La Tunisie rafle neuf médailles au concours d'huile d'olive, « Dubaiooc 2021 »    Communiqué de presse du conseil des chambres mixtes    La BIAT lance une offre promotionnelle sur les crédits à l'immobilier au profit des TRE    Suite à l'instruction judiciaire ouverte à son encontre, Mabrouk Korchid se défend    Hasna Ben Slimane exige une passation par huissier de justice    Hichem Ajbouni : L'article 80 de la Constitution a sauvé Ennahdha !    Huawei Mobile Services et Ooredoo Tunisie lancent une facturation pratique et sécurisée    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 30 Juillet 2021 à 11H00    Tunisie: Ghazi Chaouachi dénonce le populisme qui domine la scène politique    Dream City, Rendez-vous en 2022    Pour cause de Covid-19, l'édition 2021 de Dream City reportée à 2022    JO Tokyo 2020 | Volleyball : La Tunisie s'incline devant l'Argentine    Appel à candidature : La Fondation Tunisie pour le Développement lance son cycle d'incubation à Siliana    Voilà pourquoi la pénurie de tabac s'aggrave en Tunisie [Vidéo]    CONDOLEANCES    Commentaire | L'espoir renaît    JO Tokyo 2020 | voile: le duo Sarra Guezguez et Eya Guezguez termine à la 21e et dernière place du skiff 49er FX    Ils ont dit    Dernier métro à 15H: La TRANSTU s'excuse    Tunisie – Météo : La vague de chaleur se poursuit ce weekend    La Tunisie réceptionne une aide médicale fournie par des pays amis et par des Tunisiens établis en France    Filière de l'huile compensée : Pour que le produit soit toujours disponible    Pleins feux sur l'affaire Moez Laâmari : Une nouvelle victime de la torture !    L'initiative présidentielle du 25 juillet 2021: Vers une nouvelle gouvernance pour sauver la République    JO Tokyo 2020 | Judo : Nihel Cheikhrouhou éliminée en 1/8e de finale    Ligue 1 : l'Espérance se sépare du ghanéen Basit Abdul Khalid    Bilan Covid-19 : 3508 nouveaux cas et 167 décès    Messaâdi : Cinq millions de Tunisiens seront vaccinés d'ici mi-octobre    Crime raciste à Raoued plage    CS Sfaxien : début ce samedi des préparatifs pour la nouvelle saison    Fête de la Femme: La première astronaute africaine envoyée à la station spatiale internationale ISS sera Tunisienne    Tunisie : Décret Présidentiel n°80 portant suspension de toutes les prérogatives de l'Assemblée    Tunisie-Tunisair: Envoi d'une 2ème cargaison de matériels et équipements médicaux    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    36e Foire internationale du livre de Tunis : Appel à participation    Spectacle "24 parfums": Un site dédié au projet et un film documentaire en cours de réalisation (teaser)    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 29 Juillet 2021 à 11H00    Publication par l'INP des exemples du projet "Vigile" d'inventaire informatisé des collections muséographiques    Jeux Olympiques – Aviron : Khadija Krimi et Nour El Houda Ettaieb terminent à la 4e place    Festival Hammamet 2021: La pièce de théâtre "Club de chant" de Cyrine Gannoun en ligne    Hédi Dhoukar: L'invitation à réfléchir de Hichem Djaït    Dernière minute : La Maison Blanche « préoccupée » par l'évolution de la situation en Tunisie et appelle au calme    "Mémoire" de Slim Sanhaji et Sabah Bouzouita au FIH2021 dans sa version en ligne    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    150 migrants irréguliers secourus au large de Zarzis    Aux origines de la Nahda: L'Expédition d'Egypte (1798-1801)    Crimes racistes aux Etats-Unis | La fondation russe contre l'injustice monte au créneau    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Kairouan | Examens de fin d'année : La grande mobilisation
Publié dans La Presse de Tunisie le 14 - 06 - 2021

Les cours particuliers font le plein à l'approche des examens et des concours nationaux.
Les yeux sont aujourd'hui rivés sur le rendez-vous le plus attendu par les familles tunisiennes, à savoir l'examen du bac. Mais cette importante échéance ne doit pas faire de l'ombre aux autres concours. Et la direction régionale à l'Education a pris toutes les dispositions nécessaires pour assurer les examens nationaux de fin d'année. Des cours de soutien et de rattrapage ont été organisés dans différents établissements éducatifs (écoles, collèges et lycées), et ce, afin d'améliorer le taux de réussite. Pour ce qui est du bac, dont la session principale se déroulera les 16, 17, 18, 21, 22 et 23 juin, le nombre total des candidats s'élève à 6.500 dans le gouvernorat de Kairouan. A cet effet, 27 centres d'écrit et un centre de correction ont été programmés. En outre, un candidat incarcéré en prison aura la possibilité de passer son examen dans de bonnes conditions. La session de contrôle aura lieu les 6, 7, 8 et 9 juillet 2021.
En ce qui concerne l'examen facultatif du diplôme de fin d'études de l'enseignement de base, 2.050 candidats affronteront cet examen, les 1er, 2 et 3 juillet au sein de 13 centres d'écrit. Les candidats ayant obtenu les meilleurs scores auront l'opportunité d'intégrer les lycées pilotes. Enfin, pour le concours d'entrée aux collèges pilotes (6e), il se tiendra les 28, 29 et 30 juin. 1.030 candidats ont choisi de se présenter à ce concours.
Notons, dans ce contexte, que de sévères dispositions ont été prises pour contrecarrer les tentatives de fraude, passibles d'une privation de passer le bac d'une durée de 5 ans. Par ailleurs, en ce qui concerne la situation sanitaire dans les établissements éducatifs, un contrôle rigoureux va être mis en place pour un bon déroulement de tous les examens avec notamment la présence d'équipes médicales dans les centres d'examens, la distribution de bavettes, de gel avec la prise de température.
D'un autre côté et grâce à une étroite collaboration avec les différentes forces de sécurité, la direction régionale à l'éducation assurera la sécurité et surveillera nuit et jour tous les centres d'examen et de collecte.
Cours particuliers
Il va sans dire que, pour le cadre éducatif et pour chaque nouvelle génération de candidats, il est hors de question de s'endormir sur ses lauriers. L'application, le sérieux et la volonté de se surpasser à la conquête de l'excellence sont toujours de mise.
Et c'est dans ce contexte que dans tous les foyers, on réserve les meilleures conditions de travail afin que les candidats soient à l'aise pour affronter le bac. D'où l'importance des cours particuliers. On ne lésine pas sur les moyens pour faire bénéficier ses enfants d'atouts supplémentaires, même si le budget exigé n'est pas à la portée de toutes les bourses, vu le tarif élevé pratiqué par les enseignants. Plus le groupe est restreint, plus le coût des cours particuliers est élevé. Cela oscille entre 150 et 450 D par mois et par élève. Et comme les dates des examens approchent, les professeurs choisissent d'accélérer le rythme et d'assurer, en une semaine, les 4 séances d'une durée de 2 heures chacune, normalement réparties sur le mois, et ce, à des heures tardives, comme à 23h00 ou à 7h00 du matin, c'est vraiment la galère. Belgacem H., père d'un élève inscrit en quatrième année mathématiques, nous confie dans ce contexte : «Le fléau des cours particuliers continue de sévir à cause du relâchement dans l'application des circulaires qui stipulent l'organisation des cours uniquement dans les lycées et l'interdiction de ces cours à domicile. Or, nous constatons que le marché florissant des cours particuliers accentue les disparités entre les élèves. Car les responsables n'ont pas les moyens de contrôler ces heures de soutien dans des garages ou dans des appartements à des heures très tardives, et malgré la pandémie du covid-19». Ibtissem, inscrite en quatrième année sciences expérimentales, renchérit : «Nos professeurs nous mettent la pression et tous les moyens sont bons pour nous obliger à nous inscrire dans leurs groupes. Personnellement, je souhaiterais la révision des tarifs à la baisse vu qu'on fait des cours particuliers dans plusieurs matières et non une seule...».
Du côté de certains enseignants, ils se défendent d'exercer une pression sur leurs élèves et rejettent la responsabilité sur les parents qui rechignent à encadrer leurs enfants, préférant plutôt recourir aux cours particuliers pour améliorer leur niveau.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.