Sept scanners Epson récompensés par Data Master Lab pour leur grande facilité d'utilisation et leur qualité d'image supérieure    Programme TV du mercredi 06 juillet    NEWS | L'EST sur Azmi Ghouma    De retour dans la cour des grands : L'Afrique, c'est l'ADN du CA !    Météo en Tunisie: Températures maximales comprises entre 35 et 45 °C    Patricia Caillé, directrice de l'ouvrage «A l'œuvre au cinéma» (*), à La Presse : «Les techniciennes ne figurent pas dans l'histoire des cinémas»    L'UGTT se retire de la campagne du référendum    En fait-on trop avec les politiques ?    Le 25 juillet : que faire ?    L'édito de Taoufik Habaieb: Kaïs Saïed doit changer    Ghannouchi convoqué par le Pôle antiterroriste    Voyages aériens : le chaos règne dans les aéroports !    Rafik Abdessalem: Je ne possède que 1700 dinars dans mon compte bancaire    Projet de constitution - Les anciens bâtonniers dénoncent la suppression de l'article 105    Tunisie-Coronavirus: Les signes d'une 6e vague se confirment    Tunisie-coronavirus : C'est la 6ème vague    En vidéo : Des voyageurs ont attaqué un sécuritaire à l'aéroport Tunis Carthage    Nouvelle constitution : Les risques d'un clivage qui fera mal à la justice    Conférence de presse pour la présentation de la Foire EIMA International    Challenger de Bogota : Malek Jaziri jouera les 8e en simple et en double    Météo du mercredi 6 juillet 2022    CAN féminine 2022 : la Tunisie pour confirmer contre la Zambie    Ouverture de la conférence africaine sur la sécurité et la police de proximité    Beja : un centre de secours et de soins    Référendum, gel des avoirs de Ghannouchi, ouverture des frontières avec l'Algérie… Les 5 infos de la journée    Maroc | Olympiades panafricaines des mathématiques : une gafsienne couronnée    Ons Jabeur : je suis vraiment heureuse de cette victoire !    L'Algérie ouvrira ses frontières terrestres avec la Tunisie le 15 juillet    Wimbledon : Djokovic renverse Sinner pour jouer sa 43e demi-finale majeure    Tunisie Autoroutes s'explique sur l'augmentation de ses tarifs    Monde-Daily brief du 5 juillet 2022: À Lugano, L'Ukraine et ses alliés posent les principes pour guider la reconstruction    Riadh Hajjej nommé directeur général par délégation de l'ATB    Tribune | Moscou devra choisir entre le beurre et les canons    OPPO dévoile une nouvelle expérience de réalité augmentée à Wimbledon en tant que partenaire officiel pour la 4ème année    Contrepoint | Du scénario Jupiter    Exposition de groupe «Passionnément... femmes» à l'Espace Art et Culture Hédi-Turki : «ELLES» lui rendent hommage    Tunisair annonce que les billets sont 100% modifiables et remboursables    Décès de Taoufik Chaibi    Kaïs Saïed reçoit les lettres de créance de 12 ambassadeurs qui ne résideront pas à Tunis    Ooredoo sponsor officiel du Festival International de Carthage    Kais Saied se rend en Algérie    Ukraine : Poutine avance pendant qu'ils mangent des petits fours en Suisse    Diam's fait un véritable carton avec son film "Salam"    Festival Carthage 2022: Le groupe Sud-Coréen B.I.G sur scène le 16 juillet    Tribune de Josep Borrell – Moscou devra choisir entre le beurre et les canons    Le compositeur Ezzedine Ayachi n'est plus    Un faible séisme frappe le gouvernorat de Sidi Bouzid    Mohamed Hédi Jouini nommé directeur général du théâtre de l'Opéra de Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



USBG : Dans la peau d'un trouble-fête...
Publié dans La Presse de Tunisie le 19 - 05 - 2022

Avec deux nuls et deux défaites en 4 matches, les coéquipiers de Noureddine Farhati se contenteront du rôle d'arbitre du championnat
Certes, l'USBG gagne en maturité et assurance au fil des matches, multiplie les bonnes prestations avec un football séduisant et un collectif riche en éléments de valeur, mais, au niveau résultats, Aymen Chaouat ne peut arborer ce sourire de satisfaction de coach heureux d'avoir accompli une grande mission et réalisé un bel exploit.
Avec trois points au compteur, il est loin du compte et l'espoir d'arracher même une place d'honneur qualificative pour la Coupe de la CAF ou la Coupe arabe est de plus en plus mince. La démission du président du club en pleine compétition montre bien que, du côté des Benguerdanais, ce n'est pas la grande euphorie mais c'est plutôt l'envie de finir la saison le plus vite possible en laissant une très bonne impression sans plus pour mettre de l'ordre dans la maison et repartir de plus belle après l'été. Le point fort de l'USBG, comme de toutes les autres équipes, c'est son public. Et ce public, il est absent et on peut même dire indifférent, incapable de faire des centaines de kilomètres pour aller porter soutien aux siens, obligés de jouer les matches aller et retour dans les stades et devant le public de leurs adversaires. Comme cet après-midi au Stade de Radès face à l'Espérance qui cherchera à creuser l'écart avec une USM victorieuse du CSS et qui n'accuse qu'un point de retard.
Contre mauvaise fortune, bon cœur quand même...
Malgré ce handicap majeur, l'équipe n'a pas démérité au niveau prestation sur le terrain et son dernier match de haut niveau devant les Monastiriens le prouve. Les hommes de Aymen Chaouat ont été meilleurs sur tous les plans et ont été privés par la VAR d'un but qui semblait régulier et d'un premier succès qui n'aurait pas été volé. Ils ont freiné l'USM dans sa course – poursuite de l'Espérance en lui faisant perdre deux points comme ils l'ont fait auparavant avec le CSS à Sfax. C'est un signe qui ne trompe pas. L'USBG, c'est du solide et c'est un vrai trouble – fête pour les postulants au titre de champion. Sa principale force , c'est une bonne assise défensive qui repose sur un excellent gardien qu'est Noureddine Farhati, capable de faire les arrêts les plus spectaculaires et les plus déterminants, et de très bons défenseurs de métier que sont Ayoub Tlili, Seddik Mejri, Chaouki Ben Khedher et Mohamed Amine Mhadhebi. Ce quatuor puise sa force dans la présence devant lui d'un premier rideau défensif au milieu composé d'un trio de demis axiaux essuie- glace que sont le Brésilien Gilles Bahia, Mahmoud Messai et Banga. Ce double rideau défensif serré et compact, un véritable étau à l'italienne, est capable d'étouffer l'animation offensive adverse et de lui poser un vrai casse-tête pour trouver les espaces libres et amorcer des attaques en profondeur susceptibles de lui procurer de réelles opportunités de but. Surtout qu'il bénéficie d'une ligne avant avec des attaquants de pointe ou sur les couloirs très dangereux dans la transition rapide défense-attaque et qui doivent être constamment surveillés comme le lait sur le feu. Et avec, en plus, l'embarras du choix et de la variété dans ce secteur offensif. Lassâad Jaziri, Fakhri El Ouji, Adem Rejaibi, Rafik Kamergi et Waddhah Zaidi, un pur gaucher au four et au moulin, sont en mesure de poser des problèmes à la défense « sang et or», et de montrer que cet USBG, qui n'a pas les dents longues, sera l'arbitre de ce championnat en prenant des points précieux à tous les prétendants.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.