Tunisie – Affaire de l'aéroport : Mandants d'arrêt à l'encontre de Seifeddine Makhlouf, Maher Zid, Mohamed Affes et Abdellatif Aloui    Béchir Akremi assigné à résidence sur décision de Ridha Gharsallaoui    Saïed appelle l'association des banques à baisser le taux d'intérêt en vigueur    Tunisie – A peine libéré, Le député Maher Zid arrêté dans l'affaire de l'aéroport    Les gouverneurs du Grand Tunis mettent fin aux mesures d'interdiction de circulation des véhicules pendant les week-end    Ghannnouchi s'accapare la page Facebook de l'ARP Des députés dénoncent    Jeux Olympiques – Athlétisme : Abdessalem Laayouni en demi-finale    Mercato : Wajdi Kechrida découvre la Serie A    Des jeunes appartenant au mouvement Ennahdha réclament la dissolution immédiate du bureau exécutif du parti    Tunisie: Péril imminent. Oui, péril vraiment imminent !    Un cas de champignon noir enregistré à Sousse    Reprise du trafic des trains de transport des phosphates et des marchandises    Covid-19 : Signature lundi prochain d'un accord de partenariat autorisant la vaccination dans les cabinets privés    Déclarations fiscales: Appel à la régularisation    Ennahdha veut un dialogue qui n'exclut personne    La présidence de l'ARP appelle à une réunion d'urgence du bureau du parlement « pour l'examen de l'arrestation du député Yassine Ayari »    Ligue 1 : la FTF reporte le délai d'engagement des clubs pour la nouvelle saison    Tunisie : Texte complet de la réglementation du travail domestique    Le Chef de l'Etat appelle les pharmaciens à baisser les prix des médicaments    Baisse du déficit budgétaire de 57,7%, à fin mai 2021    JO Tokyo 2020 | Haltérophilie : Ramzi Bahloul termine à la quatrième et dernière place    Etoile du Sahel : les AG évaluative et élective reportées    Transfert : Wajdi Kechrida proche de Salernitana    JO Tokyo 2020 | Escrime (sabre féminin par équipe) : La Tunisie battue par le Japon    Entretien avec Nessib ben Radhia Fayrouz, médecin des hôpitaux, spécialiste en pédiatrie à l'hôpital Matri (Ariana): «La contamination des enfants a lieu dans le milieu familial»    Appels à descendre dans la rue: Kais Saied met en garde    JO Tokyo 2020 | Voile : le duo Mahdi Gharbi et Rania Rahali 20e du multicoque mixte nacra 17    Kais Saied appelle à baisser les prix des médicaments    Tunisie : Allègement du couvre-feu    Tunisie – Soldes 2021: Date du début des soldes d'été 2021    Une astronaute Tunisienne sera à bord de la station spatiale internationale ISS, bientôt!    Communiqué de presse du conseil des chambres mixtes    Dream City, Rendez-vous en 2022    Pour cause de Covid-19, l'édition 2021 de Dream City reportée à 2022    Fête de la Femme: La première astronaute africaine envoyée à la station spatiale internationale ISS sera Tunisienne    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    36e Foire internationale du livre de Tunis : Appel à participation    Spectacle "24 parfums": Un site dédié au projet et un film documentaire en cours de réalisation (teaser)    Publication par l'INP des exemples du projet "Vigile" d'inventaire informatisé des collections muséographiques    Festival Hammamet 2021: La pièce de théâtre "Club de chant" de Cyrine Gannoun en ligne    Hédi Dhoukar: L'invitation à réfléchir de Hichem Djaït    Dernière minute : La Maison Blanche « préoccupée » par l'évolution de la situation en Tunisie et appelle au calme    "Mémoire" de Slim Sanhaji et Sabah Bouzouita au FIH2021 dans sa version en ligne    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    150 migrants irréguliers secourus au large de Zarzis    Aux origines de la Nahda: L'Expédition d'Egypte (1798-1801)    Crimes racistes aux Etats-Unis | La fondation russe contre l'injustice monte au créneau    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Protéger la libre initiative !
Publié dans La Presse de Tunisie le 24 - 06 - 2021

La suppression du régime des autorisations sur une vingtaine de secteurs et activités économiques et autres est une bonne décision, bien qu'elle soit tardive. Dans des domaines souvent accaparés par certains, il est possible aujourd'hui de s'installer et de lever une barrière à l'entrée de nature institutionnelle. On a longtemps découragé maints investisseurs à rentrer dans certaines activités et à mettre plus de concurrence et éviter donc le monopole ou les ententes monopolistiques de quelques opérateurs puissants. Maintenant, pour nos investisseurs et pour les investisseurs étrangers (sous l'impulsion de l'OMC), le marché est donc accessible. C'est par la bonne offre et la qualité des services qu'on pourra se protéger et non par des textes obsolètes qui ont encouragé la corruption et la bureaucratie des années durant. On a enfin compris du côté du gouvernement que rien ne vaut la concurrence, l'initiative libre, la levée des barrières fantoches pour décharger l'Etat et dynamiser la croissance. Un organisateur de tournois sportifs ou d'événements culturels ou un opérateur dans la grande distribution n'aura plus besoin de passer par un tas de mesures et d'avoir cette fameuse autorisation qui demande quelquefois de passer par des pratiques corrompues.
L'explication à cette mesure «révolutionnaire» ? D'abord, les diktats des bailleurs de fonds étrangers qui veulent avoir accès plus facilement au marché tunisien, et deuxième explication, l'impuissance économique de l'Etat qui souffre de fragilité et de contre-performances. Revers de la médaille, la suppression de l'autorisation et l'instauration d'un cahier des charges ne veulent pas dire qu'on peut tout faire sur le marché. C'est là où il faut faire attention, et aller vers plus de suivi et de contrôle pour éviter de nuire aux consommateurs et de dépasser la loi et les textes. S'installer librement doit se faire dans les règles de l'art : de la tarification au service après-vente en passant par l'organisation du travail et le respect des normes en vigueur. C'est une aubaine surtout pour nos jeunes investisseurs et entrepreneurs souvent accablés par cette fameuse autorisation. Ils ont maintenant le champ libre dans plus de vingt-cinq activités. Jouez le jeu, créez de la valeur ajoutée, apprenez et faites apprendre, gagnez et faites gagner !

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.