Yamina Zoghlami appelle à déposer une demande d'accès à l'information auprès de la présidence de la République pour cette raison    Salaheddine Jourchi- Kais Saied a déjà commencé à mettre en exécution son plan [Audio]    Municipalité de Raoued : Le chef de l'Etat doit prendre ses responsabilités face aux profiteurs qui usurpent la révolution    Le Kram: Le plafond d'une salle de classe s'écroule alors que des élèves sont à l'intérieur [vidéo]    Mohamed Goumani : Kaïs Saïed continue de diviser les Tunisiens et d'élargir le cercle de ses adversaires    Que comprendre du discours de Kaïs Saïed ?    Le photographe tunisien Habib Hmima n'est plus    Salon Web Summit 2021: Les startups tunisiennes appelées à participer    AMI Assurances se donne les moyens de ses ambitions et annonce l'augmentation de son capital social    La Commission européenne veut imposer le chargeur universel pour smartphone d'ici 2024    16ème édition de MEDIBAT : La Libye à l'honneur    Change devises en dinar tunisien : Cours du 21 septembre 2021    Football : Programme TV de ce Mardi 21 Septembre 2021    SNJT : Aroua Baraket a été victime d'agression policière !    La Ligue des Etats arabes tient sa réunion consultative à New York    Iyadh Elloumi: Kais Saied est un danger pour le pays    Tunisie – Coronavirus: une 3ème dose pour les personnes déjà vaccinées par un vaccin non reconnu dans certains pays    Spectacle "Voyage avec la Lumière" à la Cité des Sciences de Tunis    Bad Buzz: Un centre commercial offre jusqu'à 80% de remise, pour les Lybiens    26 septembre : sixième journée portes ouvertes pour la vaccination    Couacs lors du discours de Sidi Bouzid : La présidence n'avait pas prévenu les équipes de la Télévision nationale    Ligue des champions (2e tour préliminaire) : Le programme    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Discours de Kais Saied- Nabil Hajji souligne les failles de communication    Ennakl Automobiles : Le groupe réalise un bénéfice semestriel de plus de 18 MD    Natation : La FTN retire sa plainte contre Oussama Mallouli    Bientôt un gouvernement et des dispositions transitoires, promet Saïed depuis Sidi Bouzid    Prévisions météo pour ce lundi    Le Club Africain annonce une liste de 11 joueurs prêtés pour la nouvelle saison    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    Ons Jabeur 17ème mondiale    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Crimes racistes aux Etats-Unis | La fondation russe contre l'injustice monte au créneau
Publié dans La Presse de Tunisie le 18 - 07 - 2021


Par Aly Elzeny -Journaliste égyptien-
En seulement un an, la police américaine a abattu 1 068 personnes dans les rues des Etats-Unis. La plupart des morts sont des Afro-Américains. La Fondation russe pour combattre l'injustice, à peine crée cette année, exhorte à ne pas fermer les yeux sur La discrimination raciale aux Etats-Unis.
Leurs représentants ont lancé un appel au Conseil des Nations Unies pour qu'il envoie une mission humanitaire permanente en Amérique, ce qui aidera à prévenir les violations des droits de l'homme et les brutalités policières. En fait, la Fondation fournit une assistance juridique et financière aux victimes de la répression, y compris les Russes et les résidents d'autres pays.
La lutte pour les droits humains partout dans le monde, le soutien aux militants civils et aux victimes des persécutions politiques et de l'arbitraire judiciaire et politique font aussi partie de sa mission.
Des victimes témoignent !
Sur sa page officielle sur les réseaux sociaux, on peut trouver de nombreuses confirmations de l'anarchie des représentants des forces de sécurité américaines contre leurs concitoyens.
Il y a aussi des histoires de nos compatriotes, par exemple, Mira Terada. La jeune fille a été illégalement extradée vers les Etats-Unis depuis la Finlande sur une affaire montée de toutes pièces et fut emprisonnée pendant environ 20 heures avec des chaînes et des menottes qui ont laissé des traces de sang sur ses chevilles et ses poignets. Les mésaventures des Russes ne s'arrêtèrent pas là. Dans son entrevue, elle parle franchement de toutes les brimades qu'elle a subies de la part du personnel de l'établissement correctionnel. Et de telles histoires ne sont pas des cas isolés.
Aux Etats-Unis, les personnes considérées comme des criminels sont non seulement humiliés, mais aussi tuées. Mario Gonzalez, 26 ans, arrêté par la police avec une force excessive, a été victime de l'anarchie. Un suspect dans une série de vols, Ahmaud Arbury, 25 ans, a été mortellement blessé par la police d'Atlanta. Inutile de dire que le jeune homme était noir.
« Les massacres de Marvin Scott III, Tyler Wilson, Trevor Seiver, Kevin Clark, Adam Traoré, Javier Ambler, Judson Albam, Adam Toledo, Frankie Jennings, Isaiah Brown et des centaines d'autres innocents aux Etats-Unis indiquent clairement à qui appartient le pouvoir aux Etats-Unis ne vaut rien la vie d'une personne ordinaire » – liste les noms des victimes de violence, représentants du FBI.
La violence à motivation raciale et l'arbitraire violent aux Etats-Unis augmentent chaque année. Et ce serait une erreur de penser que le meurtre de l'Afro-américain George Perry Floyd par la police a mis un terme à cela.
Les statistiques montrent le contraire, Si de mai 2019 à mai 2020 aux Etats-Unis, la police a abattu 999 personnes, ce chiffre risque de s'élever à 1068 personnes l'année prochaine. L'écrasante majorité des victimes de l'anarchie policière sont des Afro-Américains.
L'ONU sollicitée
Dans une lettre ouverte adressée au président du Conseil des droits de l'homme de l'ONU, Najat Shamim Khan, les représentants de ladite Fondation ont qualifié de guerre civile ce qui se passe aux Etats-Unis entre les policiers et leur propre peuple, les Afro-Américains.
« Nous, en tant que représentants de la Russie, un pays multinational qui prêche la paix et l'amitié entre les peuples, exprimons notre extrême préoccupation face au problème de la violence à caractère raciste et de la brutalité policière aux Etats-Unis », écrivent les représentants de la Fondation pour battre l'injustice. Ces derniers sont convaincus que les droits de l'homme doivent être respectés indépendamment de sa citoyenneté, de sa situation, de son sexe, de son orientation sexuelle, de sa race et de sa religion.
Le non-respect des droits humains fondamentaux, la violence policière et l'inaction des tribunaux face à cette anarchie incitent la Fondation à demander au Conseil de sécurité de l'ONU d'organiser une réunion d'urgence.
L'envoi d'une mission humanitaire aux Etats-Unis, comme cela s'est produit au Congo, en Angola, au Salvador, au Cambodge et au Liberia, peut aider à mettre un terme aux violations des droits humains et à mettre fin aux violents conflits internes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.