Kais Saied [VIDEO] : « Le 14 Janvier 2011 correspond à la date de l'avortement de la Révolution »    Kais Saied [VIDEO] : « Certains déboursent des milliards de dinars au profit de certains pays occidentaux pour effectuer des assassinats »    L'ATB sélectionnée par le projet SAWI pour renforcer sa diversité genre    Kaïs Saïed s'adressera aux Tunisiens ce soir depuis Sidi Bouzid    Le ministre des Affaires culturelles reçoit Noureddine et Nejia Ouerghi    SNTRI : 10 % de réduction sur toutes les dessertes à cette date    Infos Bourse – Forte progression de la rentabilité d'Ennakl Automobiles    Othman Jerandi participe à la commémoration des vingt ans des attaques du 11-Septembre    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Bilan Covid-19 : 407 nouveaux cas et 14 décès    Dépassement du délai légal pour statuer sur les recours contre les assignations à résidence : Les explications de Imed Ghabri    Match FC Barcelona vs Grenade : chaines qui diffusent le match du 20 septembre de la Liga    Forum Mondial de la Mer: quatrième édition les 24 et 25 septembre 2021 à Bizerte    JCC 2021 : Liste des films tunisiens sélectionnés pour les compétitions officielles    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 20 Septembre 2021 à 11H00    "Streams" de Mehdi Hmili en compétition officielle du FIFF de Namur et de La Mostra de Valencia en Espagne    La Libye annonce la reprise de ses vols vers la Tunisie    UTAP: Des oliviers meurent de soif    Comment le Tunisie a su se hisser au 3e rang des pays innovants dans le secteur industriel en Afrique    Opération blanche des forces de sécurité dans l'un des hôtels de Gammarth    Tunisie-Daily brief du 20 septembre 2021: Les mesures du 25 juillet à l'origine de 2 manifestations à Tunis    I Watch appelle à la protection des lanceurs d'alerte    Lotfi Zitoun répond à Nouresddine Bhiri- La liberté ne peut coexister avec le besoin    Forte augmentation du nombre des nuitées en août 2021 dans la zone touristique Tabarka-Aïn Draham    UE Med : Il est nécessaire de préserver la démocratie et l'Etat de droit en Tunisie    "Les cours particuliers sont le responsable de la baisse du niveau du système éducatif", dénoncent les parents d'élèves    Les délégués du gouvernorat de Tunis se penchent sur la saison des pluies    Le syndicat de l'enseignement secondaire s'oppose à une circulaire de l'Education    Ben Ouda : L'Etat prévoit une réduction de 40 MD au niveau du budget consacré à l'investissement !    Ons Jabeur 17ème mondiale    Moncef Marzouki : Etant novice, les Egyptiens se sont moqués de Saïed, faisant perdre des milliers d'emplois à la Tunisie !    Le Collectif Soumoud monte au créneau pour réclamer la réforme politique    30 auteurs au Congrès des écrivains de langue française à Tunis    25 ème anniversaire des Prix Littéraires COMAR D'OR : Les romans primés en langue française    Tunisie – Les pays du sud de l'UE appellent à préserver la démocratie et à accélérer la mise en place d'un gouvernement compétent    PSG vs OL : Liens streaming pour regarder le match    Juventus vs AC Milan en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Arrestation des deux derniers prisonniers palestiniens évadés récemment    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie – Une vague sans précédant de migration qui ne manque pas de rappeler les « menaces » de Ghannouchi    Monde-Daily brief du 17 septembre 2021: L'Italie rend obligatoire le pass sanitaire pour tous les travailleurs    Evasions Sonores: Performances artistiques live par Oussama Menchaoui et Dawan    Appel à films pour présenter la candidature de la Tunisie à l'"Oscar du meilleur film international"    Le musée de Bardo fermé depuis le 25 juillet 2021    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    Cinq enseignements à tirer de l'abominable gestion américaine de la tragédie afghane    Tunisie : Un séisme d'une magnitude de 3,7 degrés enregistré à Ouled Haffouz    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Il porte l'espoir des Tunisiens
Publié dans La Presse de Tunisie le 04 - 08 - 2021

LES manquements et les excès ne peuvent jamais constituer une excuse aux dérapages. Plus que des histoires d'argent, de profit et de rémunération, les équilibres financiers de la Tunisie ont fait l'objet, ces dernières années, d'interminables interrogations.
La Tunisie était le deuxième pays exportateur de phosphate dans le monde. Aujourd'hui, elle importe cette matière première qui est pourtant la propriété du peuple tunisien, comme ne cesse de le répéter d'ailleurs le Président de la République. La monopolisation et la mainmise sur le transport du phosphate par camions en appliquant des prix exorbitants et en démolissant les lignes ferroviaires, constituent sans aucun doute un crime envers le peuple. Depuis quelques années, on espérait que les instances concernées puissent se montrer sévères dans cette affaire et préserver les bénéfices engendrés par la production de phosphate et son impact sur l'économie du pays. Le gâchis était, et encore toujours, énorme. Ses répercussions sur les finances sont lourdes, désastreuses, voire suicidaires.
Il y a aujourd'hui tout un travail de récupération et de restitution des valeurs à mener à ce niveau. Mais encore faudrait-il se donner les moyens d'agir, et surtout d'appliquer la loi.
On ne doit pas l'oublier : les dérapages successifs dans les négociations pour faire face au blocage de la production ont désavoué les valeurs du travail et de l'intérêt commun. Nous sommes passés des acteurs, qui étaient le modèle du dévouement et de l'attachement, à ceux plutôt préoccupés par les considérations d'intérêt personnel. Pire que les défaillances et les manquements, c'est la manière avec laquelle on avait géré la crise du phosphate qui a engendré autant de transgressions. Il s'est avéré que certaines parties n'avaient, et n'ont pas encore, une idée suffisante et pertinente de ce que représente le phosphate pour un pays comme la Tunisie. Au vu de différents accords signés, au-delà aussi des doutes et des éternelles interrogations qui ont accompagné les négociations avec les parties qui revendiquaient leur droit au travail, des objectifs et attentes rarement atteints, voire compromis, au-delà aussi de l'incapacité de l'Etat à imposer et à faire respecter la loi, c'est tout le système, tel qu'il est pointé aujourd'hui du doigt par le Président de la République, qui est ainsi mis en cause.
La gestion des affaires publiques est restée bloquée au stade absurde d'une superposition négative des gouvernants, mais aussi des acteurs politiques et des représentants du peuple au Parlement. Le Président de la République ne manque pas d'évoquer clairement le député et son frère, sujet de soupçons et d'accusations publics à ce sujet : « Celui qui veut se cacher derrière l'immunité n'échappera pas à la justice. Il doit restituer l'argent du peuple. Tout le monde le connaît et connaît son frère. Le peuple est au courant de la société écran qu'il a créée ».
A travers ses positions inamovibles et indéboulonnables, à travers les différentes révélations qu'il ne cesse de dévoiler, sa détermination et son engagement à combattre la corruption, Saïed s'identifie de plus en plus aux aspirations des Tunisiens. Il porte ainsi l'espoir du peuple. Dans tout ce qui est demandé, voire exigé, ses principes de base subsistent quels que soient le nom des personnes, leur statut et leur appartenance. Il bouscule l'ordre établi pour extraire le meilleur dans un environnement qui, malheureusement, est toujours miné...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.