L'Etat n'investit pas assez dans le secteur des transports    COVID-19 Sousse, situation au 24 Novembre: 29 nouveaux cas et 6 nouveaux décès    La data offre à la Tunisie plusieurs métiers et de business à exploiter    Barack Obama épingle plusieurs personnalités dans ses mémoires "Une terre promise"    Le plus vieil arbre du parc du Belvédère de Tunis a son timbre    Espérance de Tunis : Raed Fedaa s'excuse et prolonge son contrat    DECES : Médecin général Mohamed Moncef Ben Moussa    Le 27 novembre, date de la plénière à l'ARP pour le vote de la LF complémentaire    A son tour, le champ de Guebiba victime du chantage des protestataires de Sfax    Impact de la crise Covid-19 sur le secteur de l'hôtellerie : De lourdes conséquences sociales    Projet Souk El Kahina : Appui à la petite agriculture en Tunisie    Sécurisation des dispositifs médicaux : Un hacker peut‐il vous briser le cœur?    Le digital et médiation culturelle : Des idées à revendre    Focus Business | Les projets public-privé sur la sellette    Expatriés : La régularité de Dräger    NEWS | La filière clubiste pour l'UST    Equipe nationale | Une esquisse de bilan : Kebaïer n'est pas le vrai problème    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 24 Novembre 2020 à 11H00    Moez Chakchouk prend la défense du projet du port Enfidha    La violence contre les femmes est toujours d'actualité en Tunisie    Contrepoint | Petite déduction, grosse vérité    Une correspondence de Ayari à la FIFA pour demander un audit de la FTF    Présidence de la CAF : l'intérim du Congolais Constant Omari prolongé    Donald Trump ordonne le transfert de pouvoir à Joe Biden    Ooredoo atteint 24 gouvernorats durant sa campagne de sensibilisation contre la propagation du Covid-19    Kasserine : la vanne du champ pétrolier « Douleb » fermée par les sitinneurs    Vers le lancement du programme de l'initiative économique des femmes "Raeda" dans sa nouvelle version    Après les bouteilles de gaz, une pénurie de carburant à Sfax    2846 cas confirmés en milieu scolaire depuis la rentrée    Les juges puis les cadres judiciaires, les grèves dans les tribunaux s'éternisent    Tunisie: La Première dame entamera ses fonctions au Centre d'études juridiques et judiciaires de Tunis    Le mystérieux virus Chapare inquiète les scientifiques    LC Europe (poules / J4): les matches de ce mardi    Haikel Mekki-audio :" Le ministre des finances a présenté de fausses données à la commission des finances "    Météo | Légère hausse des températures et pluies sur la plupart des régions    Affaire des déchets italiens : Le réseau Tunisie verte menace de recourir à la justice internationale    Huit morts dans des tirs de roquettes    Pandémie, allégement de la dette et lutte pour le climat, en débat    Le court métrage "A moitié d'âme" propose une image qui interpelle le cœur dans une société où l'argent est le maître du monde    Des participants au dialogue libyen auraient reçu des pots-de-vin, l'ONU mène l'enquête    Voici les prix des vaccins anti-Covid-19    En vidéo, Enfin une nouvelle chanson pour la diva Amina Fakhet    Mes odyssées en Méditerranée | Siciliens de Tunisie – les Ciscardi : De la Sicile à la Tunisie, la route de l'espoir...    Fadhel Jaziri à La Presse : «Notre politique culturelle n'est plus articulée sur un marché»    France: Nicolas Sarkozy jugé pour corruption et trafic d'influence    Nouvel ouvrage de Sahraoui Gamaoun sur l'histoire et le patrimoine de sa ville natale Akouda    "Non à la Démolition", une campagne artistique virtuelle pour sauvegarder le bâtiment de l'Hôtel du Lac à Tunis    Gastronomie: "Couscous" et "Charfiya " vers l'inscription au patrimoine immatériel de l'humanité de l'UNESCO    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Etat des lieux post-révolution
PARUTION
Publié dans La Presse de Tunisie le 14 - 05 - 2017

Les auteurs, Pierre-Noël Denieuil et Houda Laâroussi, ont cherché à décrypter le processus de transition démocratique engagé en Tunisie à travers un cadrage et une contextualisation de la révolution tunisienne.
Un livre intitulé «Tunisie 2011-2014 : Radioscopie d'une entrée en révolution» vient de paraître aux éditions L'Harmattan et se propose de dresser un état des lieux et de cerner certains éléments-clés de la réalité sociale qui a accompagné la révolution tunisienne.
Cet ouvrage de 179 pages présente au grand public les résultats d'une étude de base effectuée dans le cadre du projet «Cha'n: Jeunes, légitimités et reconnaissance sociale dans les processus de transformations sociopolitiques en Tunisie», coordonné par l'Observatoire national de la jeunesse (ONJ) et soutenu par le Centre de recherche pour le développement international (Crdi).
Les auteurs, Pierre-Noël Denieuil et Houda Laâroussi, ont cherché à décrypter le processus de transition démocratique engagé en Tunisie à travers un cadrage et une contextualisation de la révolution tunisienne : conditions et caractéristiques, principaux acteurs, processus électoraux et rapport au territoire, processus de légitimation institutionnelle, etc.
Le livre est étayé par des chronologies, une revue de presse et des témoignages encadrés produits au fil des jours par des universitaires tunisiens, ainsi que par les résultats de recherches sociologiques et anthropologiques.
«Au fil de l'histoire, de l'information à l'interprétation, les auteurs restituent une mémoire parfois oubliée, et invitent leur lecteur dans les rouages de la fabrication d'une révolution et au cœur d'un mouvement social en train de se faire», lit-on en quatrième de couverture.
Le projet «Cha'n : Jeunes, légitimités et reconnaissance sociale dans les processus de transformations sociopolitiques en Tunisie», coordonné par l'ONJ, est un projet de recherche axé sur trois points : Interactions antagonistes entre médias, jeunes et légitimités liées à la participation des jeunes (filles et garçons) dans le processus de la transition sociopolitique en Tunisie; Renforcement d'une communauté élargie, diverse et actualisée de chercheurs sociaux en Tunisie autour de questions sociales émergentes, et Rapprochement des décideurs de politique publique en matière de jeunesse à un corpus de données pertinentes élaboré par les institutions du pays.
Pierre-Noël Denieuil est directeur de recherche au Cnrs (Urmis/IRD/Nice). Il a dirigé l'Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (Irmc) à Tunis de 2008 à 2013, et a participé à la fondation du Centre d'anthropologie à la Faculté des lettres et sciences humaines de l'université de Sousse. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles sur la Tunisie, l'entrepreneuriat maghrébin, les cultures du développement local et territorial, la coopération internationale.
Houda Laâroussi est enseignante chercheure à l'Intes (Institut national du travail et des études sociales/Université de Carthage) à Tunis. Elle est l'auteure de «Micro-crédit et lien social en Tunisie», «La solidarité instituée» (Karthala, 2009) et «Le prêt sur gage au Crédit municipal de Paris», «Clientèle et mondes sociaux (Karthala, 2012). Ses autres publications et travaux portent sur la micro-finance, les femmes et la création d'activités, le développement social local et l'économie solidaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.