Tunisie – La justice donne raison à la HAICA dans l'affaire de la saisie du matériel de Nessma TV    Tunisie – Aïd Al Fitr : Un généreux don de 40 DT pour les familles nécessiteuses    Tunisie – Hammam Zriba : Découverte du cadavre d'un jeune homme pendu à un pont    « Dar Nadhif » s'installe au foyer universitaire des jeunes filles de Jendouba    CAN 2019 : lancement de la billetterie en Ligne    Les fédérations tunisienne et sud-africaine de rugby abriteront respectivement les tournois Africa Women's Sevens et Africa Men's Sevens dans le cadre de Tokyo 2020    Le maire de Sousse démissionne    Infinix HOT 7 PRO: Le smartphone au quadruple objectif qui immortalise vos plus beaux moments    Le fondateur de Huawei, M. Ren Zhengfei    Alerte météo, Pluies orageuses et températures en baisse    Nouvelle plateforme de révision pour les candidats du bac    L'indice des prix de vente industriels en hausse de 8,5% en glissement annuel    Tunisia Games Factory 2019: Le CNCI propose 4 aides pour la pré-production de jeux vidéo    CAN 2019 : Alain Giresse annonce une pré-sélection de 17 professionnels    Youssef Chahed charge Mohamed Fadhel Mahfoudh et Abdelbasset Ben Hassen de configurer l'initiative visant à établir un CODE de conduite politique    Facebook lance à travers l'Afrique francophone « Boost Avec Facebook », un programme de soutien aux petites et moyennes entreprises    En photos : Amina Sta à Djerba pour le pèlerinage de la Ghriba    Jumia lance une campagne de collecte de dons au profit des SOS villages d'enfants Tunisie    Wydad de Casablanca – Espérance Sportive de Tunis : Premier ‘half' d'un duel qui s'achèvera vendredi prochain à Radés    Grande Bretagne: Theresa May annonce sa démission ce vendredi    En photos... Souhir Ben Amara à Cannes, son deuxième look fait beaucoup parler…    Formation probable de l'Espérance face au Wydad    12 millions de dollars perdus lors de la grève de la SITEP    Tunisie: L'UGTT réclame une enquête sur l'organisation par des tours opérateurs de voyages touristiques vers Israël    Tunisie – VIDEO : Affaire des abricots jetés à la poubelle, ou quand l'UTAP tient le consommateur en otage    Tunisie – Le petit oiseau rare de Ghannouchi commence à Gazouiller    Tunisie – Accusations contre le ministère de l'intérieur : Toubal s'explique    Le 1er Juin une Version de Layali Tunivisions sera à Hammamet au Restaurant Baia    Ligue 1 : Programme TV de la 24ème journée    En cas d'égalité de points entre le CSS et l'ESS, qui sera le deuxième ?    Un jour, une étape, une carte postale : Performance marchée – 3000 km pour relier Paris à Sousse de l'artiste Ridha Dhib    En Italie, un réseau de migration clandestine démantelé dévoile l'implication de policiers    En vidéo : Tous les détails sur l'événement Lamet El Khir 1.0    J-2 avant la clôture de l'appel à projets Village 2019 d'Orange Tunisie, avec l'appui de la Fondation Orange    L'ISIE prolonge jusqu'au 15 Juin 2019 la période d'inscription sur les listes électorales des législatives    Violence(s) Jalila Baccar et Fadhel Jaibi    Ligue des champions : La 4ème pour l'EST ou la 3ème pour le Wydad ?    Nasser Al-Khelaïfi mis en examen pour corruption    Tunisie: Sauvetage de trois marins pêcheurs à Sousse après deux jours d'errements en mer    Al Badil Ettounsi déplore ce à quoi est exposé le Chef du gouvernement et certaines personnalités politiques    René Trabelsi salue toutes les unités militaires et sécuritaires veillant au bon déroulement du pèlerinage à La Ghriba    JCC 2019 : Un avant-goût du festival et 3 nouveautés révélées à Cannes    Libye : Haftar à Macron : Pas question de cessez le feu à l'état actuel    En photo : Habillée par Ali Karoui, la compagne de Cristiano Ronaldo fait sensation au festival de Cannes    Le rappeur franco-Tunisien Swagg Man édite un clip “5alina n3ichou” qui fait le buzz (vidéo)    Un aéroport saoudien frappé par les Houthis    Tunisie : une secousse tellurique de 2,7 degrés enregistrée à Métlaoui    Une mosquée incendiée dimanche dernier dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Tunisie, pays hôte, allume les projecteurs
Festival du Théâtre Arabe
Publié dans La Presse de Tunisie le 07 - 01 - 2018

Parmi les points positifs à mettre à l'actif de cette dixième édition, c'est pour la première fois que l'Arabie Saoudite est en compétition avec la pièce «Tachabok» (enchevêtrement) d'Ahmed Alahmari.
La Tunisie se prépare à accueillir du 10 au 16 janvier la 10e édition du Festival du théâtre arabe avec la collaboration du ministère des Affaires Culturelles. Cette manifestation annuelle, en itinérance à travers les capitales arabes, a été lancée depuis 2009 par l'Instance du théâtre arabe dont le siège est à Sharjah, aux Emirats arabes unis.
Vendredi au cinéma Africa, au centre de Tunis, s'est tenue la conférence de presse animée par quatre membres du comité d'organisation : Dr Mahmoud Mejri, coordinateur général, Amani Boulares, chargée des conférences de presse, Ghanem Ghanem, chargé de l'édition et de la communication et Hassen Nafali, chargé de l'administration.
Ce festival qui se tient sous le slogan «Faisons du théâtre une école de l'éthique et de la liberté» est important par le nombre des participants, des pièces en compétition, des manifestations qui se tiennent dans son sillage et du public qu'il génère. Tunis ayant déjà été le pays hôte en 2010, c'est donc pour la deuxième fois que la capitale tunisienne lève le rideau et allume les projecteurs en l'honneur de festivités dédiées au 4e art. Une rencontre régionale de taille, laquelle avant même de démarrer, a déclenché une émulation médiatique visible rien qu'à voir le nombre de journalistes présents à la réunion de presse.
Le souci de la qualité
Cette année, tout a été vu en grand, les chiffres détaillés par Hassen Nafali en témoignent ; 23 pays participants, 27 productions dont 11 en lice pour briguer le prix du Cheikh Soltane Ben Mohamed Kassimi, 36 représentations, 35 conférences de presse, 8 ateliers de formation et d'encadrement aux métiers du théâtre suivis par 121 apprenants. Pas moins de 600 personnes prennent part aux représentations théâtrales. L'équipe tunisienne d'organisation se compose de 150 personnes. L'événement s'accompagne d'un impact touristique important, puisque le nombre de nuitées enregistrées est de 2.464 en plus de 370 billets d'avion.
Prenant la parole, M. Mejri précise que les travaux de préparation de la présente session ont démarré depuis un an : «Nous avons travaillé dans le cadre d'un fructueux partenariat entre l'instance du Festival arabe et le ministère des Affaires culturelles en vue de faire de la dixième édition une édition exceptionnelle, mus en cela par un souci de qualité». Au regard du climat arabe et international, il n'a pas été cependant facile de relever le défi de la qualité. Un tri minutieux des productions a été fait, celles rejetées se comptent par dizaines, compte tenu de leur faible niveau. La création tunisienne se taille, elle, la part du lion avec trois productions en lice d'entre onze, qui sont «Rouhout» d'Imad Almi, «Chamaâ» de Jaâfar El Gasmi, et «Freedom House» de Chedly Arfaoui. Comme dans chaque édition, le pays hôte choisit des figures du théâtre pour leur rendre hommage, précise encore M. Ghanem qui a animé l'essentiel de la conférence. Cette année, les heureux élus sont 5 femmes et 5 hommes, à savoir : Dalila Meftahi, Saida Hammi, Fatiha Mahdaoui, Faouzia Thabet, Sabeh Bouzouita, Mohamed Nouir, Slah Mssadek, Anouar Chaafi, Bahri Rahali, Noureddine Ouerghi. Dans le cadre de cette édition également, se tiendra un forum sur le thème général «Le pouvoir et la connaissance dans le théâtre», 135 chercheurs du monde arabe ont proposé leurs travaux, dont quarante seulement ont été retenus pour y être présentés.
Préserver l'impartialité du jury
Ghanem Ghanem a tôt fait de procéder à un bref rappel historique en commençant par préciser que cette dixième édition clôture le premier cycle du festival qui a vu sa naissance en 2009 au Caire. Session inaugurale au cours de laquelle un vibrant hommage a été rendu à la grande actrice Samiha Ayoub, ensuite est venue l'édition tunisienne et c'est Mouna Noureddine qui a été honorée en 2010. La première fois où «le prix Kassimi» a été introduit, c'était en 2011 pour être attribué à la Tunisienne Meriam Bousselmi, pour sa production «Mémoire en retraite». Quant à la précédente édition, c'est la pièce «Automne» de Asma El Houri du Maroc qui en a été l'heureuse lauréate. La composition du jury est révélée pour la première fois lors de la conférence. Un jury qui sera présidé par l'artiste Rafik Ali Ahmed du Liban et composé de Khaled Erouii du Bahreïn, du Pr Othman Jamel Eddine du Soudan, du Dr Mohamed Blal du Koweït et de Mohamed Bakri de Palestine. Information de taille, aucun des pays des membres du jury ne sera représenté à la compétition officielle. Un principe fondamental honoré par souci de préserver l'impartialité du jury et bannir le favoritisme sous quelque forme que ce soit. D'autres points positifs à mettre à l'actif de l'édition aux couleurs locales, c'est pour la première fois que l'Arabie Saoudite est en compétition avec la pièce «Tachabok» (enchevêtrement) d'Ahmed Alahmari. 5 livres consacrés au théâtre tunisien seront mis en vente à un prix symbolique.
Et parce que, in fine, le théâtre se nourrit entre autres de la diversité, ce festival arabe est une occasion offerte au public tunisien de prendre connaissance d'expériences théâtrales, nouvelles, plurielles et certainement intéressantes à découvrir. Des rendez-vous donc à ne pas rater !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.