Ligue des champions de l'UEFA : Voici les résultats des matchs de ce mardi    Tunisie-Kef: Les organisations et associations demandent la nomination d'un délégué dans la région de Kalaat Senan    Tunisie: Lotfi Zitoun analyse la période postrévolutionnaire    ARP : Démarrage de l'examen du budget du ministère des Domaines de l'Etat de 2021    Le ministère de la femme signe une convention avec l'association "wallah we can" pour une meilleure protection des enfants victimes de violence sexuelle    Tunisie: L'imam Ridha Jaouadi réclame l'application de la peine de mort    ARP : Nécessité de la création de l'Agence tunisienne de gestion de la dette "Tunisie Trésor"    USA-Elections présidentielles: Le camp Trump mène une énième action en justice    Tunisie | Récupération de 1705 échantillons de fourrages auprès de la Banque australienne de gènes    La Tunisie en tête de liste des pays les plus opaques, en matière fiscale et financière    Tunisie: Faycel Tebbini appelle le président de la République à prendre les mesures qu'impose l'état d'exception    La CDC remporte le prix «HR Awards Tunisia 2020»    Coronavirus-Kef: Sur 64 test réalisés, 63 positifs    Une ambulance transportant 5 patients de Corona se renverse sur la route    Des romans à découvrir    Bader Dridi remporte le trophée de meilleur clip vidéo    Prix du meilleur film au Festival du film arabe de Zurich pour Tlamess    En vidéo : Au moins deux morts et 15 blessés percutés par une voiture dans une zone piétonne en Allemagne    Droits des femmes, les recommandations des experts    Un 'Nouvel Elan' sur la voie du progrès pour la Banque ATB    Ligue 1 : Le Stade Tunisien autorise l'attaquant nigérian Sikiru à rejoindre le FUS Rabat    Le taux mensuel moyen du marché monétaire s'établit à 6,13%, en novembre 2020    L'UE et la Tunisie d'accord pour booster le tourisme culturel    Les Tunisiennes Aicha Ben Miled et Najla Ben Abdallah en lice pour le César de la Révélation de 2021    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 01 Décembre 2020 à 11H00    Le nouvel hôpital militaire de Sfax dédié aux patients Covid    Etablissements scolaires, 27 décès depuis la rentrée    NEWS | Dahmen, un portier en or    L'ESS engage le brésilien Jorvan Vieira : Un vieux routier de l'Afrique    Toute l'histoire, sur l'ami de Seifeddine Makhlouf,, inventeur du médicament contre Corona    Vers un renforcement du partenariat du tourisme culturel entre la Tunisie et l'UE    CONDOLEANCES : Lotfi Saffar    Cavani s'excuse après un message jugé raciste    Programme «DJ Academy for Girls » : Le DJing engagé    La pénurie d'eau touche plus de 3 milliards de personnes à travers le monde (FAO)    Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale    ES Tunis : Deux semaines d'indisponibilité pour le trio Derbali-Yaacoubi-Besghaier    Covid-19 : 518 nouvelles contaminations et 41 décès enregistrés le 29 novembre 2020    La BNA et la BH BANK unies avec l'Association Nourane contre la Covid+ : « seul on va vite, ensemble on va loin »    Le court métrage tunisien "Au pays de l'oncle Salem" remporte le premier prix du festival international du court métrage Ecriture et Image de Pescara    Météo: Prévisions pour mardi 1er décembre 2020    Rohani accuse Israël de vouloir semer le "chaos"    Des chrétiens tués par des terroristes de Daesh    Début de la "Phase finale" de l'offensive dans le Tigré    Le confinement selon Wided Zoghlami    La date de la fin de la pandémie de Covid-19 révélée    Abdallah Chamekh, réalisateur du documentaire «le bois sacré», à La Presse : «La caméra ne croit pas à la géographie»    [TRIBUNE] Deux siècles après, Haïti redevient le plus peuplé de la Caraïbe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Regards sur notre football | La passion inexistante
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 10 - 2020

La proverbiale incertitude du football s'en tenait jusque-là aux terrains.
Elle renvoie désormais à des questions plus angoissantes.
Avec la guéguerre que se livrent la FTF et un pan de nos associations sportives, le CS Chebba en tête, notre football se retrouve au bord de la crise de nerfs. Et puis, avec les péripéties de la course à la présidence de la CAF et les interconnexions qui en découlent via un impact sur le positionnement des uns et des autres, les observateurs et férus de sport-roi ne savent plus à quel saint se vouer, surtout qu'il ne se passe pas un jour sans que les pivots de cette tragi-comédie en rajoutent une couche à coups de révélations, déclarations péremptoires et autres prises de bec qui ne font qu'attiser les tensions et surtout diviser.
Diviser, le mot est lâché. Serait-ce l'objectif à peine voilé de diviser…pour mieux régner ? Dans la perspective d'une campagne pour l'investiture continentale peut-être. Mais au niveau local, dans l'optique d'une meilleure adhésion aux règles, aux principes et à la charte des valeurs du sport-roi, c'est forcément l'effet inverse qui risque de se produire.
Au final d'ailleurs, personne n'a rien à y gagner, puisqu'en l'état, c'est l'effet domino qui risque de se produire. Quant au football, le vrai, avec toutes ses dissensions, déchirements et désunions, il est relégué aux calendes grecques, alors que la saison n'en est même pas à ses premiers balbutiements.
Le fait du Prince
Les clubs, à leur tour, au-delà des querelles partisanes, mais pas très loin des turpitudes et des motivations qui animent les récents conflits ne peuvent, en l'état, se projeter, allant même jusqu' à couper court à l'hypothèse d'une reprise prochaine de la compétition pour certains. Cette éventualité prend même forme en coulisses avec certains clubs lassés de ramer à contre-courant. Et pour cause, avec le «bannissement» du Croissant Sportif de Chebba, des clubs se retrouvent repêchés et se remettent à espérer, comme par miracle. Le fait du Prince plus qu'un cas de force majeure. Une Ligue 1 à 16, l'annulation de la relégation ou un tournoi entre barragistes en vue de décanter la situation. Alternatives, possibilités, et la crédibilité dans tout ça ? Car des scénarios, il y en a à profusion… sur fond de tensions !
Le décor ainsi planté nous rappelle l'effet boule de neige ou quand la négligence, la maladresse et même l'inconscience débordent notre sport-roi, allant jusqu'à figer nos instances sportives. Même le Cnot s'est invité au débat, prenant partie en passant…
Satisfaire pleinement les acteurs du milieu
La situation est donc inédite. Comment démêler le vrai du faux ? Quel arbitrage ? Mais quel sac de nœuds ! Avec des éléments aux multiples incidences sur la saison prochaine, notamment les attributions des dernières places en Ligue 1 et les relégations en division inférieure, les clubs ne manqueront pas de s'écharper sur ces points, surtout pour les actuels recalés. Avant même la vérité du terrain, les décisions en passe d'être prises en haut lieu, pourraient déboucher sur une nouvelle vague de litiges, voire une escalade incontrôlée aux conséquences dévastatrices. Les uns s'en remettront à la justice sportive et peut-être même administrative. Les autres à l'interprétation stricte des textes. Voilà pour cet avant-propos d'une saison sportive étonnamment singulière et irrationnelle, où, déjà, le manquement au principe de mérite sportif joint au sentiment public d'injustice est largement constaté !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.