Shakira la remercia ,avant d'accéder à son vœu de rejoindre la communauté des fans de la diva de la musique latino. Quelques jours plus tard, Imen lui envoya son dernier clip qui fut derrière son réel envol artistique. En réaction à ce cadeau, Shakira lui exprima, via Instagram, son admiration «pour la bonne qualité de cette œuvre», tout en l'encourageant «à persévérer». Pour la jeune Tunisienne, «c'est là le plus beau cadeau de ma vie, puisqu' il porte la griffe de celle qui m'a le plus marquée».
Plus d'une corde à son arc
Bien évidemment, il n'est pas à la portée de quiconque d'approcher l'immense Shakira et de gagner ensuite son amitié. Si Imen s'est offert ce «luxe», ce n'est seulement pas par admiration pour celle dont elle veut être le sosie, Mais aussi par mérite. Car, avant d'investir aujourd'hui le cercle parisien des célébrités, Imen a fait parler d'elle dans le domaine multiforme des arts. A la fois chanteuse, comédienne et danseuse, elle a dû cravacher dur et souffrir pour s'imposer au pays de la Marseillaise. «Déjà, se souvient -elle, dès l'âge de cinq ans, je chantais et dansais et, en dehors de mes heures d'études, j'organisais et animais, à domicile, des bals pour mes copains et copines, contre une cotisation d'un euro par personne».
Suffisant pour comprendre qu'elle avait vécu son enfance, avec une prédisposition génétique pour les arts. Ex-sportive ayant pratiqué l'athlétisme, le handball et la gymnastique, elle a fait à Paris les célèbres écoles d'enseignement de Janson, de Sailly et Catherine Labouret (14e arrondissement ) où, toujours première de la classe, elle décroche son bac avec mention, avant de rejoindre, en 2015, l'Académie internationale de danse.
De père français et de mère tunisienne originaire de Megrine, elle enchaîne avec deux ans d'apprentissage en théâtre, concluant ainsi un long processus de formation artistique sur des bases solides. Timide dans la vie de tous les jours, mais diablesse féroce sur scène, Imen qui parle les langues française, anglaise, espagnole, italienne et, bien sûr, arabe ,a connu son heure de gloire après la production de ses deux premiers singles (tous en anglais)dont les séquences ont été filmées, sur son insistance, sur la plage de Hammamet.
Résultat :un tabac sur les réseaux sociaux et surtout une razzia sur Instagram où elle compte déjà quelque 15 mille fans.Dans la foulée, elle se fait engager par Walt Disney pour le tournage de documentaires. Depuis, plus rien ne l'arrêtait. «Si j'ai atteint ce niveau ,précise -t-elle, c'est grâce à mon dur apprentissage, ma passion pour les arts et les trésors d'énergie que j'ai dépensés. Le tout avec le soutien précieux de mes parents et de ma sœur Farah qui joue impeccablement le rôle de manager de ma carrière».
Mais, en dépit de son activité débordante, Imen est restée attachée et fidèle à la Tunisie où elle s'est produite dans plusieurs concerts et galas, en tenant notamment la tête d'affiche du grand show présenté lors de la cérémonie d'ouverture de cet inoubliable événement sportif continental, à savoir la Coupe d'Afrique des nations de Handball. A 22 ans, Imen ne cède pas à l'euphorie. Elle semble garder les pieds sur terre, malgré la gloire qui a frappé précocement à sa porte. «Non, souligne -t-elle, pas de folie des grandeurs. Je ne suis pas pressée et je continuerai à gérer ma carrière doucement mais sûrement». « Et. ..Hollywood, par exemple ? «Oh, lâche -t-elle, c'est un rêve fou que je caresse depuis longtemps. Un jour ou l'autre, je m'y installerai, inchallah, peut -être aux côtés de mon idole Shakira».
Un rêve d'enfance, un rêve fou. Mais, avec les compétences tunisiennes installées un peu partout dans le monde où elles multiplient exploits et réussites, tout reste possible, n'est ce pas Imen ?
Mohsen ZRIBI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.