Le ministre de l'Intérieur effectue une visite d'inspection aux unités sécuritaires déployées à Tunis    Kaïs Saïed, Ons Jabeur, Najla Bouden… Les 5 infos de la journée    Kaïs Saïed ratifie la nouvelle Constitution    Bourse de Tunis : Le Tunindex confirme son trend haussier    Tunisie – Reprise des négociations sociales pour d'éventuelles majorations salariales    Tabarka : Un centre d'accueil pour les victimes de l'incendie    WTA Cincinnati 2022 : une journée couronnée de succès pour Ons Jabeur    Ons Jabeur qualifiée aux huitièmes de finale du Tournoi de Cincinnati    Saïda Garrach : des magistrats convoqués par téléphone pour les poursuites judiciaires    Steg : la vague de chaleur cause des coupures d'électricité    Monde-Daily brief du 17 août 2022: Ukraine : Erdogan et Guterres rencontrent Zelensky demain    Samir Saïed : l'économie tunisienne traverse une situation très critique    Nomination d'un nouveau Chef de cabinet du conseil de l'ISIE    Championnat arabe E-Sports (Valorant) : la Tunisie termine 1ère de sa poule    Tunisie: Une maladie hémorragique détectée chez les bovins    Coronavirus-Bilan du 15 août 2022: 2 décès et 199 nouvelles contaminations    Tunisie : 6 décès et 353 blessés en 24h    Construction de l'hôpital du Roi Salmane à Kairouan : le ministère de la Santé explique    Tunisie: Vers le lancement du Startup Act 2.0    Lotfi Abdelli : je ferme ma gueule, je vends mes affaires et je pars !    Agence de notation japonaise «Rating and Investment» : La note souveraine tunisienne passe à «B» avec perspectives négatives    Une députée a été interdite de renouveler son passeport selon le Courant démocrate    Le braconnage : Un crime organisé ?    Express    «Club de chant» de Cyrine Gannoun au Festival International de Hammamet : Une œuvre attachante    Programme TV du mercredi 17 août    DECES : Salem BEN KHALIFA    Le tout dernier téléphone de Huawei marqué par la plus longue durée de vie de la batterie – HUAWEI nova Y70 maintenant disponible en Tunisie    MEMOIRE : Feu Slim Mehdoui    Amical international : ce sera Algérie-Brésil en septembre !    Voici les 10 chansons les plus "likées" sur TikTok    Météo en Tunisie : Forte vague de chaleur, l'INM lance un appel à vigilance    L'USBG se prépare pour la demi-finale : La grande mobilisation    ESS | Annoncé sur le départ ces derniers jours : Zied Boughattas reste à Sousse !    Tourisme en Tunisie : Le nombre des touriste visitant Nabeul augmente de 60% en juillet    Néjib Belhedi se prépare pour une traversée dans l'océan parmi les requins    Tentative de meurtre Salman Rushdie: La lecture de Gilles Kepel    Lotfi Abdelli annonce l'annulation de tous ses spectacles    Monde-daily brief du 16 août 2022: Vladimir Poutine accuse les Etats-Unis de faire traîner le conflit en Ukraine    La Tunisie, championne d'Afrique en termes d'espérance de vie    La Fondation Arts & Culture by UIB rend hommage à M. Mohamed Ennaceur    Média Canadien : ''Le Québec doit boycotter le Sommet de la Francophonie en Tunisie''    Chiffre du jour : 657 migrants clandestins secourus en un seul week-end    Goethe-Institut Tunis & Central Tunis accueilleront l'exposition The Event of a Thread    Festival de Siliana "Zama Nights" revient pour une 45ème édition (programme)    Le ministère de l'Intérieur annonce des sanctions contre des syndicalistes sécuritaires    Sfax: 42 migrants égyptiens évacués par l'armée de mer    Gaza : Une guerre politique qui arrache des larmes au musicien Roger Waters    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Vers l'intensification des opérations de contrôle économique
Visite inopinée de Youssef Chahed au marché de gros de Bir el Kassâa
Publié dans La Presse de Tunisie le 16 - 11 - 2017

Le chef du gouvernement a fait savoir que les opérations de contrôle économique vont être intensifiées, pour lutter contre le phénomène du monopole de la distribution des légumes et préserver le pouvoir d'achat des citoyens. Les grandes surfaces seront approvisionnées par des quantités provenant du stock régulateur de légumes en vue de rééquilibrer les prix dans les marchés, alors que d'autres quantités de ce stock seront injectées dans les marchés de gros, pour être distribuées dans les circuits officiels.
Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a fait savoir que les opérations de contrôle économique vont être intensifiées, pour lutter contre le phénomène de monopolisation de la distribution des légumes et préserver le pouvoir d'achat des citoyens, au moment où les prix de certains légumes, tels que les pommes de terre et les piments, enregistrent une hausse excessive.
Il a indiqué, dans une déclaration aux médias en marge d'une visite inopinée effectuée mercredi à l'aube, au marché de gros de Bir Al Kassaâ, que les grandes surfaces seront approvisionnées, par des quantités provenant du stock régulateur de légumes, en vue de rééquilibrer les prix dans les marchés, alors que d'autres quantités de ce stock seront injectées dans les marchés de gros, pour être distribuées dans les circuits officiels.
Des équipes de contrôle économique ont saisi, en marge de la visite du chef du gouvernement, 12 tonnes de pommes de terre dont 5 tonnes ont été saisies en présence de Chahed. Il a, à cet effet, souligné la nécessité de veiller à la distribution des légumes dans les circuits officiels, et d'appliquer strictement la loi contre les spéculateurs, vu le coût supporté par l'Etat pour la constitution des stocks régulateurs de légumes.
Pommes de terre à 1,100 dinar le kilo
Mohamed Chokri Rajeb, chargé de mission auprès du ministre du Commerce , a indiqué à l'agence TAP que «le prix de vente de gros du kilo de pommes de terre a été fixé à 970 millimes alors que ce prix atteint 1,100 dinar, lors de la vente au détail.
De son côté, l'agriculteur Abdelhamid Salhi a assuré que «les prix des légumes sont beaucoup plus élevés dans certains points de vente, puisque le kilo de pommes de terre y est vendu à 2,300 D», expliquant que cette hausse est due à l'augmentation des prix des semences saisonnières de pomme de terre.
Plusieurs agriculteurs ont évoqué l'existence de pratiques de spéculation et de monopole, dans le commerce de la pomme de terre, à l'origine de l'enchérissement de ce produit, outre le manque au niveau de la production.
Par contre, le directeur de la concurrence et des enquêtes économiques au ministère du Commerce, Abdekader Timoumi, a souligné que les opérations de contrôle se font au niveau des marchés et des portails de sortie pour lutter contre les opérations de monopole et de spéculation.
Il a assuré qu'une «amélioration perceptible a été enregistrée au niveau des opérations de contrôle», précisant que pas moins de 70 tonnes d'oignons et de pommes de terre ont été saisies, au niveau de tout le pays, alors que 300 tonnes de ces légumes ont été saisies, dans les dépôts, au cours du mois d'octobre dernier.
Cette visite a, aussi, permis de constater que certains commerçants cachent des quantités non négligeables de pommes de terre pour les écouler clandestinement, alors que le marché de gros enregistre un manque important d'approvisionnement en cette denrée.
Des contrôleurs économiques seront recrutés
Les brigades de contrôle économique, relevant du ministère du Commerce, ont lancé, hier, une campagne nationale de lutte contre le monopole des produits de consommation, à travers la surveillance des entrepôts de légumes dans diverses régions, a annoncé le directeur du contrôle et de recherches économiques, Abdelkader Timoumi.
Timoumi a ajouté, dans une déclaration à l'agence TAP, que la campagne vise à contrôler les entrepôts légaux et à découvrir les espaces de stockage illégaux de légumes, soulignant que des mesures seront prises à l'encontre des contrevenants.
Il a rappelé, dans ce cadre, que cette campagne a démarré concomitamment avec la visite effectuée, hier, par le chef du gouvernement, au marché de gros de Bir Kasaa, en collaboration avec les services de sécurité.
Timoumi a reconnu qu'il y a un manque au niveau du nombre des agents de contrôle économique (700 personnes qui effectuent le contrôle de plus de 27.000 points de vente dans différents circuits de distribution), ajoutant que ce corps sera renforcé, par des recrutements.
Le responsable a fait savoir que 30.000 tonnes de stocks réguleurs ont été mis sur le marché, depuis le mois de septembre 2017, indiquant l'enregistrement d'une pénurie dans la production de légumes depuis la semaine dernière, ce qui a entraîné un déficit au niveau de l'approvisionnement et une hausse des prix.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.