Décès du juge Mongi Chalghoum    Rencontre à Davos entre la cheffe du gouvernement et la directrice générale du FMI    Mission d'hommes d'affaires Tunisiens à Malte : La Conect veut dynamiser l'investissement bilatéral entre les deux pays    Hajer Gueldich: Célébration de la journée mondiale de l'Afrique du 25 mai    Finales Conférence Est NBA : Boston éteint Miami avec fracas dans le Game 4    Mercato : Aïssa Laidouni dans le viseur de ce club français    Météo: Températures élevées, ce mardi    Forum de Davos : Bouden rencontre un certain nombre de dirigeants politique et d'institutions internationales    Monde : Un tribunal ukrainien ordonne l'arrestation de l'ex-président Ianoukovitch pour trahison    Abu Dhabi : Plusieurs blessés dans l'explosion d'une bonbonne de gaz    Tunisie-Djerba [PHOTOS] : Retour du marché italien une pause de deux ans    La nouvelle Skoda Fabia remporte le Red Dot Award    Un Tweet. 41 mots. Deux photos ... et des messages    Le gouverneur de Ben Arous continue d'attirer les regards    La HAICA appelle le gouvernement à garantir des élections libres et équitables    "Time" : Poutine parmi les 100 personnes les plus influentes de 2022    Sfax: La coordination de l'Environnement rejette l'idée de réutiliser les équipements de la SIAPE [Vidéo]    Béja | Une tortue marine relâchée à la plage de Zouaraa    Sommet de la Francophonie en Tunisie...700 journalistes étrangers seront présents    Golf | Finale du championnat de Tunisie : La fête annuelle du golf à Gammarth    L'ancien ministre de la Culture, Ahmed Khaled est décédé    GCF se poursuit en ligne et propose les films de la compétition en streaming gratuit (Programme)    La Tunisie capable d'exporter 2,3 milliards d'euros d'habillement vers l'Europe    L'UGTT: Bientôt, une grève dans le secteur public    En dehors du stade, Ronaldinho n'est pas un bon joueur    Comar d'Or 2022: Liste des écrivains lauréats de la 26e édition récompensés au théâtre municipal de Tunis    Le Salon de la Tunisie à Lyon ouvre ses portes ce week-end : Authenticité et qualité    Pourquoi | Internet et ses problèmes    Enquête | Energies renouvelables : Une porte vers la justice sociale...    Tribune | Festival des fleurs de Namangan 2022 : La ville de Namangan fleurit pendant le printemps    Tourisme | 1.000 postes d'emploi disponibles à Djerba et Zarzis : L'absence de main-d'œuvre se fait sentir    Tribune | Réflexions autour du livre « Prison et Liberté, parcours d'un opposant de gauche de la Tunisie indépendante », de Chérif Ferjani : Quand la prose du narrateur fait trembler les frontières    Expatriés | Maâloul, sauveur d'Al Ahly SC    ESZ : Ça passe ou ça casse !    Noureddine Ben Ayed : je suis le président légitime de l'Utap    Le Courant démocrate boycottera les élections et le référendum    Météo: Températures en hausse, ce lundi    Officiel : Najla Bouden en Suisse...les raisons    Classement WTA : Ons encore 6e, un seul changement dans le Top 10    Commission consultative : Fadhel Moussa mécontent de la démarche de Kaïs Saïed    Inauguration d'une rue au nom de Claudia Cardinale à la Goulette : Un hommage amplement mérité    Coopération Tuniso-Mauritanienne : Renforcement des liens culturels et des projets communs    Claudia Cardinale en Tunisie du 25 au 30 mai courant    Ons Jabeur: Je suis déçue mais...    Palmarès de la 26ème édition du Comar d'Or    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    Mahdia : Sauvetage de 44 migrants clandestins    Un excellent nouveau livre de Hatem M'rad : Les dérives contraires en Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Vient de paraÎtre | L'île aux arbres disparus d'Elif Shafak
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 01 - 2022

La sortie du nouveau roman d'Elif Shafak est toujours un évènement dans le monde littéraire. L'île aux arbres disparus est dans les bacs depuis le 12 janvier aux éditions Flammarion.
Elif Shafak est l'autrice de dix romans salués par la critique, notamment L'architecte du Sultan, et La Bâtarde d'Istanbul. Son œuvre, pour laquelle elle a reçu la décoration de Chevalier des Arts et des Lettres, est traduite dans cinquante langues. Elle milite pour les droits des femmes, et collabore régulièrement avec des quotidiens internationaux comme The New York Times, The Guardian et La Republica.
Son roman Soufi Mon Amour est considéré comme le must de sa bibliographie, une œuvre qui retrace la rencontre entre le poète Rûmi et le plus célèbre derviche du monde musulman, Shams de Tabriz. Un roman dans un roman, la découverte de la force de l'amour et des conséquences qui découlent de certaines prises de conscience. Un voyage entre le XXe et le XIIIe siècles, à travers une vision ouverte et féministe du soufisme. Tout amour, toute amitié sincère est une histoire de transformation inattendue.
Son dernier roman en date, qui vient de paraître aux éditions Flammarion, L'île aux arbres disparus, nous offre de nouvelles pistes. Il commence par un cri et s'achève par un rêve. Le cri, interminable, est celui que lance aujourd'hui une adolescente de seize ans, prénommée Ada, en plein cours d'histoire dans un lycée londonien. Le rêve est celui d'une renaissance. Entre les deux a lieu la rencontre du Grec Kostas Kazantzakis et d'une jeune fille turque, Defne, en 1974, dans une Chypre déchirée par la guerre civile. Elif Shafak crée des personnages débordant d'humanité, mais aussi de failles et de doutes, d'élans de générosité et de contradictions, pour conter l'histoire d'un amour interdit dans un climat de haine et de violence qui balaie tout sur son passage. Sa prose puissante convoque un savant mélange de merveilleux, de rêve, d'amour, de chagrin et d'imagination pour libérer la parole des générations précédentes, souvent réduites au silence.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.