Poste tunisienne :Distinction du systéme D17 dans le "e-business"    Sahara libyen :20 cadavres repéchés à cause de la désydratation    Le Brief sportif national, continental et international du mercredi 29 juin 2022    Mondial Handball 2023 : Tirage au sort ce samedi à Katowice    VPG Africa : Tirage au sort du 2e tour de la CAF CL et la CAF Cup 2022    Associations et Femmes de droit dénoncent k'annulation du droit à l'avortement aux états unis et appellent à sa protection en Tunisie    Le Mufti de la république :le 9 juillet 2022 ,la fête du sacrifice    Inerte, la bourse de Tunis enchaîne les pertes    La Tunisie appelle au calme entre le Soudan et l'Ethiopie    Détérioration de l'état de santé des magistrats en grève de la faim    Wimbledon : Ons Jabeur s'impose et passe au 3ème tour    Résultat du concours de la 9ème : Inscription au service SMS à partir du 1er juillet    Des associations féministes appellent à protéger le droit à l'avortement en Tunisie    Tunisie: Les horaires de travail de la SONEDE pendant l'été    Hatem Mliki: L'annulation de la Constitution de 2014 mènera le pays vers un état d'instabilité    Deux ministres pour accueillir les visiteurs, puis quatre, combien la prochaine fois?    Monde-Daily brief du 29 juin 2022: L'Ukraine au cœur d'un sommet décisif de l'Otan à Madrid    Amine Mahfoudh salue les sacrifices de Sadok Belaïd    Nabil Hajji s'interroge sur la non participation de l'UTICA et de l'UTAP à la campagne de référendum !    Première médaille d'or pour la Tunisie aux JM Oran 2022 remportée au Pétanque    La Douane annonce des recommandations aux Tunisiens résidant à l'étranger    BILLET | Le tourisme voit le bout du tunnel    20e édition du Forum de l'Investissement | Ferid Belhaj, Vice-président de la Banque mondiale pour la région MENA : «Si vous voulez battre la compétition, il faut aller beaucoup plus vite, plus fort»    20e édition du Forum de l'Investissement | Ils ont dit…    Pour chaque service gagnant de Ons Jabeur, 100 € seront versés pour un lycée à Siliana    Affaires Belaïd et Brahmi : 33 individus, dont Rached Ghannouchi, officiellement accusés    CONDOLEANCES : M. Yassine FRIKHA    NEWS | Chadi Hammami rempile    En marge du tirage au sort des demies de la Coupe de Tunisie | CA-CSS : retour vers le futur !    Grève de la CTN les 17 et 18 juillet    Voici le top 20 de meilleures chansons de l'Histoire de la musique    Imed Hammami: Ma participation à la commission consultative est une phase lumineuse de ma carrière politique    Saif Kebsi : Adel Daâdaâ a présenté des informations inculpant les leaders d'Ennahdha    La Steg appelle ses clients à rationnaliser leur consommation d'électricité durant les pics de chaleur    Tunisie – Météo : légère baisse de la température    USA : Ce témoignage explosif pourrait détruire Trump et requinquer Biden    Reportage sur l'exposition «Abd el-Kader» au MUCEM de Marseille : L'Emir aux multiples dimensions    Mohamed Ibrahim Hsairi: Si j'étais l'Irak!    La Banque mondiale accorde un prêt à la Tunisie pour couvrir les importations de céréales    Le grand acteur Hichem Rostom n'est plus    L'ambassadrice de Tunisie à Washington reçue par Joe Biden    Hichem Rostom n'est plus    La chanteuse Souad Messi sort un nouvel album, la verra-t-on au Festival Carthage 2022?    «Résidences Jiser», du 4 mai au 3 juillet 2022 à Sousse : Créer et réfléchir ensemble    Eminem: Le rap est une excellente thérapie pour la santé mentale    Femme Noire de Léopold Sédar Senghor: Chants d'Ombre    Attaque à Oslo : notre journaliste raconte    FMI : ''La Tunisie doit remédier de toute urgence aux déséquilibres de ses finances publiques''    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sauve qui peut ! : Le bateau ivre clubiste
Publié dans La Presse de Tunisie le 20 - 05 - 2022

Battu dans les grandes largeurs, le CA a promené sa nonchalance et a erré comme une âme en peine.
Le pré- bilan du CA est à des années-lumière des ambitions du début de saison. Et au-delà des résultats, le CA est inopérant face aux grands, même s'il a fait illusion contre le tenant. Le CSS hier et l'ESS aujourd'hui, les Clubistes ont manqué de tout face à des concurrents supérieurs et dominateurs, à l'image de cette superbe Etoile qui n'a pas eu à beaucoup à se dépenser pour fissurer le bloc clubiste et gagner. Ecœuré par une Etoile flamboyante, le CA a livré une pâle copie qui ne contraste guère avec sa sortie de Sfax. Les classico se suivent et se ressemblent pour des Clubistes qui subissent deux coups d'arrêt successifs sans apporter le moindre frisson à des fans qui ont bu le calice jusqu'à la lie. Rien ne change donc pour un onze tourmenté, malmené et finalement sanctionné par des Etoilés méthodiques et soigneux. Cette fois-ci, Montassar Louhichi s'est pourtant montré audacieux en alignant d'entrée Seïf Charfi, Taoufik Cherifi, Nabil Laamara, Aziz Guesmi et autre Amadou Sabo. Mais rien n'y fit cependant. Sans proposer un récital, l'Etoile a eu gain de cause avec autorité et maîtrise.
Quand le CA se liquéfie
Le CA n'y arrive décidément plus ou pas du tout ! Une équipe au jeu précipité et stéréotypé a de nouveau été torpillée, alors que l'on pensait à tort que ce CA-là pouvait tenir la distance. Une nouvelle semaine de cauchemar donc pour Montassar Louhichi, démis de ses fonctions, ainsi tout le plateau technique d'ailleurs. Le CA qui s'écroule face à un concurrent, c'est comme un air de déjà vu, et il est temps maintenant de secouer le cocotier afin de laver l'affront, sauver l'honneur ou appelez ça comme vous voulez ! Battu dans les grandes largeurs par l'ESS mercredi, le CA a encore chuté dans un choc où il était attendu au tournant. Pourtant solides derrière lors de la phase 1 du championnat (statistiques à l'appui), le CA a par la suite proposé une défense passoire qui s'est consumée dans les couloirs du temps, symbolique du mal clubiste cette saison. Coup de mou et coup dur ont ainsi sonné le glas des chances clubistes d'accrocher une place d'accessit, cette saison, même si rien n'est encore figé, ni écrit dans le marbre. Face à l'Etoile, le coup de massue aura été fatal pour Louhichi et peut-être pour certains parmi ces cadres, inodores et incolores. Des joueurs qui ont promené leur nonchalance et leur indolence via une désespérance absolue même. Aujourd'hui, au CA, les doutes s'accumulent pour un onze inoffensif, et à des années-lumière de sa réputation d'équipe de choc qui rasait tout sur son passage il y a quelques décades. Bref, la tempête offensive qui ravageait tout sur son passage est devenue une brise sans danger.
crédit photo : © Mokhtar HMIMA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.