Sfax [EN DIRECT] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la neuvième soirée consécutive    Jürgen Habermas refuse le prix Cheikh Zayed    Tozeur : Deux personnes décédées et 28 nouveaux contaminés    1ère édition du Festival d'Alexandrie du film francophone : La Tunisie invitée d'honneur    Bilan Covid-19 : 106 décès et 1448 nouveaux cas en 24h    Le ministre koweïtien des Affaires Etrangères en visite de deux jours en Tunisie    Que va faire Kaïs Saïed maintenant ?    Tunisie-Samir Dilou: La non-approbation du projet de loi sur la cour constitutionnelle aggravera la crise    Education Une moyenne générale de 15/20 au moins pour accéder aux collèges pilotes    La partie centrale de la fusée chinoise incontrôlable traversera de nouveau la Tunisie    Tunisie-FMI : Vers la création d'une agence de la fiscalité, de la comptabilité publique et du recouvrement et d'une agence de la gestion de la dette    Programme "Afrique créative" : Appel à candidatures 2021 en Tunisie et dans 9 pays d'Afrique    Saied, puis Mechichi bientôt à Rome et Lamorgese, après l'Aïd, à Tunis    Décès du dirigeant d'Al Joumhouri Mongi Ellouze    Tunisie- L'aéroport de Djerba-Zarzis n'est plus autorisé à recevoir des vols internationaux    Ooredoo soutient l'éducation dans les zones rurales    La chute de la fusée chinoise sur un pays est peu probable    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 05 Mai 2021 à 11H00    Tunisie-acquisition des vaccins anti-covid19: Ayachi Zammel appelle ces catégories à intervenir    Coronavirus | Plus de 432 mille personnes vaccinées en 53 jours    Match CA vs EST : Lien streaming pour regarder le derby de la capitale tunisienne du 05 mai    CONDOLEANCES : M. TOUNEKTI Hassine    Covid-19 | 90% des lits de réanimation sont occupés    Diplomatie : L'ambassadeur de Chine en Tunisie reçu par Jerandi    Baisse de 31,6% du flux des investissements internationaux au premier trimestre de 2021    Billet | Nouveau deal Tunisie-FMI    TUNINDEX AU QUOTIDIEN ZOOM DU MARDI 4 MAI 2021 Le TUNINDEX, en rallye à la lisière des 7 250 points    L'Elysée rend hommage à Béchir Ben Yahmed    Club Africain – Espérance de Tunis : Les formations probables des deux équipes    Club Africain – Espérance de Tunis : Bilan des confrontations entre les deux équipes    Pandémie : l'UEFA autorise 26 joueurs par sélection pour l'Euro 2020    Cour Constitutionnelle : On tourne en rond    «Zone cinéma documentaire en espagnol» : Des films espagnols et latino-américains au bout du clic    «Zhar/Blossom», Court-métrage collectif : La voix des prochaines générations    Tunisie-Ligue 1 : les matches de ce mercredi et programme TV    LC Afrique: CR Belouizdad – Espérance Sportive de Tunis fixé au 14 mai    Samir Saied démissionne de son poste de PDG de Tunisie Telecom    Hichem Ben Yahia : L'étage de la fusée Long March 5 est passé sur la Tunisie par deux fois    Météo : Temps pluvieux et légère baisse des températures    La Cour suprême américaine: la guerre des nombres    Urgent: La fusée chinoise incontrôlable a traversé le ciel du nord de la Tunisie et est maintenant proche de l'île de Sicile    La Compagnie Shell plie bagages et quitte la Tunisie    Sfax [EN DIRECT] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la huitième soirée consécutive    Sfax [EN DIRECT] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la septième soirée consécutive    Jean Fontaine, le migrant inversé, nous quitte    La Russie interdit d'entrée le président du Parlement européen    Le chef de l'Etat effectue une visite « non annoncée » au gouvernorat de Kasserine    Il y a une volonté diabolique d'inviter l'islam à la Cène politique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un revirement, des messages
Publié dans La Presse de Tunisie le 28 - 10 - 2020

COMME plusieurs analystes, observateurs et politologues le pressentaient clairement ou y faisaient allusion dans leurs écrits ou interventions radiophoniques et télévisées, Ennahdha, par la voix de son président Rached Ghannouchi et aussi président du Parlement, s'est rétracté au sujet de l'amendement du décret-loi 116 portant création de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica), amendement — faut-il le rappeler — soumis par la coalition Al Karama, l'une des composantes de la Troïka parlementaire aux côtés d'Ennahdha et de Qalb Tounès, constituant à leurs dires «la ceinture parlementaire» soutenant le gouvernement Mechichi en contrepartie «de certaines promesses», assurent-ils sans que le Chef du gouvernement ne crédibilise encore, officiellement, leurs déclarations médiatiques.
Après avoir donné la parole à certains leaders de son parti, dont en particulier Abdelkrim Harouni, président du Conseil de la choura, et aussi à Noureddine B'hiri (avant qu'il ne perde son poste de chef du bloc parlementaire nahdhaoui au profit de son collègue Imed Khemiri) pour annoncer, à plusieurs reprises, que les députés nahdhaouis voteront pour le projet de loi proposé par Seïfeddine Makhlouf, visant «à libérer la communication audiovisuelle de la mainmise de la Haica, désormais illégale puisque son mandat a pris fin depuis plus d'une année et ses membres payés illégalement par l'Etat bien qu'ils aient perdu juridiquement leur qualité de membres appartenant à une instance en état d'inactivité», Rached Ghannouchi se range du côté des contestataires du projet d'amendement et assure textuellement aux membres du comité directeur du Syndicat national des journalistes (Snjt) que l'initiative législative d'amendement en question a bel et bien vécu, qu'elle ne sera pas reprise pour examen en séance plénière et qu'elle fait désormais partie de l'histoire de l'action parlementaire, ou plus précisément que son texte restera dans les archives du Parlement comme une initiative qui a avorté sans que les députés n'aient la peine de le discuter et de le rejeter.
Plus significatif encore, le fait que Ghannouchi rassure les journalistes que rien ne sera, à l'avenir, entrepris en matière de législation sur la communication audiovisuelle ou écrite sans l'aval du Snjt et des composantes de la société civile dans la défense des libertés publiques et privées, plus particulièrement la liberté d'expression et d'opinion.
Que faut-il retenir de ce changement de position de la part du président d'Ennahdha et par ricochet des députés de son parti ?
S'agit-il d'une première friction qui l'opposera à ses deux alliés Qalb Tounès et Al-Karama qui devraient se sentir lâchés par leur «big brother» dont le président a profité du premier examen parlementaire sérieux que la coalition affronte pour privilégier les intérêts de son parti et lui éviter un désaveu ou un camouflet de plus en cette période trouble prévalant à Montplaisir où les protestataires continuent à faire parler d'eux et à élever la voix, refusant de discuter même des initiatives de conciliation qu'on leur propose dans l'objectif de préserver le parti contre l'implosion le menaçant à la veille d'un congrès qu'on peut qualifier au cas où il se tiendrait de congrès de toutes les peurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.