Dégradation de la note souveraine de la Tunisie : L'UGTT et l'UTICA expriment leur préoccupation    FTDES : Augmentation du nombre de migrants irréguliers sur les côtes italiennes    Ouverture des inscriptions sur les listes électorales    Féroce bataille pour le contrôle des capitaux    La crise au Tigré est « hors de contrôle »    +2,8%    SOTEMAIL : Le capital social est porté à 34.513.514 dinars    Visite d'adieu à Mechichi de l'ambassadeur de Turquie à Tunis    Pour une journée nationale de la poésie    Une palette photographique très éclectique    La richesse historique de Kairouan, source d'inspiration    "Pour Inetum en Tunisie, 2021 sera l'année de la consolidation de notre stratégie locale"    La semaine des Zones Humides à Tunis : un enjeu de taille    Ligue 2 : Programme de la 5e journée    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    Nouveaux véhicules pour la police de l'environnement dans 34 communes    La CNSS verse les augmentations dues à la majoration du SMIG    C'est quoi l'histoire du TGV dont parle Kais Saied ?    Le Ghana reçoit la première livraison de vaccins    Covid-19 | Ben Arous : Un décès, 18 nouvelles contaminations et 45 patients rétablis    ''Kais Saied parle très bien la langue Française'', selon Sonia Dahmani    ''L'UGTT l'union de la ruine'', selon Tarek Haddad    Classement Moody's... Dans quelle poule joue la Tunisie?    Borhen Bsaïes, nouvel influenceur mode?    La face cachée des sociétés civiles au Maghreb    Mustapha Ben Ahmed : Pourquoi ce recours d'Ennahdha à la rue?    Change devises en dinar tunisien : Cours du 24 Février 2021    Tunisie : Une mal-gouvernance sanctionnée par Moody's    En attendant le FIC, "la Nuit des étoiles" se place comme vecteur créatif culturel et patrimonial    Une semaine pour le théâtre tunisien du 15 au 22 Mai 2021    Accédez à l'application beIN CONNECT avec votre ligne mobile Ooredoo    Pour quand la relance économique ? Les nouvelles orientations vertes des entreprises    Pour quand la relance économique ? | Entreprises en difficulté : Tunisair s'enfonce dans la crise    DECES : Hatem BEN RAYANA    Le Salon "Pour l'amour de l'art", offrir une visibilité aux artistes en temps de pandémie    Ligue des champions d'Afrique (2e journée) – EST-MC Alger (1-1) : L'Espérance confirme son statut de favori    CONDOLEANCES : Feu Lotfi HABBACHI    LC Afrique-MC Alger/Espérance ST : satisfait du nul obtenu à Alger (Mouine Chaabani)    Covid-19 | le bilan s'élève à 7851 cas confirmés et 39 décès en milieu scolaire    Coupe de la CAF | 2e tour bis retour ESS-Young Buffaloes FC (2-0) : Chikhaoui, l'inusable !    "Sopranissimo", un spectacle de chant lyrique de la soprano Amira Loubiri    Boxe | 72e tournoi de Stardinja de Sofia : Victoire de Khouloud Halimi    Météo | Temps voilé et températures stables    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    Trump a nui à la Tunisie, Selon Rached Ghanouchi    L'ambassadeur d'Italie tué lors d'une attaque armée    Spectacle SHAYATIN de l'artiste Amel El Farji le 24 février 2021 à la cité de la culture    Arrestation de l'épouse du baron de la drogue    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Charfeddine lâche Jenayeh !
Premiers contre-coups du revers Etoilé en C1
Publié dans La Presse de Tunisie le 27 - 10 - 2017

Le président de l'Etoile semble résolument convaincu d'entamer une nouvelle ère en «sacrifiant» certains compagnons de route, donnés pour des repères inamovibles.
Les événements s'accélèrent dans le camp étoilé après la débâcle d'Alexandrie. Après la démission du directeur sportif Zied Jaziri, c'est au tour du directeur exécutif d'emboîter le pas à son «ami» justement par solidarité avec ce dernier ; deux initiatives qui répondent parfaitement à la requête pressante du large public sahélien à travers les réseaux sociaux. Mais le point culminant de cette affaire est sans aucun doute l'attitude du président du club, Dr Ridha Charfeddine, que l'on croyait peu enclin voire incapable —d'après certains— de «lâcher» son directeur exécutif principalement. «Je dois annoncer que j'ai accepté la démission de Houssein Jenayeh et celle de Zied Jaziri, chose qui contredira ceux qui me voyaient incapable de me séparer de certaines personnes, d'autres décisions suivront dans les prochaines heures», a déclaré le président étoilé qui a entamé illico presto des contacts et des discussions tous azimuts avec certains enfants du club notamment Zoubeir Baya, Hakim Brahem... Il faut avouer à ce niveau que l'éventail de choix qui s'offre au premier responsable du club Sahélien n'est vraiment pas bien fourni quant au profil idoine des futurs hommes de la situation en matière d'encadrement de l'équipe et de définition de la stratégie du club pour la prochaine étape, surtout par rapport au volet de l'indiscipline de certains éléments qui était l'une des causes majeures du naufrage du 22 octobre dernier qui restera longtemps, fort malheureusement, dans les annales du club.
Ragragui trop cher, mais....
Conjointement avec ce remue-ménage d'ordre administratif et managérial, les contacts se sont accélérés, ces dernières heures, pour dénicher le successeur idoine pour Hubert Velud dont l'annonce de son limogeage est imminente. La piste qui revient avec beaucoup d'insistance est sans aucun doute celle menant, comme nous l'avions annoncé, vers le coach du FUS de Rabat, Walid Ragragui, qui a été vivement recommandé par Zoubeir Baya. Cependant, le souhait de la partie sahélienne s'est confrontée aux exigences financières exorbitantes du technicien marocain qui aurait réclamé un salaire de 35 mille euros, et qui est lié, de surcroît, à son club par un bail de 5 ans. Mais, dans le camp étoilé, on garde toujours espoir de voir Ragragui réduire ses conditions financières. Affaire à suivre...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.